🔝 Loi Pinel Tout savoir – L'ANACOFI fera appel du plafond de frais

By | février 13, 2020



















L'ANACOFI IMMO a récemment annoncé qu'il avait fait appel au Conseil constitutionnel et au Conseil d'État, contrairement au règlement sur les charges de logement en vertu de la loi Pinel.

Le 22 décembre 2019, un décret a été publié limitant les frais de vente de logements en vertu de la loi Pinel pour 10% du prix de revient. L'association professionnelle ANACOFI IMMO a par la suite exprimé son mécontentement et son intention de faire appel de l'ordonnance, malgré l'avis négatif du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière (CNTGI).

Maintenant, l'association a récemment annoncé qu'elle avait saisi le Conseil constitutionnel et le Conseil d'État. Selon lui, Ce décret, comme l'exige la loi de finances 2018, telle que modifiée par le Snateur de Montgolfier, viole la liberté d'entreprise et la liberté de gestion contractuelle de la gestion immobilière et, en général, des agents immobiliers.

S'il vous semble le but de contrer la hausse des coûts de commercialisation digne d'éloges , ANACOFI IMMO regrette ce règlement restreint de manière disproportionnée les libertés fondamentales et estime que ce plafond n'affecte en rien le prix de vente du bien vendu à l'investisseur .

Il allègue également que le règlement est irrégulier. Selon lui, l'imprécision de la définition des frais de logement et des frais et commissions directs et indirects rend son application vide de sens. (…) Le règlement viole également la loi en obligeant l'acheteur à soumettre son intention de réduire la taxe dès la signature du contrat de vente.

Lire aussi: Comprendre la loi Pinel
Primonial annonce une levée de 11,4 milliards de dollars en 2019

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr:
Abonnez-vous ici!

Bannière 728x90
🔝 Loi Pinel Tout savoir – L'ANACOFI fera appel du plafond de frais
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *