🆕 Credit Suisse: Le Credit Suisse Group annonce ses résultats annuels et du quatrième trimestre 2019 – Comparatif de Taux

By | février 13, 2020



















13/02/2020 | 11h47

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

2018. Nous voulions skyalement que le Credit Suisse soit toujours plus reconnu en tant qu'acteur majeur du développement durable et des placements à impact. Nous avons donc constitué l'équipe Impact Advisory and Finance (IAF), qui travaille à la réalisation de notre vision.

Notre objectif ettait de devenir une banque générante une croissance rentable, conforme et de qualité. De 2016 à 2019, nous avones développé nos affaires de gestune de généré des afflux nets de nouveaux capitaux de 121 milliards de france et non benéfice avant impôts liés à la gestion de fortune4a enregistré une croissance à deux chiffres (+ 15%) pendant quatre années de suite, passant de 2,7 milliards de frans en 2015 à 4,7 milliards de frances en 2019, abstraction faite des gains de la réévaluation du placement en actions dans SIX et du transfert d'InvestLab *. Tandis que nous réalisons cette croissance, nous sommes parvenus à réduire nos risques de plus de 40%5et nous avons utilisé la SRU pour diminuer nos actifs pondérés en fonction des risques de plus de 45%6. Notre restructuration a éé et succès et notre performance en 2019, première année après cette restructuration, illustre à quel point la banque a changé depuis 2015.

«Nous avons entamé 2019 dans et environnement de marché difficile, avec une activité client meeting au premier trimestre. Lorsque le contexte est devenu plus constructif au deuxième et au troisième trimestre, nous sommes parvenus à augmenter progressivement et avons la flexibilisation des coûts en conséquence du quinté le croissance soir garniture. Tout au long de 2019, aucun n'a continué à créer et levier d'exploitation positif. Ainsi, le quatrième trimestre a été notre 13etrimestre consécutif de croissance du bénéfice en glissement annuel, une importante réalisation selon nous.

Sur l'ensemble de l'année 2019, non enregistré un bénéfice net de 3,4 milliards de francs, contre 2,0 milliards de francs en 2018, une hausse de 69% qui s'explique sur notre performance positive en termes de revenus et par notre gestion constante des coûts. Avant l'impact des dispositions pour les litiges majeurs, essence élées aux affaires héritées du passé, et si l'on faisait abstraction des gains liés à SIX et InvestLab *, c'est-à-dire sur une base refléant mieux nos affaires sous-jacentes, notre bénéfice avant impôts aura eté de 4,3 milliards de francs, en hausse de 18% en glissement annuel, ce qui démon le succès de la stratégie dans un environnement difficile.

Avec et rendu des fonds propres de 9%, aucun avon en décoration d'immortels d'objectifs atteints et rendu des fonds propres tangibles d'environ 10% en 2020, prorsent lors de notre Investor Day en décembre 2019 .

Enfin, nous avons distribué 1,7 milliard de francs de capital à nos actionnaires, notamment à travers et rachat d'actions de 1 milliard de francs à fin 2019 ainsi qu'à travers et dividende de 695 millions de francs.

Je suis fier de ce que le Credit Suisse a réalisé mon mandat. Nous n'avons pas remis le crédit suisse sur de bons rails et nos résultats de 2019 affichés que nous pouvons être durablement rentables. J'apporters mon soutien enthousiaste à mes collègues tandis qu'ils continuentont à développer les affaires. Je tiens à adresser skyalement nous remercions à nos clients, qui sont notre raison d'être, à nos collaborateurs, qui font preuve d'un engagement exception, à nos investisseurs et à toutes nos parties prenantes, plus largement, pour le soutien qu ' ils m'ont apporté dans mon travail. Je leur en serai toujours reconnaissant.

Je souhaite à Thomas Gottstein la bienvenue dans ses nouvelles fonctions. Si vous avez un grand respect pour les qualités du dirigeant d'entreprise, vous voudrez peut-être payer par personne au crédit suisse de franchir et nouveau palier. »

Page 3

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Thomas Gottstein, président-directeur général du Credit Suisse Group, a déclaré:

«Avec notre très bonne capitalisation et notre stratégie claire d'être et geste de fortune de tout de plan de fundamento de investie de investmente, poursuivre convaincu que l'auxiliaire et généré de la performance nos parties prenantes, notamment nos clients, nos actionnaires et nos collaborateurs. Notre stratégie commerciale devrait demeurer inchangée et sous ma direction, pas de maintenance le cap fixé par le conseil d'administration et le directoire en 2015, être stratégique à ére reconfirmée en 2019 après la période de restructuration.

En 2020, l'essor des entendons continuer à croître en offrant des solutions sur mesure à nos clients, explorant le rôle de la partisanerie dans nos banques et banque d'investissement. Notre approche régionalisée nous permet de rester proches de nos clients, tout en exploitant les synergies mondiales dans les domaines où cela est pertinent. Nous restons fermement déminés pour atteindre les objectifs de léor de notre Investor Day 2019 à Londres, à savoir atteindre et rendement des fonds propres tangibles de quelque 10% et faire prune d'une discipline matinée constante de coûts afin de générer un levier d ' exploitation positive. No veulent restituer du capital à nos actionnaires à travers et programme de rachat d'action, dans le cadre qui nous attendons à et rachat d'au moins

1 milliard de francs si les conditions de marché et les conditions économiques permettent et augmentent durablement notre dividende ordinaire par action d'au moins 5% par an.

Je tiens à remercier Tidjane Thiam pour son soutien et son partenariat. Je suis impatient de m'atteler à la tâche et de consacrer toute mon énergie à notre banque, à ses clients et à ses actionnaires. »

perspectives

Nous avons connu et très bon début d'année dans toutes nos divisions et, par conséquent, nous sommes, avec toute la prudence nécessaire, optimiste sur les perspectives pour l'année en cours. En dépit des divers obstacles géopolitiques et incertitudes tels que l'impact du coronavirus, les continuons ascendants à estimer que les fondamentaux sous-tendant l'économie mondiale déterminés intacts. Nous poursuivrons l'exécution de nos plans avec discipline afin de maintenir notre dynamisme en 2020 et entendons augmenter les revenus de nos activités à la gestion de fortune, augmenter la profitabilité de l'activité leux aux affaires de matines coûts et continuer à optimiser notre modèle opérationnel.

Page 4

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Chiffres clés

En millions de CHF

2019

2018

4T19

4T18

2018

4T18

Produits nets

22,484

20 920

6190

4801

7%

29%

dont liés à la gestion de fortune

14 398

13,268

4027

3281

9%

23%

dont IBCM (en USD)

1677

2228

437

476

-25%

-8%

dont activité Marchés (en USD)7

6895

6249

1634

1139

10%

43%

Charges d'exploitation totales

17,440

17 303

4830

4147

1%

16%

Bénéfice avant impôts

4720

3372

1214

595

40%

104%

Bénéfice net distribuable aux

3419

2024

852

259

69%

229%

Actionnaires

Rendement des fonds propres tangibles

9%

5%

9%

3%

4pp

6pp

Chiffres clés hors gains liés au transfert d'InvestLab et Sé réévaluation de lès et hors provisions pour litiges majeurs *:

En millions de CHF

2019

2018

4T19

4T18

2018

4T18

Produits nets

21,659

20 920

5692

4801

4%

19%

Bénéfice avant impôts

4284

3616

1042

677

18%

54%

Page 5

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Changements dans le Conseil d'administration

Comme il l'a annoncé le 3 février dernier, le Conseil d'administration du Credit Suisse Group AG propose d'élire Richard Meddings en

tant que nouveau membre non exécutif du Conseil d'administration lors de l'Assemblée générale ordinaire du 30 avril 2020. Alexander Gut ne sera pas candidat à la réélection lors de l'Assemblée générale ordinaire. Tous les autres membres du Conseil d'administration seré rééligibles pour un nouveau mandat d'un an.

Urs Rohner, président du Conseil d'Automation du Credit Suisse Group, a déclaré: «Alexander Gut de décidé de cécre de lacqueré de consortium de consortium, de Gut Corporate Finance AG. Alexander Gut est Living Life au Conseil d'Administration du Credit Suisse Group en 2016. Le Conseil à une bééficée de l'expertise de l'audité et des finances et son audience du Comité de l'Audit , comme de celui de l'Innovation and Technology Committee, étaient très précieuses pour notre Groupe. Nous remercions Alex pour son engagement extraordinaire et son excellente coopération et nous lui souhaitons nos meilleurs vœux pour ses prochains engagements.

dividende

Lors de l'Assemblée générale ordinaire du 30 avril 2020, le conseil d'administration propose une action aux espèces de 0,2776 franc d'action pour l'exercice 2019. Ceifre est en phase avec notre intention d'établir le dividende ordinaire d «au moins 5% par an. Cette distribution sera exonérée de l'impôt anticipé suisse et ne sera pas soimen à l'impôt sur le revenu pour les particuliers en suisse et détenant les actions titre privé, 50% seron payé à partir de réserves en bénéfice, net de l'impôt anticipé suisse de 35%.

Page 6

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Résumé des résultats des divisions

la Banque universelle suisse (SUB)en registré un très bon exercice 2019 avec un bénéfice avant impôts de 2,7 milliards de frances, en hausse de 27% en glissement annuel. L'abstraction faite des gains au transfert d'Investabe et la réévaluation de SIX *, le benéfice avant impôts aura et de 2,3 milliards de france, 8% en glissement annuel. Les produits nets ont gagné 8% en glissement annuel. Abstraction faite des gains au transfert d'InvestLab et la réévaluation de SIX *, les produits nets ont progressé de 1% en glissement annuel, en raison de gains liès des immobilières dans le cadre de cre-bail en cours ainsi que de la progression des revenus de la collaboration avec Global Markets (GM) et International Wealth Management (IWM) – International Trading Solutions (ITS). Toutefois, le résultat des opérations d'intérêt, les commissions et frais récurrents ainsi que les revenus générés sur les transactions sont demeurés quasiment inchangés en glissement annuel.

Alors que l'environnement de taux d'intérêt négatifs représente toujours et deéfe, augmentation de l'activité clientèle et la progression des comérents et le quatrième trimestre 2019 ont flué positivement aucun revenu, soutenus par et fort rebond opérations d'intérêts sur rapport au troisième trimestre 2019 ainsi que par nos mesures d'adaptation des taux sur les dépôts. Notre approche toujours disciplinée concernant les coûts nous un permis de faire emprunteur encore les frais d'exploitation totaux de 3% en 2019, tout en continuant à investir dans des engagements stratégiques spécifiques, dans la numérisation et dans le marketing. En 2019, le rapport coûts / revenus de la SUB a été de 53%; abstraction faite des gains liés au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, le rapport coûts / revenus aurait été de 57%. Les actifs ont atteint un nouveau niveau record de 654 milliards de france, soit une hausse de 20% depuis fin 2018, ce qui refète les forts afflux nets de nouveaux capitaux, soutenus par l'environnement de marché positif.

Clients privés du genre un bénéfice avant impôts de 1,4 milliard de franc pour 2019, en hausse de

30% en glissement annuel. Abstraction faite des gains liés au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, le bénéfice avant impôts aura et de 1,2 milliard de frans en 2019, soit une hausse de 16% en glissement annuel. Cette progression s'explique sur une peur des coûts, sur les gains liés aux ventes immobilières revenant au segment Clients privés et sur Les mesures d'adaptation des prix que nous avons face à la persistance du taux d'intérêt négatifs. Les actifs gagnés ont augmenté de 10% en glissement annuel, avec des afflux nets de nouveaux capitaux de 3,4 milliards de francs pour 2019. Ces chiffres réfèrent de très bonnes contributions de nos affaires UHNW et HNW et demontrent la force de nos activités.

Corporate & Institutional Clients (C&IC) affiche un bénéfice avant impôts de 1,3 milliard de français pour 2019, soit une hausse de 24% en glissement annuel. Abstraction faite des gains liés au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, le benéfice avant impôts aura éteint de 1,1 milliard de francs en 2019, soit une évolution stable en glissement annuel. Les produits nets ont progressé de 7%, mai ils auraient ené en terse de 3% en glissement annuel si l'on aurait abstraction des gains laes au transfert d'Investlab et et la réévaluation de SIX *. Cette situation est due à la presse et continue d'investir dans la banque et la banque d'investissement en Suisse. C&IC est un record d'enrôlement des afflux nets de nouveaux capitaux de 45,3 milliards de frans en 2019, reflétant les contributions toujours vivantes de nos affaires avec les caisses de retraite.

Gestion internationale de patrimoine (IWM)a maintenu sa dynamique de croissance en 2019 et son bénéfice avant impôts a augmenté de 25% en glissement annuel pour s'établir à 2,1 milliards de france, de produits nets et des charges d'exploitation écuries. Si l'on

Page 7

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

faisait abstraction des gains liés au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, le benéfice avant impôts pour 2019 aura en progression de 6% à 1,8 milliard de frans et les produits nets demandés crû de 3%. Au quatrième trimestre 2019, le bénéfice avant impôts s'est établi à 632 millions de francs, soit une hausse de 54% en glissement annuel. Abstraction faite du gain liè à la réévaluation de SIX *, le bénéfice avant impôts pour le trimestre augmenté de 7% en glissement annuel, et que les produits nets ont progressé de 3%. Les charges d'exploitation ont un décor plus aérien.

  • Banque privée, le bénéfice avant impôts pour 2019 a été de 1,7 milliard de francs, en hausse de 25% en glissement annuel; si l'on faisait abstraction des gains liés au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, le bénéfice avant impôts aura eté stable à 1,3 milliard de francs. Les produits nets de Private Banking pour 2019 ont progressé de 10% en glissement annuel; ces affaires ont été connues sous le nom d'un très bon quatrième trimestre avec des produits nets en hausse de 27% en glissement annuel. Abstraction faite des gains se trouve au transfert d'InvestLab et à la réévaluation de SIX *, les revenus de 2019 auraient été en progression de 1% en glissement annuel. Pour le quatrième trimestre, l'abstraction faite de l'évaluation des placements en actions dix SIX *, les revenus ont augmenté de 6% en glissement annuel, en raison d'une progression de 11% des revenus bases sur les transactions et sur la reflet de la performance notre engagement proactif auprès de nos clients, ainsi que d'une progression des commissions et frais représente 6% tradissant essence des volumes plus alimentation dans les mandats et les produits de placement. Ces tendances positives au quatrième trimestre ont plus que compensé une réduction de 4% du résultat des opérations du fait de la persistance de favorable des faibles taux d'intérêt. En 2019, les charges d'exploitation, charges de rémunération discrétionnaire incluses, sont restées stables pour rapport à 2018. Au quatrième trimestre, les charges d'exploitation ont augmenté de 9% en glissement annuel, cé qui refère des rémunération discrétionnaire plus élevées jusqu'à quatrième trimestre 2018, où elles étaient basses, ainsi que des dispositions pour litiges plus importantes. Les afflux nets de nouveaux capitaux ont en 11 milliards de français en 2019, ce qui représente un taux de croissance de 3%, avec des contributions positives des marchés émergents et de l'Europe occidentale. Au cours de l'année, les afflux de filets de nouveaux capitaux sont améliorés après un départ modeste au premier trimestre et sont à 0,6 milliard de francs au quatrième trimestre.
  • Asset Management, le bénéfice avant impôts pour 2019 à 27% pour s'établir à 473 millions de francs, refletant une hausse de 6% des produits nets et desplants de glissement annuel. Combinés, les commissions de gestion et les revenus liés à la performance et aux placements ont augmenté de 12% pour le rapport à 2018 et de 18% au quatrième trimestre 2019 en glissement annuel. La marge sur les commissions récurrentes à bien résisté en 2019, atteignant 30 points de base, soit une baisse de 1 point de base. Ce résultat compense une performance négative dans nos revenus des placements et des partenariats, qui ont reculé en glissement annuel, pour 2019 comme pour le quatrième trimestre. Le bénéfice avant impôts du trimestre s'est établi à 137 millions de francs, soit une hausse de 22% en glissement annuel. En 2019, les afflux nets de nouveaux capitaux ont été soutenus, atteignant 21,5 milliards de francs, ce qui représente et taux de croissance de 6%, notamment une croissance significative de notre activité phare de crédit ainsi que des lancements de nouveaux.
  • Asie-Pacifique (APAC),le bénéfice avant impôts pour 2019 a été de 902 millions de francs, 36% en glissement annuel. Si l'on faisait abstraction du gain provenant du transfert d'InvestLab *, le bénéfice avant impôts serait de 804 millions de francs, soit une hausse de 21% en glissement annuel. Le bénéfice avant impôts en 2019 le genre parental par un levier d'exploitation positive, avec des revenus en

Page 8

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

hausse de 6% et des charges d'exploitation en peur de 2%, en glissement annuel. Si l'on faisait abstraction du gain provenant de deux transferts d'InvestLab *, les revenus augmentaient de 3% en glissement annuel. Vous trouverez la favorité pour le record du trimestre sans qualification, avec un bénéfice avant impôts de 235 millions de frances, d'une croissance des revenés des affaires des affaires et de marets (WM&C) et de Markets. APAC est l'agence immobilière des États-Unis, 16% en 2019.

WM&C enrôlé et bénéfice avant impôts de 888 millions de frances en 2019, en glossement annuel, avec un rendement des fonds propres senlementaires de 23%. Si l'on faisait abstraction du gain provenant du transfert d'InvestLab *, le bénéfice avant impôts serait de 790 millions de frances pour la période sous revue, en hausse de 14% en glissement annuel. Nous avons réalisé des revenus de banque privée record en 2019, avec une augmentation du résultat d'intérêts et des revenus générés sur les transactions; les revenus des commissions et frais récurrents sont restés des écuries en glissement annuel. Pour 2019, nous avons en registré des actifs gérés record de 220 milliards de francs et généré des afflux nets de nouveaux capitaux de 8,7 milliards de francs. En 2019, les revenus de l'activité de conseil, émission et de financement 2% en glissement annuel, et augmenté de 43% en glissement annuel au quatrième trimestre, qui reflété une hausse des revités de financement , activité d'émission d'initie que des frais génère des métiers de F&A au quatrième trimestre 2019. Les activités de conseil, d'émission et de financement d'apac se sont classées la première de partes Portefeuille8.

Marchés à un enregistrement avant un bénéfice avant impôts de 14 millions de dollars en 2019, une amélioration sur le rapport à la perte avant impôts de 24 millions de dollars en 2018. Les produits nets ont une crainte de 2% sur l'année, ont reçu par la crainte des activités de vente et de négoce d'action sur fonds de conditions de marché toujours difficiles, partement compensée pour une augmentation de la vére et duège de titres à revenu fixe reflementant principal une très bonne performance de crédit, les produits structurés et les produits sur devises. Les Charges d'exploitation pour 2019 ont terrible de 4% en glissement annuel, atteignant le plus bas niveau déclaré depuis 2015. Au quatrième trimestre, les produits nets ont progressé 75% en glissement annuel à 303 millions de dollars, soutenus par la croissance dans la plupart de nos activités clientèle pour ce qui est de la vente et du négoce de titres à revenu fixe ainsi que de la vente et du négoce d'actions.

Banque d'investissement et marchés des capitaux (IBCM)réalisé une perte avant impôts de 161 millions de dollars en 2019, incluant une perte avant impôts de 59 millions de dollars au quatrième trimestre 2019. Les produits nets, à hauteur de 1,7 milliard de dollars pour 2019, ont cher de 25% en glissement annuel, reflétant le recul des F&A réalisés ainsi qu'une féroce de l'activité cliente à l'émission d'emprunts. L'activité de la branche9une terrible dans les domaines où l'IBCM affiche historiquement ses forces, en particulier dans ceux de la finance à effet de levier et des sponsors financiers dans un environnement de marché difficile. Les Charges d'exploitation totalisent 1,9 milliard d'euros, 4 milliards de dollars, 4% en glissement annuel, avec et recollection des charges, variable de accélération, neutralité des partis sur les coopératives et les coopératives des indemnités de départ.

Les revenus de nos activités de conseil ont un taux de 31% en glissement annuel pour atteindre

667 millions de dollars en 2019, sous-performant les résultats de la branche9, ce qui refète une peur des revenus provenant des transactions de F&A réalisée. Les revenus au 4T19 ont diminué de 30% en glissement annuel, contre une peur des activités de 25% en glissement annuel9en registrée par la branche, alors que la même période de 2018 avait eté synonyme de très bons revenus, en registrant les activités transrières dans le domaine des fermes de la banche10.

Page 9

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Les revenus liés aux activités d'émission d'action ont diminué de 2% en glissement annuel pour atteindre 315 millions de dollars en 2019, s'inscrivant dans la moyenne de la branche9, ce qui était principalement une peur de l'activité d'émission d'IPO, partiellement compensée pour une augmentation des revenus de suivi. Au 4T19, les revenus ont progressé de manière significative dans glissement annuel, surperformant la branche9, la grâce et le sommeil des Revenus de Suivi et de l'activité d'émission d'IPO9.

Les revenus liés aux activités d'émission d'emprunts ons terribles de 17% en glissement annuel pour atteindre 794 millions de dollars en 2019, sous-performant la branche9, en raison principalement de la récurrence de l'activité de financement à effet de levier, s'inscrivant dans la moyenne de la branche9, et d'une peur de l'activité de financement de dérivés. Au 4T19, les revenus ont progressé de 5% en glissement annuel, jouer moins que la branche9, en raison principalement dune léactivité de financement à effet de levier et de l'activité de financement de dérivés, partiellement neutralisé par une redoutable de l'obligation d'obligations investment grade.

Well revenus saidx liés à nos activités de conseil et d'émission11pour 2019 ont totalisent 3,4 milliards de dollars, soit un recul de 15% en comparaison annuelle, sous-performant la branche12. Les revenus mondiaux au quatrième trimestre ont progressé de 18% en glissement annuel, surperfomant la branche12, ce qui a été une très bonne performance des actions passées et d'obligations mondiales.

Non 2019, Marchés mondiaux (GM)l'enrôlement de très bonsultation avec un levier d'exploitation positif et un bénéfice avant impôts de 960 millions de dollars, une Hausse significative en glissement annuel, permettant un fondement propre reglementaires de 7%. Les produits nets, 5,8 milliards de dollars, ont progressé de 13% sur le rapport à l'exercice 2018, reflétant une croissance dans nos affaires de négoce et de financement, la neutralité des partis sur le recul de nos activités d'émission d ' emprunts et d'actions. En 2019, les charges d'exploitation totales ont diminué de 3% en glissement annuel, tandi que les actifs pondérés en fonction des risques ont awsé de 2%. Au quatrième trimestre, GM enrôlé et bénéfice avant impôts de 46 millions de dollars et de produits nets de 1,3 milliard de dollars.

Les revenus issus de la vente et du négoce des titres à revenu fixe, de 3,5 milliards de dollars, ont progressé de 29% sur le rapport à 2018, portés une croissance de nos activités de crédit leaders sur le marché13et de nos affaires de financement et de négoce dans ITS. Au quatrième trimestre, les produits de la vente et du duché des titres à revenu fixe, de 820 millions de dollars, ont progressé de 73% sur le rapport une année précédente modérée, grâce à une croissance à grande assise dans les affaires et à un meilleur environnement de marché.

Les Revenus Issus de la Vente et du négoce des actions, 1,9 milliard de dollars, en progression de 7% par rapport 2018, reflétant la croissance de l'activité dans les principaux services et parti de neutralisé par une peur des résultats du cash equity. Au Quatrième Trimestre, Les Revenus de la Vente et du négoce des actions, 390 Millions de Dollars, Ont Progression de 10% en glissement annuel, gréce à la casse de prime services et le cash equity, neutralité du parti par une peur des revenus des dérivés sur actions.

Nous continuons d'observer une forte dynamique dans nos affaires ITS, qui refense l'intensification de notre collaboration avec IWM et la SUB pour servir nos clients de gestion de fortune, institutionsnels et entreprises.

Les revenus de l'émission de titres, de 768 millions de dollars, ont diminué de 29% en glissement annuel, reflétant une activité d'émission d'action et d'obligations en terrible dans toute la branche. au

Page 10

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

quatrième trimestre, les revenus de l'émission de titres, à hauteur de 178 millions de dollars, ont diminué de 27% en glissement annuel, refléant la terre des résultats de l'émission d'emprunts, les compensations de partie par la hausse de l'activité d'émission d'actions.

Page 11

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

De plus, au 4T19, le Credit Suisse est une procédure de médiation conclue sous les auspices du point de contact (PCN) direct les léoces de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales et dans ce cadre, un mis à jour ses Instructions spécifiques dans ce domaine avec une formulation précise concernant les droits des peuples autochtones.

Le Département Corporate Citizenship a Lancé Une Nouvelle Initiative en 2019: Compétences futures – une année non de l'engagement de la banque en faveur de l'éducation. Compétences futures complètes les programmes de l'inclusion financière et de l'éducation financée que la banque mène depuis plus de deux et leux de cité dernière pour combler le fossé entre l'éducation et l'emploi chez les jeunes.

Page 13

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

contacts

Mark Smart, Relations avec les investisseurs, Credit Suisse

Hiver: +41 44333 71 49

E-mail: investor.relations@credit-suisse.com

James Quinn, Corporate Communications, Credit Suisse

Hiver: +41 844 33 88 44

E-mail: media.relations@credit-suisse.com

Communiqué de presse sur les financiers et les pages de présentation des lequercise et le quatrième trimestre 2019 peuvent être téléchargés dès aujourd'hui, 7h00 HEC, sur: https://www.credit-suisse.com/results

Présentation des résultats du 4T19 – jeudi 13 février 2020

EVENEMENT

Conférence d'hiver épique pour les

Conférence d'hiver épique pour les

Analystes

médias

Heure

8h15 Zurich

10h15 Zurich

7h15 Londres

9h15 Londres

2h15 New York

4h15 New York

Langue

Anglais

Anglais

Accès

Suisse: +41 44580 48 67

Suisse: +41 44580 48 67

Europe: +44 203 057 6528

Europe: +44 203 057 6528

États-Unis: + 1866276 8933

États-Unis: + 1866276 8933

Crédit: appel des analystes du Credit Suisse

Crédit: appel aux médias du Credit Suisse

ID de la conférence: 2380499

ID de la conférence: 6249155

Veuillez vous connecter 10 minutes

Veuillez vous connecter 10 minutes

avant le début de la présentation.

avant le début de la présentation.

Séance de

Possibilité de poser des questions aux

Possibilité de poser des questions aux

questions-

intervenants après la présentation

intervenants après la présentation

Réponses

enregistrement

Rediffusion disponible environnements une heure

Rediffusion disponible environnements une heure

après l'TVement

après l'TVement

Suisse: +41 44580 40 26

Suisse: +41 44580 40 26

Europe: +44333300 9785

Europe: +44333300 9785

États-Unis: +1917677 7532

États-Unis: +1917677 7532

ID de la conférence: 2380499

ID de la conférence: 6249155

Page 14

Communiqué de presse

Zurich, 13 fièvres 2020

Notes de bas de page

* Le 3T19 et 2019 comprend 327 millions de frances en rapport le transfert de la plaque-forme de investsab

  • Allfunds Group, en dans SUB C&IC (98 millions de francs), IWM PB (131 millions de francs) et APAC PB au sein de WM&C (98 millions de francs); le 4T19 et 2019 publiés 498 millions de france provenance de la réévaluation des actions en dans SIX Group AG, en en dans SUB PC (149 millions de francs), SUB C&IC (157 millions de francs) et IWM PB (192 millions de francs) ). Le 4T19 et 2019 incluent des provisions pour litiges majeurs de 326 millions de francs et de 389 millions de francs, respectivement. Le 4T18 et 2018 incluaient des provisions pour litiges majeurs de respectivement 82 millions de francs et 244 millions de francs. Les résultats, à l'exclusion de ces gains, sont des données financières non présentées selon les normes GAAP.
  1. Les résultats adaptés auxquels il est fait référence sont des données financières non présentées selon les normes GAAP. Pour un rapprochement des résultats adaptés et des résultats calculés selon les normes US GAAP les plus directement comparables ainsi que pour d'autres informations importantes, veuillez consulter, veuillez consulter l'annexe de ce document.
  2. Base de coûts d'exploitation adaptée à taux de change constants de 2018
  3. Source: Global Wealth Reports du Credit Suisse pour 2015 et pour 2019
  4. Se réfère à la SUB, IWM and APAC Private Banking au sein de WM&C
  5. La valeur moyenne exposée au risque sur un jour du Groupe, égale à 98% du portefeuille de négoce, a baissé de 41% (de 49 millions de francs en 2015 à 29 millions de francs en 2018).
  6. Les actifs pondérés en fonction des risques ont baissé de 46% (de 110 milliards de dollars à la fin du 3T15 à 60 milliards de dollars à fin 2019); les chiffres pour le 3T15 présentent les informations financières sur la base des résultats obtenus dans le cadre de notre structure avant l'annonce de la resegmentation du 21 octobre 2015; sur la base de notre structure actuelle, le chiffre correspondant aux risques pondérés en fonction des risques du 3T15 pour Global Markets est de 63 milliards de dollars
  7. Revenus nets combinés de Global Markets et d'APAC Markets
  8. Source: Dealogic pour la période se terminant le 31 décembre 2019 (APAC International à l'exclusion du Japon et de la Chine continentale)
  9. Source: Dealogic pour la période se terminant le 31 décembre 2019 (Americas et EMEA uniquement)
  10. Source: Dealogic pour la période allant du 1T95 et se terminant le 31 décembre 2019 (Americas et EMEA uniquement)
  11. Produits globaux bruts des affaires de conseil et d'émission d'obligations et d'actions ayant été générés dans toutes les divisions
  12. Source: Dealogic pour la période se terminant le 31 décembre 2019 (monde)
  13. Classé numéro 1 pour le financement d'actifs pour l'exercice 2019, source: Thomson Reuters au 31 décembre 2019; classé numéro
  1. pour les Leveraged Finance Capital Markets pour l'exercice 2019, source: Dealogic au 31 décembre 2019
  1. Communiqué de presse, «Credit Suisse Asset Management adopte les critères ESG pour sa gamme de produits en visant 100 milliards CHF d'actifs sous gestion d'ici fin 2020», 27 septembre 2019
  2. Source: Bloomberg au 31 décembre 2019

Page 15

Media Release

Zurich, February 13, 2020

Abréviations

APAC – Asia Pacific; CHF – francs suisses; CET1 – common equity tier 1; C&IC – Corporate & Institutional Clients; EMEA – Europe, Middle East and Africa; ESG – conforme à des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance; FINMA – Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers; GAAP – Generally accepted accounting principles; GM – Global Markets; HNW – High Net Worth; IAF – Impact Advisory and Finance; IBCM – Investment Banking & Capital Markets; ITS – International Trading Solutions; IWM – International Wealth Management; F&A – fusions et acquisitions; OCDE – Organisation de Coopération et de Développement Économiques; ODD – objectifs de développement durable des Nations Unies; PB – Private Banking; PC – Private Clients; SEC – Securities and Exchange Commission; SIXB – SIX Group AG; SUB – Swiss Universal Bank; UHNW – Ultra-High Net Worth; USD – dollars américains; US GAAP – US generally accepted accounting principles; WM&C – Wealth Management & Connected

Informations importantes

Le présent document contient des informations extraites de la version intégrale de notre rapport financier du 4T19 et des pag es de présentation des résultats du 4T19 (tous deux en anglais), dont le Credit Suisse pense q u'elles présentent un intérêt particulier pour les médias. Le rapport financier complet du 4T19 et les pages de présentation des résultats du 4T19, qui ont été diffusé s simultanément, contiennent des informations plus détaillées sur nos résultats et nos op érations pour le trimestre, ainsi que des informations importantes sur notre méthodologie de présentation et sur certains termes utilisés dans ces documents. Le rappor t financier complet du 4T19 et les pages de présentation des résultats du 4T19 ne font pa s partie du présent document.

Le Credit Suisse n'a pas finalisé son rapport annuel de 2019 et la société de révision indépendante, publique et enregistrée du Credit Suisse n'a pas terminé son audit des comptes annuels consolidés pour la période sous revue. En conséquence, les données financières contenues dans le présent document dépendent des procédures de fin d'année et sont donc susceptibles de changer.

Nous pourrions ne pas obtenir tous les avantages attendus de nos initiatives stratégiques. Des facteurs échappant à notre contrôle, y compris, mais sans s'y limiter, les conditions du marché et de l'économie, des changements dans les lois, les règles ou les réglementations, ou d'autres défis mentionnés dans nos rapports publics, pourraient restreindre notre capacité à obten ir une partie ou la totalité des avantages attendus de ces initiatives.

En particulier, les termes «estimation», «illustration», «ambition», «objectif», «prévisions» ou «buts» ne sont pas conçus po ur être considérés comme des objectifs ou des projections, et ne sauraient être considérés comme des indicateurs-clés de performance. De tels estimations, illustrations, ambitions, objectifs, prévisions et buts sont soumis à un grand nombre de risques inhéren ts, d'hypothèses et d'incertitudes, dont beaucoup échappent e ntièrement à notre contrôle. Ces risques, hypothèses et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter, les conditions générales des marchés, la volatilité des marchés, la volatilité et les niv eaux des taux d'intérêt, les conditions économiques globales et régionales, les incertitudes politiques, les modifications des politiques fiscales, les adaptations de la réglementation, les variations des niveaux d'activité clientèle en tant que résultats des fac teurs susmentionnés et d'autres facteurs. Par conséquent, ces informations ne doivent pas être utilisées comme base fiable dans quelque but que ce soit. Nous n'avons pas l'intention de mettre à jour ces estimations, illustrations, ambitions, objectifs, prévisions et buts.

Lors de la préparation de ce document, le management a fait des estimations et des hypothèses qui affectent les chiffres indiqués. Les résultats effectifs peuvent différer. Les chiffres annualisés ne tiennent pas compte des variations du résultat opération nel, des influences saisonnières et d'autres facteurs, et peuvent ne pas être une indication des résultats de l'exercice actuel. Les chiffres indiqués dans le présent document peuvent également être soumis à des ajustements arrondis. L'ensemble des opinions et avis exprimés représentent des jugements établis à la date de rédaction du présent document, sans considération de la date

  • laquelle le lecteur peut recevoir ces informations ou y accéder. Ces informations sont sujettes à modification à tout momen t sans préavis et nous ne prévoyons pas de les mettre à jour.

Nos ambitions incluent souvent des chiffres qui sont des données financières non présentées selon les normes GAAP et qui n'on t pas été vérifiées. Un rapprochement de ces ambitions avec les données GAAP les plus directement comparable s est impossible sans effort important. Le rendement des fonds propres tangibles est basé sur les fonds propres tangibles (aussi appelés «vale ur comptable corporelle»), une donnée financière non présentée selon les normes GAAP, qui sont calculés en déduisa nt le goodwill et les autres valeurs incorporelles du total des fonds propres tels que présentés dans notre bilan, tous deux indisponibles sur une base prospective. De telles ambitions sont calculées de façon conforme aux normes comptables que nous appliqu ons lorsque nous établissons nos comptes annuels.

Le rendement des fonds propres tangibles est basé sur les fonds propres tangibles, une donnée financière non présentée selon les normes GAAP, qui sont calculés en déduisant le goodwill et les autres valeurs incorporelles du total des fonds propres te ls que présentés dans notre bilan. Les chiffres du rendement des fonds propres tangibles sont arrondis au nombre entier supérieur ou inférieur le plus proche La valeur comptable corporelle, une donnée financière non présentée selon les normes GAAP, est égale aux fonds propres tangibles. La valeur comptable corporelle de l'action, une donnée financière non présentée selon les normes GAAP, est calculée en divisant les fonds propres tangibles par le nombre total d'actions en circulation. Le management estime que les fonds propres tangibles/la valeur comptable corporelle, le rendement des fonds propres tangibles et la valeur comptable corporelle de l'action sont pertinents car ils constituent des mesures fiables utilisées par les analystes du secte ur et

Page 16

Media Release

Zurich, February 13, 2020

les investisseurs pour examiner les évaluations et l'adéquation du capital. À la fin du 4T19, les fonds propres tangibles excluaient un goodwill de 4663 millions de francs et d'autres actifs incorporels de 291 millions de francs sur un total de fonds propres de 43 644 millions de francs, tels que présenté dans notre bilan. À la fin du 4T18, les fonds propres tangibles excluaient un goodwill de 4766 millions de francs et d'autres actifs incorporels de 219 millions de francs sur un total de fonds propres de 43 922 millions de francs, tels que présenté dans notre bilan. Les actions en circulation étaient au nombre de 2436,2 millions à la fin du 4T19 et de 2550,6 millions à la fin du 4T18.

Les fonds propres réglementaires sont calculés comme étant le chiffre le plus défavor able entre 10% des actifs pondérés en fonction des risques et 3,5% de l'exposition à l'endettement. Le rendement des fonds propres réglementaires est calculé en utilisant le bénéfice / (la perte) après impôts dans l'hypothèse d'un taux d'imposition de 30% ainsi que le capital alloué sur la base du chiffre le plus défavorable entre 10% des actifs pondérés en fonction des risques moyens et 3,5% de l'exposition à l'endettement moyenne. Pour les affaires Markets au sein de la division APAC ainsi que pour les di visions Global Markets et Investment Banking & Capital Markets, le rendement des fonds propres réglementaires est exprimé en dollars. Le rendement des fonds propres réglementaires adapté est calculé sur la base des résultats adaptés, selon la même méthodol ogie que pour le calcul du rendement des fonds propres réglementaires.

Suite à l'achèvement en 2018 de notre programme de restructuration, réalisé avec succès, nous avons modifié notre approche de calcul de la base de coûts d'exploitation adaptée à taux de change constants. Depuis le 1T19, la base de coûts d'exploitation adaptée inclut des adaptations pour provisions pour litiges majeurs, des charges liées à des ventes immobilières et à la résiliation de contrats immobiliers initiée avant 2019 et à des ventes d'activités, ainsi que des adaptations pour la volatilité liée à la DVA (debit valuation adjustements) et pour le change, mais pas pour les charges de restructuration ni les adaptations pour certains changements comptables. Les adaptations pour le change appliquent les taux de change 2018 non pondérés, c.-à-d. une simple moyenne de taux mensuels, de manière systématique pour les périodes sous revue. Dans le présent communiqué, la base de coûts d'exploitation adaptée à taux de change constants pour les périodes antérieures au 1T19 incluent toujours les adaptations pour charges de restructuration et pour charges de dépréciation du goodwill au 4T15 , mais ne comprennent plus l'adaptation pour certains changements comptables. 2018 exclut des charges de restructuration de 626 millions de francs, des provisions pour litiges majeurs de 244 millions de francs, des charges liées à des ventes d'activités de 51 millions de francs et une DVA de 46 millions de francs. 2019 exclut des provisions pour litiges majeurs de 389 millions de francs, des charges liées à des ventes immobilières de 108 millions de francs, une DVA de 53 millions de francs et une adaptation pour le change de 25 millions de francs.

Le Credit Suisse est soumis au cadre structurel de Bâle III tel que mis en œuvre en Suisse ainsi qu'à la législation et aux r ègles suisses concernant les banques d'importance systémique, qui comprennent les exigences et les règles en matière de fonds propres, de liquidités, d'endettement et d'exposition importante pour l'élaboration de plans d'urgence destinés à maintenir les fonctions d'importance systémique en cas de menace d'insolvabilité. Le Credit Suisse a adopté le cadre structurel du Bank for International Settlements («BIS») leverage ratio, tel qu'établi par le Basel Committee on Banking Supervision («BCBS») et mis en œuvre en Suisse par l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

Sauf mention contraire, tous les chiffres relatifs au ratio CET1, au Tier 1 leverage ratio, aux actifs pondérés en fonction des risques et à l'exposition à l'endettement figurant dans le présent document se réfèrent à la fin de la période correspondante .

Sauf mention contraire, l'exposition à l'endettement repose sur le cadre structurel du BIS leverage ratio et est constituée des actifs portés au bilan à la fin de la période et des adaptations réglementaires prescrites. Le Tier 1 leverage ratio et le CE T1 leverage ratio sont calculés respectivement comme BIS tier 1 capital et fonds propres CET1, divisés par l'exposition à l'endettement en fin de période. Les ratios d'endettement suisses sont mesurés sur la base de la même période que l'expositio n à l'endettement pour le BIS leverage ratio.

Les références génériques aux bénéfices et aux coûts dans le présent document se rapportent respectivement au bénéfice avant impôts et aux charges d'exploitation. Les références au bénéfice net se rapportent au bénéfice net distribuable aux actionnaires. Par «gestion de fortune» ou «Wealth Management», on entend les affaires de SUB PC, les affaires d'IWM PB et les affaires d'APAC PB au sein de WM&C ou leurs résultats combinés. Par «lié à la gestion de fortune», on entend les affaires de la SUB, les affaires d'IWM et les affaires d'APAC au sein de WM&C ou leurs résultats combinés. Par activités de conseil et d'émission globales, on entend les revenus mondiaux du conseil et de l'émission d'obligations et d'actions générés dans toutes les divis ions.

Les investisseurs et les autres personnes intéressées doivent noter que nous proposons du matériel d'information (comprenant les communiqués de presse sur les résultats financiers et les rapports financiers trimestriels) à l'attention du public d'inv estisseurs

  • travers les communiqués de presse, les rapports ad hoc suisses et pour la SEC, notre site web ainsi que les conférences téléphoniques et les webcasts publics. Nous entendons également employer notre compte Twitter@creditsuisse (https://twitter.com/creditsuisse) pour partager des messages clés de nos communications publiques, dont nos communiqués de presse. Il se peut que nous retweetions ces messages à travers certains de nos comptes Twitter régionaux, dont @csschweiz (https://twitter.com/csschweiz) et @csapac (https://twitter.com/csapac). Les investisseurs et autres personnes intéressées doivent considérer ces messages abrégés en tenant compte du contexte des communications dont ils sont extraits. Les informations que nous publions sur ces comptes Twitter ne font pas partie de ce document.

Page 17

Media Release

Zurich, February 13, 2020

Les informations auxquelles il est fait référence dans ce document, que ce soit via des liens sur Internet ou d'une autre man ière, ne sont pas intégrées dans ce document.

Certaines parties du présent document ont été élaborées par le Credit Suisse sur la base de données accessibles au public, de données développées en interne et d'autres sources tierces estimées fiables. Le Credit Suisse n'a pas cherché à vérifier de manière indépendante les informations obtenues de sources publiques et tierces et n'assume aucune responsabilité ni garantie quant à l'exactitude, à l'exhaustivité ou à la fiabilité desdites informations.

Dans plusieurs tableaux, l'utilisation du signe «-» signifie «non pertinent» ou «non applicable».

Page 18

Appendix

Appendix

Key metrics

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Credit Suisse Group results (CHF million)

Net revenues

6,190

5,326

4,801

16

29

22,484

20,920

7

Provision for credit losses

146

72

59

103

147

324

245

32

Compensation and benefits

2,590

2,383

2,141

9

21

10,036

9,620

4

General and administrative expenses

1,916

1,404

1,569

36

22

6,128

5,798

6

Commission expenses

324

325

301

0

8

1,276

1,259

1

Restructuring expenses

136

626

Total other operating expenses

2,240

1,729

2,006

30

12

7,404

7,683

(4)

Total operating expenses

4,830

4,112

4,147

17

16

17,440

17,303

1

Income before taxes

1,214

1,142

595

6

104

4,720

3,372

40

Net income attributable to shareholders

852

881

259

(3)

229

3,419

2,024

69

Statement of operations metrics (%)

Return on regulatory capital

10.6

10.0

5.4

10.5

7.4

Balance sheet statistics (CHF million)

Total assets

787,295

795,920

768,916

(1)

2

787,295

768,916

2

Risk-weighted assets

290,463

302,121

284,582

(4)

2

290,463

284,582

2

Leverage exposure

909,994

921,411

881,386

(1)

3

909,994

881,386

3

Assets under management and net new assets (CHF billion)

Assets under management

1,507.2

1,476.9

1,344.9

2.1

12.1

1,507.2

1,344.9

12.1

Net new assets

9.9

11.9

0.2

(16.8)

79.3

53.7

47.7

Basel III regulatory capital and leverage statistics (%)

CET1 ratio

12.7

12.4

12.6

12.7

12.6

CET1 leverage ratio

4.0

4.1

4.1

4.0

4.1

Tier 1 leverage ratio

5.5

5.5

5.2

5.5

5.2

Page A-1

Adjusted results are non-GAAP financial measures that exclude certain items included in our reported results. During the implementation of our strategy, it was important to measure the progress achieved by our underlying business performance. Management believes that adjusted results provide a useful presentation of our operating results for purposes of assessing our Group and

divisional performance consistently over time, on a basis that excludes items that management does not consider representative of our underlying performance. Provided below is a reconciliation of our adjusted results to the most directly comparable US GAAP measures.

Credit Suisse – Reconciliation of adjusted results

in

4Q19

4Q18

2019

2018

Adjusted results (CHF million)

Net revenues

6,190

4,801

22,484

20,920

Real estate gains

(146)

(12)

(251)

(28)

(Gains)/losses on business sales

2

(3)

2

(71)

Adjusted net revenues

6,046

4,786

22,235

20,821

Provision for credit losses

146

59

324

245

Total operating expenses

4,830

4,147

17,440

17,303

Restructuring expenses

(136)

(626)

Major litigation provisions

(326)

(82)

(389)

(244)

Expenses related to real estate disposals

(57)

(108)

Expenses related to business sales

0

(48)

0

(51)

Adjusted total operating expenses

4,447

3,881

16,943

16,382

Income before taxes

1,214

595

4,720

3,372

Total adjustments

239

251

248

822

Adjusted income before taxes

1,453

846

4,968

4,194

Page A-2

Appendix

Swiss Universal Bank

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Results (CHF million)

Net revenues

1,748

1,417

1,373

23

27

6,020

5,564

8

of which Private Clients

985

715

740

38

33

3,270

2,989

9

of which Corporate & Institutional Clients

763

702

633

9

21

2,750

2,575

7

Provision for credit losses

43

28

26

54

65

110

126

(13)

Total operating expenses

819

782

849

5

(4)

3,213

3,313

(3)

Income before taxes

886

607

498

46

78

2,697

2,125

27

of which Private Clients

495

251

278

97

78

1,375

1,060

30

of which Corporate & Institutional Clients

391

356

220

10

78

1,322

1,065

24

Metrics (%)

Return on regulatory capital

26.8

18.5

15.7

20.7

16.8

Cost/income ratio

46.9

55.2

61.8

53.4

59.5

Private Clients

Assets under management (CHF billion)

217.6

214.2

198.0

1.6

9.9

217.6

198.0

9.9

Net new assets (CHF billion)

(0.5)

(0.6)

(1.1)

3.4

3.0

Gross margin (annualized) (bp)

182

133

144

154

144

Net margin (annualized) (bp)

91

47

54

65

51

Corporate & Institutional Clients

Assets under management (CHF billion)

436.4

424.6

348.7

2.8

25.2

436.4

348.7

25.2

Net new assets (CHF billion)

2.5

6.3

2.1

45.3

8.6

International Wealth Management

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Results (CHF million)

Net revenues

1,640

1,461

1,402

12

17

5,887

5,414

9

of which Private Banking

1,194

1,066

942

12

27

4,268

3,890

10

of which Asset Management

446

395

460

13

(3)

1,619

1,524

6

Provision for credit losses

16

14

16

14

0

49

35

40

Total operating expenses

992

908

976

9

2

3,700

3,674

1

Income before taxes

632

539

410

17

54

2,138

1,705

25

of which Private Banking

495

428

298

16

66

1,665

1,333

25

of which Asset Management

137

111

112

23

22

473

372

27

Metrics (%)

Return on regulatory capital

40.1

34.3

28.9

34.9

30.7

Cost/income ratio

60.5

62.1

69.6

62.9

67.9

Private Banking

Assets under management (CHF billion)

370.0

365.2

357.5

1.3

3.5

370.0

357.5

3.5

Net new assets (CHF billion)

0.6

3.6

0.5

11.0

14.2

Gross margin (annualized) (bp)

129

117

103

117

106

Net margin (annualized) (bp)

53

47

33

46

36

Asset Management

Assets under management (CHF billion)

437.9

426.0

388.7

2.8

12.7

437.9

388.7

12.7

Net new assets (CHF billion)

7.5

5.9

0.7

21.5

22.2

Page A-3

Appendix

Asia Pacific

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Results (CHF million)

Net revenues

937

886

677

6

38

3,590

3,393

6

of which Wealth Management & Connected

639

673

506

(5)

26

2,491

2,290

9

of which Markets

298

213

171

40

74

1,099

1,103

0

Provision for credit losses

11

19

8

(42)

38

46

35

31

Total operating expenses

691

620

632

11

9

2,642

2,694

(2)

Income before taxes

235

247

37

(5)

902

664

36

of which Wealth Management & Connected

221

281

138

(21)

60

888

691

29

of which Markets

14

(34)

(101)

14

(27)

Metrics (%)

Return on regulatory capital

16.2

17.2

2.7

16.1

12.0

Cost/income ratio

73.7

70.0

93.4

73.6

79.4

Wealth Management & Connected – Private Banking

Assets under management (CHF billion)

220.0

217.1

199.3

1.3

10.4

220.0

199.3

10.4

Net new assets (CHF billion)

0.7

1.7

0.9

8.7

14.4

Gross margin (annualized) (bp)

78

99

70

84

80

Net margin (annualized) (bp)

26

51

19

33

27

Page A-4

Appendix

Global Markets

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Results (CHF million)

Net revenues

1,312

1,415

965

(7)

36

5,752

4,980

16

Provision for credit losses

31

8

5

288

52

24

117

Total operating expenses

1,233

1,138

1,153

8

7

4,744

4,802

(1)

Income/(loss) before taxes

48

269

(193)

(82)

956

154

Metrics (%)

Return on regulatory capital

1.4

8.3

(6.2)

7.4

1.2

Cost/income ratio

94.0

80.4

119.5

82.5

96.4

Investment Banking & Capital Markets

in / end of

% change

in / end of

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Results (CHF million)

Net revenues

431

425

475

1

(9)

1,666

2,177

(23)

Provision for credit losses

39

11

5

255

59

24

146

Total operating expenses

452

429

365

5

24

1,769

1,809

(2)

Income/(loss) before taxes

(60)

(15)

105

300

(162)

344

Metrics (%)

Return on regulatory capital

(6.6)

(1.7)

12.4

(4.5)

10.9

Cost/income ratio

104.9

100.9

76.8

106.2

83.1

Global advisory and underwriting revenues

in

% change

in

% change

4Q19

3Q19

4Q18

QoQ

YoY

2019

2018

YoY

Global advisory and underwriting revenues (USD million)

Advisory and other fees

234

203

308

15

(24)

816

1,163

(30)

Debt underwriting

456

463

368

(2)

24

1,842

2,050

(10)

Equity underwriting

205

175

85

17

141

771

830

(7)

Global advisory and underwriting revenues

895

841

761

6

18

3,429

4,043

(15)

Page A-5

Cautionary statement regarding forward-looking information

This document contains statements that constitute forward-looking state- ments. In addition, in the future we, and others on our behalf, may make statements that constitute forward-looking statements. Such forward- looking statements may include, without limitation, statements relating to the following:

pour plans, targets or goals;

pour future economic performance or prospects;

  1. the potential effect on our future performance of certain contin- gencies; and

passumptions underlying any such statements.

Words such as "believes," "anticipates," "expects," "intends" and "plans" and similar expressions are intended to identify forward-looking statements but are not the exclusive means of identifying such statements. We do not intend to update these forward-looking statements.

By their very nature, forward-looking statements involve inherent risks and uncertainties, both general and specific, and risks exist that predic- tions, forecasts, projections and other outcomes described or implied in forward-looking statements will not be achieved. We caution you that a number of important factors could cause results to differ materially from the plans, targets, goals, expectations, estimates and intentions expressed in such forward-looking statements. These factors include: pthe ability to maintain sufficient liquidity and access capital markets; pmarket volatility and interest rate fluctuations and developments

affecting interest rate levels;

pthe strength of the global economy in general and the strength of the economies of the countries in which we conduct our operations, in particular the risk of continued slow economic recovery or downturn in the EU, the US or other developed countries or in emerging markets in 2020 and beyond;

pthe direct and indirect impacts of deterioration or slow recovery in residential and commercial real estate markets;

padverse rating actions by credit rating agencies in respect of us, sovereign issuers, structured credit products or other credit-related exposures;

pthe ability to achieve our strategic goals, including those related to our targets and financial goals;

pthe ability of counterparties to meet their obligations to us;

pthe effects of, and changes in, fiscal, monetary, exchange rate, trade and tax policies, as well as currency fluctuations;

ppolitical and social developments, including war, civil unrest or terrorist activity;

  1. the possibility of foreign exchange controls, expropriation, national-

ization or confiscation of assets in countries in which we conduct our operations;

poperational factors such as systems failure, human error, or the failure to implement procedures properly;

pthe risk of cyber attacks, information or security breaches or technology failures on our business or operations;

pthe adverse resolution of litigation, regulatory proceedings and other contingencies;

pactions taken by regulators with respect to our business and practices and possible resulting changes to our business organization, practices and policies in countries in which we conduct our operations;

pthe effects of changes in laws, regulations or accounting or tax standards, policies or practices in countries in which we conduct our operations;

pthe potential effects of changes in our legal entity structure;

pcompetition or changes in our competitive position in geographic and business areas in which we conduct our operations;

pthe ability to retain and recruit qualified personnel;

pthe ability to maintain our reputation and promote our brand; pthe ability to increase market share and control expenses; ptechnological changes;

pthe timely development and acceptance of our new products and services and the perceived overall value of these products and services by users;

pacquisitions, including the ability to integrate acquired businesses successfully, and divestitures, including the ability to sell non-core assets; and

pother unforeseen or unexpected events and our success at managing these and the risks involved in the foregoing.

We caution you that the foregoing list of important factors is not exclusive. When evaluating forward-looking statements, you should carefully consider the foregoing factors and other uncertainties and events, including the information set forth in "Risk factors" in I – Information on the company in our Annual Report 2018.

La Sté Credit Suisse Group AG a publié ce contenu, le 13 février 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le13 février 2020 10:46:07 UTC.

Toute l'actualit sur CREDIT SUISSE GROUP AG

Recommandations des analystes sur CREDIT SUISSE GROUP AG

CA 2019 21 528 M
EBIT 2019 4 834 M
Rsultat net 2019 3 387 M
Dette 2019 89 523 M
Rendement 2019 2,10%
PER 2019 10,1x
PER 2020 8,70x
VE / CA2019 5,69x
VE / CA2020 5,53x
Capitalisation 33 074 M

Graphique CREDIT SUISSE GROUP AG

Dure :

Priode :

Credit Suisse Group AG : Graphique analyse technique Credit Suisse Group AG | Zone bourse

Tendances analyse technique CREDIT SUISSE GROUP AG

Court Terme Moyen Terme Long Terme
Tendances Neutre Haussire Neutre

Evolution du Compte de Rsultat

Consensus

Vente

Achat

Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen

14,82  CHF

Dernier Cours de Cloture

13,37  CHF

Ecart / Objectif Haut 49,6%
Ecart / Objectif Moyen 10,9%
Ecart / Objectif Bas -24,0%

<!–

–>

Bannière 728x90

🆕 Credit Suisse: Le Credit Suisse Group annonce ses résultats annuels et du quatrième trimestre 2019 – Comparatif de Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *