🆙 Zurich: la Bourse suisse entre au vert en 2020 – Economie – Meilleur Taux

By | janvier 3, 2020



















Le matin, après des hésitations du côté irakien, le bruit des bottes a frappé, un bourse Swiss a terminé la première session de l'année en vert. Les courtiers disent que la croissance de Nestlé explique en partie cette augmentation. Les nouvelles de l'entreprise sont restées fraîches et seule l'annonce surprise du départ immédiat du patron de Sunrise l'a dérangé.

Les prix du pétrole

À New York, Wall Street a perdu ses terres dans la matinée. Les investisseurs s'inquiètent des conséquences de la mort de Qassem Soleimani, un officiel iranien influent qui a tué vendredi une attaque de drones américains à Bagdad. La grève, qui a déclenché des réactions alarmantes dans le monde, a été ordonnée par le président Donald Trump à la suite d'une attaque contre l'ambassade des États-Unis à Bagdad mardi.

Pour Ian Shepherdson, économiste au Pantheon Macroeconomics, la question n'est plus "de savoir si l'Iran se bat, mais comment". Et "L'élément clé sur les marchés est l'impact de la réponse de l'Iran sur les prix du pétrole", d'autant plus que l'infrastructure pétrolière de l'Iran devient la cible de représailles potentielles.

"Si les prix du pétrole augmentent de manière significative en raison des événements au Moyen-Orient, les marchés devraient commencer à s'inquiéter de la croissance et forcer la Fed à baisser à nouveau les taux d'intérêt", a déclaré l'expert.

Au niveau macroéconomique, l'industrie suisse a repris confiance en décembre, sur la base de l'indice PMI Purchasing Manager Index. Ce dernier a augmenté au cours du mois sous revue et se réunit pour la première fois dans la zone de croissance depuis mars. En revanche, le PMI des services a légèrement diminué.

Profiter des valeurs présentées

Le SMI a réalisé un gain de 0,78% à 10 699,82 points, un maximum de 10 700,86 et un minimum de 10 580,92. Le SLI est passé de 0,68% à 1 644,16 points et le SPI est passé de 0,79% à 12 933,67 points. Sur les 30 étoiles, 23 ont augmenté et 7 sont tombées.

Sans information précise, à l'exception du lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions de 20 milliards de francs, le poids lourd Nestlé (1,5%) a franchi la première marche du podium, suivi de Zurich et du bon Schindler (1,3% chacun).
Roche (0,7%) et Novartis (0,4%) sont restés plus discrets.

UBS (1,2%) s'est approché du podium, tandis que le Credit Suisse (0,4%) a gagné du terrain et Julius Bär (-0,3%) a perdu.

Après l'achèvement du programme de rachat d'actions de l'année dernière, la banque bilatérale reprendra une opération similaire d'une valeur d'au moins 1,0 milliard de francs en 2020.

Clariant (-0,9%) a fait le feu rouge derrière Adecco (-0,7%) et AMS (-0,6%).
Le fabricant autrichien de microprocesseurs a annoncé la finalisation d'un programme de rachat d'obligations convertibles lancé l'année dernière. Il a acheté un total de 81,5 millions de dollars de titres de créance. De plus, selon un rapport final rendu public mercredi, AMS a pris 59,9% d'Osram, ce qui pourrait poser problème.

En fait, AMS a finalement besoin de 75% des droits de vote d'Osram pour saisir ses actifs. Certains intervenants craignent que l'action ne reste dans une spirale descendante jusqu'à l'assemblée générale extraordinaire du 24 janvier.

Départ au lever du soleil

Adecco a conclu avec succès la vente de sa filiale américaine Soliant Health, qui est engagée dans le recrutement de personnel de santé. Ce dernier a été vendu 612 millions de dollars en espèces à la société d'investissement Olympus Partners.

Sur le marché élargi, Sunrise (0,8%) a annoncé plus d'écarts par rapport à sa direction, y compris le patron d'Olaf Swantee, plus de deux mois après l'échec de la fusion avec son UPC Suisse associé. M. Swantee, qui a rejoint Sunrise en 2016, a immédiatement remplacé André Krause, directeur financier.

Le président Peter Kurer et le vice-président Peter Schöpfer ne feront pas rapport pour réélection lors de la prochaine réunion du groupe en 2020. Sunrise n'a pas expliqué le départ et il est plus approprié de remplacer M. Krause en tant que directeur financier.

Pour la quatrième année consécutive, Jungfraubahn (0,2%) a conservé le nombre de plus d'un million de personnes à Jungfraujoch, avec un accent particulier sur les clients asiatiques. (Ps / NXP)

Création: 3 janv.2020, 19:46

Bannière 728x90

🆙 Zurich: la Bourse suisse entre au vert en 2020 – Economie – Meilleur Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *