🆕 Pourquoi ArcelorMittal annonce un plan de reprise de l'aciérie d'Ilva en Italie – Incroyable Taux

By | novembre 11, 2019




















Taranto, la ville des Pouilles où l'entreprise est basée, est exposée à un record de 200 000 habitants. ArcelorMittal a retiré son offre car il considérait l'opération trop risquée.





Photos © Reuters

(Boursier.com) – Rome tente de récupérer l'acier numéro un mondial … Le gouvernement italien a déclaré lundi qu'il garantirait une protection juridique à ArcelorMittal si le groupe acceptait de se conformer à l'aciérie d'Ilva.

Le 4 novembre, ArcelorMittal a annoncé le retrait de son offre d'achat de la plus grande usine sidérurgique d'Europe, mais également de la plus polluée. Le groupe estime ne plus bénéficier de la protection légale contre les poursuites potentielles pour pollution dans la région, ce qui a entraîné des centaines de cancers et de maladies cardiovasculaires ces dernières années. Taranto, la ville des Pouilles, où est basée la société, a un record de 200 000 habitants.

Bras de fer

Ilva, rachetée par l'Etat italien en 2015, emploie directement 8 000 personnes et des milliers d'autres en sous-traitance dans une région gravement touchée par le chômage. Ses cinq fonderies ont produit jusqu'à 10 millions de tonnes d'acier par an au plus fort de son activité. ArcelorMittal a cinq ans pour nettoyer le site.

"Si Mittal change d'avis et nous dit qu'il respecte ses engagements, [le gouvernement] ils pourraient envisager une nouvelle forme de protection juridique ", déclare Giuseppe Conte dans un entretien quotidien avec Il Fatto Quotidiano.

Selon une source gouvernementale, Rome est convaincue que la protection légale n’est qu’une excuse pour laisser Arcelor quitter le projet, l’usine d’Ilva payant environ 2 millions d’euros par jour.

© 2019, Boursier.com



Bannière 728x90

🆕 Pourquoi ArcelorMittal annonce un plan de reprise de l'aciérie d'Ilva en Italie – Incroyable Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *