ℹ Groupe Casino: Le montant réalisé dans les opérations de financement du groupe est de 1,8 million $ – Incroyable Taux

By | novembre 7, 2019



















Ce communiqué de presse est pour information seulement. VOUS N'UTILISEZ PAS LE PARTICIPANT ET NE PARTICIPEZ PAS À LA VENTE OU AUX FRAIS, ET NE CONSTITUEZ PAS QUATRIM S.A.S.

NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX SERVICES DE COMMUNIQUÉ DE PRESSE AMÉRICAINS NI ÊTRE DISTRIBUÉ AUX ÉTATS-UNIS, EN AUSTRALIE, AU CANADA OU AU JAPON OU DANS TOUT AUTRE PAYS où la loi l'interdit. VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES AVERTISSEMENTS IMPORTANTS À LA FIN DE L’EXÉCUTION DE L’IMPRESSION. Le non-respect de cette restriction peut entraîner une violation de la législation américaine sur les valeurs mobilières.

Opération de financement de groupe réussie de 1,8 milliard d'euros

Paris, le 7 novembre 2019

Dans le cadre de son plan de refinancement annoncé le 22 octobre, Groupe Casino annonce le succès de la syndication d'un emprunt de 1 000 M $ (emprunt à long terme B) et du placement d'une obligation. haut rendement 800 millions d'euros ont été obtenus, les deux arrivant à échéance en janvier 2024.

Le nouveau financement du groupe s'est élevé à 1,8 milliard d'euros, soit 300 millions d'euros de plus que le montant initialement annoncé de 1,5 milliard d'euros, ce qui reflète la surexploitation de ces instruments par les investisseurs.

Ce montant supplémentaire augmentera l’offre des émetteurs d’obligations 2020, 2021 et 2022, lancée le 5 novembre et dont la clôture est prévue le 12 novembre.

Maturité Haies Euribor + 5,5%1 et le coupon sera de 5,875%.

Dans le cadre de ces transactions, le Groupe, comme indiqué, fournit des intérêts d’assurance sur ses principaux actifs; Pour rappel:

  • Les investisseurs en prêts à long terme bénéficient de titres de participation dans les principales filiales françaises, Casino Finance et sociétés de portefeuille françaises ayant des intérêts en Amérique latine.
  • Les investisseurs obligataires haut rendementQuatrim, filiale à 100% de Casino Guichard-Perrachon, sera actionnaire d'Immobilière Groupe Casino, filiale à 100% de Quatrim, qui dispose d'environ 1,0 milliard d'euros en France.

Cette transaction permet à Casino d’allonger la maturité moyenne de votre dette.2 Entre 3,3 et 3,9 ans. Combiné avec la création d'une nouvelle facilité de crédit syndiquée d'environ 2,0 milliards d'EUR et une date d'échéance d'octobre 20233Ce plan de refinancement permet également au Groupe d’améliorer sa liquidité en augmentant l’échéance moyenne des lignes de crédit en France de 1,6 à 3,6 ans.

Le renforcement de la structure financière permet au Groupe de se consacrer pleinement à la réalisation de ses objectifs opérationnels, financiers et stratégiques et à la bonne mise en œuvre du plan de désinvestissement.

Ces opérations devraient être achevées d'ici la fin novembre.

Le présent communiqué de presse constitue une divulgation d'informations privilégiées conformément au règlement (UE) n ° 596/2014 du 16 avril 2014 et au règlement d'exécution (UE) n ° 2016/1055 du 10 juin 2016.

L'offre se fera par la présentation d'un mémorandum ("Memorandum of Understanding"). Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente ni une offre d’achat des billets ou de toute autre valeur dans un pays, et ne constitue en aucun cas une offre, une sollicitation ou une vente aux États-Unis ou dans tout autre pays dans lequel ou à qui ou la vente serait illégale.

Les obligations ne sont pas et ne seront pas enregistrées en vertu de la US Securities Act of 1933, telle que modifiée de temps à autre (le "US Securities Act") et ne peuvent être ni offertes ni négociées aux États-Unis. Les personnes américaines telles que ce terme sont désignées en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act ("règle S") S, pour le compte ou au profit des États-Unis, sauf dérogation aux obligations d'enregistrement prévues par la règle S ou la règle 144A. Règle établie conformément au US Securities Act («règle 144A») et ne peut être ni vendue (i) aux États-Unis uniquement en vertu de la règle 144A; acheteurs institutionnels qualifiés conformément à la règle, ou ii. Transactions à l'étranger conformément à la règle S. Toutes les offres publiques de valeurs mobilières aux États-Unis doivent être faites au moyen d'une note de cotation disponible auprès de l'émetteur et contenant des informations. l'émetteur, le groupe et son management, ainsi que les états financiers.

Aucune mesure n'a été prise ou ne sera prise dans un pays ou une juridiction (y compris les États-Unis) qui aurait pour conséquence l’émission publique des Obligations ou la conservation ou la distribution du communiqué de presse ou de tout autre matériel promotionnel dans un pays ou une juridiction. adopter une certaine approche.

Le protocole d'accord relatif aux obligations n'est pas prévu à l'article L. 411-1 du Code monétaire et financier pour les titres financiers français. Il a été créé dans le cadre d'une offre publique de titres financiers au sens du titre I du livre. Section II du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers Selon lui, il n'a donc pas été soumis et ne sera pas soumis à l'approbation de l'AMF. Par conséquent, les obligations ne seront pas offertes, directement ou indirectement, au public en France, sauf aux investisseurs qualifiés, et le billet de vente ne sera pas distribué ou distribué en France, sauf à des investisseurs qualifiés. La vente et la distribution des obligations ont été et seront effectuées en France uniquement à des investisseurs qualifiés au sens de l'article 2, point e), du règlement (UE) 2017/1129 (tel que modifié ou modifié). est remplacé par le "décret d'information"), article L. 411-1 du code monétaire et financier. et L. 411-2. conformément à l'article. La distribution, directe ou indirecte, des obligations ainsi obtenues en France est soumise aux conditions énoncées aux articles L. 411-1 à L. 411-4, L. 412-1 et L. 621-8 à L. Articles 621-8-3 du code monétaire et financier.

Au Royaume-Uni, le présent communiqué de presse est destiné à être distribué à des personnes qui sont: (a) des investisseurs professionnels au sens de la section 19 (5) du Financial Services and Markets Act 2000; Promotion financière), telle que modifiée de temps à autre ("ordonnance de promotion financière"), b) "entités nettes", "associations non constituées en société" et autres personnes susceptibles de bénéficier légalement de l'article 49 du règlement financier Application des paragraphes 2 a) à d) (collectivement dénommées "personnes agréées"). Le présent communiqué de presse et la demande de prix s'adressent aux personnes autorisées et ne doivent en aucun cas être interprétés ou utilisés par des personnes autorisées. Tout investissement ou activité d’investissement couvert par le présent communiqué de presse et la déclaration d’émission d’obligations est réservé aux personnes autorisées et sera effectué uniquement avec les personnes autorisées.

Les obligations ne sont pas destinées à être offertes, vendues ou autrement mises à la disposition des investisseurs de détail dans l'Espace économique européen (EEE). À cette fin, un investisseur de détail est l’un ou plusieurs des éléments suivants: Un client de vente au détail au sens de l'article 4, paragraphe 1, point 11, de la directive 2014/65. / EU (telle que modifiée, "MiFID II"); ou ii. un acheteur au sens de la directive (UE) 2016/97, si le client ne peut être qualifié de client professionnel au sens de l'article 4, paragraphe 1, point 10, de la directive MiFID II; ou iii. un investisseur qui n'est pas qualifié au sens du règlement sur les prospectus. Par conséquent, aucun document d'information requis par le règlement (UE) n ° 1286/2014 (tel que modifié par le "règlement PRIIP") ne permet d'offrir ou de vendre les obligations, ni de les mettre à la disposition des investisseurs de détail. équipements électriques et électroniques non complets. En vertu du règlement PRIIP, il peut être illégal de vendre ou de mettre des obligations à la disposition d'investisseurs de détail dans l'EEE.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives. Ces énoncés prospectifs pourraient être identifiés par la terminologie future, notamment "penser", "attendre", "s'attendre", "peut", "supposer", "planifier", "a l'intention", "a l'intention", "sera", "devrait" , "estimation", "risque" et / ou dans tous les cas conflictuels ou autres variantes ou terminologie comparable. Les déclarations prospectives incluent tout sujet de nature non historique et comprenant les intentions, convictions ou attentes actuels de la Société ou de l'une de ses filiales. le fonctionnement, la situation financière, les liquidités, les perspectives, la croissance et les stratégies de la société ou de l’une de ses filiales et industries, ainsi que des industries dans lesquelles elles exercent leurs activités, qui comportent des risques et des incertitudes et dépendent des circonstances qui peuvent ou non se présenter dans le futur. Les lecteurs sont avertis que les déclarations prospectives ne garantissent pas les performances futures et que la société ou l’une de ses filiales ainsi que les résultats, la situation financière et la liquidité des activités de la société peuvent différer considérablement des déclarations prospectives du Groupe ou du présent communiqué de presse. opérateurs. En outre, bien que les résultats opérationnels, la situation financière et les liquidités de la société ou de l’une de ses filiales, ainsi que le développement des secteurs qu’elles exploitent, soient conformes aux déclarations prospectives du communiqué de presse, ces résultats ou développements ne doivent en aucun cas être indicatifs des résultats.

Les déclarations prospectives et les informations contenues dans cette annonce sont faites à la date de publication, et la Société n’est pas tenue de mettre à jour ou de réviser publiquement les déclarations ou informations prospectives, que ce soit dans le futur ou autrement, sauf si la loi l’impose.

Dans le cadre de l’émission d’obligations, un agent stabilisateur (ou toute personne agissant pour son compte) peut distribuer à sa guise les obligations ou effectuer des transactions pour soutenir le prix du marché de l’obligation. Cependant, rien ne garantit que le stabilisateur (ou toute personne agissant en son nom) prendra les mesures de précaution. Toute mesure de stabilisation peut commencer à compter de la date de publication d'un avis public approprié indiquant la durée de l'offre d'obligations et peut être levée à tout moment au début, mais doit être complétée au plus tard. 30 jours après la date d'émission de l'obligation et 60 jours après la date d'émission de l'obligation. Toute activité de stabilisation ou de surallocation doit être effectuée par l'agent de stabilisation (ou une personne agissant en son nom) conformément aux lois et réglementations en vigueur.

CONTACTS ANALYTIQUES ET INVESTISSEURS
GAGGIOLI Régine – Tél.: +33 (0) 1 53 65 64 17
rgaggioli@groupe-casino.fr
ou
+33 (0) 1 53 65 24 17
IR_Casino@groupe-casino.fr

RELATIONS PRESSE
Groupe Casino – la direction de la communication
Stéphanie ABADIE – sabadie@groupe-casino.fr – +33 (0) 6 26 27 37 05
ou
+33 (0) 1 53 65 24 78 – directiondelacommunication@groupe-casino.fr
Agence PICTURE 7
Karine ALLOUIS – Tel: 01 53 70 74 84 – kallouis@image7.fr
Grégoire LUCAS – gregoire.lucas@image7.fr


1 Si Euribor est négatif, il est considéré comme nul

2 Emprunt obligataire et prêt à échéance

3 Cf conférence de presse rendue publique ce matin

  • 11-09-2019 – Financement de groupe réussi, pour un montant total de 1,8 milliard d'euros

Bannière 728x90
ℹ Groupe Casino: Le montant réalisé dans les opérations de financement du groupe est de 1,8 million $ – Incroyable Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *