Mutuelle Animal en 9 étapes – Loir-et-Cher: Deux autres ours après Mischa en danger? – Chartres (28000)

By | novembre 3, 2019



















Une voix inquiet pour lui. Fondée en 1995, cette association promeut le droit absolu de respecter les animaux. Il compte plus de 20 000 membres. Et la position de deux ours (Bony et Glasha) qui vivent dans des résidences privées dans le Loir-et-Cher (Chauvigny-du-Perche) sont concernés au plus haut point: "Mourir dans les caves"explique One Voice. "Déjà en 2004, ils ont été traînés sous les capitales, entraînés par la violence et de grandes souffrances."

Mischa a perdu 40 kg

On se souvient de l’ours Mischa, qui a été sorti de la maison des mêmes propriétaires du Loir-et-Cher et Abri Zoo La Tanière (Nogent-le-Phaye, près de Chartres, Eure-et-Loir). Elle a été traitée spécialement par le vétérinaire Florence Ollivet-Courtois. Qui a écrit une lettre ouverte à la préfecture de Loir-et-Cher cette semaine, Yves Rousset. Lettre signée par le fondateur du refuge, Patrick Violas.

Le vétérinaire explique d’abord que depuis son arrivée à Lair, l'ours mischa "a perdu 40 kilos en cinq semaines" et que quand vous arrivez au refuge "Son état a nécessité des soins extrêmement urgents, à tel point que son transfert trois ou quatre jours plus tard aurait certainement été fatal."

Absence d'abus

Il demande ensuite au préfet de positionner les deux ours, Bony et Glasha, qui se trouvent toujours dans le Loir-et-Cher: "Pour garder un tel animal, vous devez être en possession d'un certificat." Le vétérinaire demande ensuite le retrait conservateur des propriétaires des deux ours restants.

La nouvelle république selon nos collègues Loïc Dombreval, Vice-président du groupe d’étude parlementaire sur l’élevage, s’appelle également préfet de Loir-et-Cher.

Ce dernier a répondu publiquement sur Twitter: "Les inspecteurs assermentés suivent régulièrement les lieux où se trouvent Bony et Glasha. Trois inspections effectuées depuis le début de l'année suggèrent qu'il n'y a pas de mauvais traitement et de santé animale satisfaisante. " Donc un cas à suivre.

Alban Gourgousse

Bannière 728x90

Mutuelle Animal en 9 étapes – Loir-et-Cher: Deux autres ours après Mischa en danger? – Chartres (28000)
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *