🆙 La stratégie de croissance de la téléphonie sur IP de Tlcom est reconnue pour ses European Business Awards – Incroyable Taux

By | octobre 31, 2019





















Nous ne sommes pas dans une infrastructure hébergée, nous maintenons l'agilité avec un fournisseur de services pour fournir localement les meilleures offres, Pierre de Leusse de VoIP Tlcom. (Hitel: VoIP Tlcom)

À la mi-octobre, l'opérateur B2B VoIP Tlcom a reçu le prix de la meilleure stratégie de croissance française aux European Business Awards. Une occasion de revenir avec Pierre de Leusse, le personnel de l'opérateur, à cette stratégie, qui a permis à l'entreprise de réaliser une croissance de 100% par an sur six ans. Et publier une direction vers un modèle indirect qui mettra fin à ses activités.

Comment avez-vous remporté le prix de la meilleure stratégie de croissance française aux European Business Awards du 17 octobre?

Pierre de Leusse: Nous avons été invités à participer aux European Business Awards car nous avions déjà remporté l'Echo Growth Award et d'autres prix de niveau européen pour l'hyper-croissance. Pour ce faire, notre service marketing a rempli un questionnaire avec des données sur la croissance du trafic et nos activités. Les prix attribués au niveau européen sont l'industrie, le chiffre d'affaires, etc. Il est attribué sur la base de. Une douzaine de récompenses ont été remises à la France dans ces catégories. Nous avons reçu un prix spécial, une entreprise par pays, pour la meilleure stratégie de croissance. Ils ont reconnu notre efficacité et notre originalité.

nous donne beaucoup de visibilité. Nous figurerons sur la liste One to Watch sur le site Web des European Business Awards. Cette liste se répand parmi les journalistes, les fonds mutuels, les banques et autres. nous avons donné un peu de perspective sur ce que nous avons fait et réussi. Nous sommes très heureux qu'un institut externe présente notre stratégie de croissance, qui a bien fonctionné au cours des cinq à six dernières années.

Quels facteurs ont motivé cette bonne stratégie de croissance, reconnue au niveau européen?

Au lancement en 2013, nous avons atteint 1,2 million d'euros et l'année dernière, nous avons atteint 50 millions d'euros. Cela représente une augmentation d'environ 100% par an sur six ans. Nous sommes rentables chaque année avec une marge d'EBITDA d'environ 15%. Un autre aspect important est la faible consommation de capital. Il n’ya pas de fonds d’investissement qui ait versé des dizaines de millions d’euros pour financer la croissance. Ces trois choses ont été reconnues par les European Business Awards.

Mais quelle est la force motrice de cette croissance?

Nous avons vu le marché des télécommunications pour les entreprises changer radicalement. Trois choses se passent ici. Le RTC s’arrête d’une part sur le réseau France Tlcom, une ancienne infrastructure de cuivre mise en place dans les années 70 et 80 et qui est en train de s’arrêter. Ce réseau est obsolète et sera remplacé par un réseau IP. Le calendrier élaboré parle de transition vers 2026 et toutes les entreprises françaises doivent ajuster cette position du CCF. Dans ce contexte, nos solutions sont natives du protocole Internet.

D'autre part, l'arrivée des très bas prix à très grande vitesse. Le plan français THD, qui devrait fournir de la fibre optique à l’ensemble de la région d’ici 2020. Plus la fibre est mise à la disposition des entreprises par le biais de la guerre commerciale des différents acteurs du marché, moins elle sera chère. Enfin, le mode de travail et la communication dans les entreprises ont beaucoup évolué: développement du travail, collaboration, travail par projet au sein des entreprises et entre entreprises, etc.

À la lumière de ces trois tendances du marché, nous avons investi dans la VoIP – généralement en mode hberg – et dans la connectivité par fibre optique. Cette offre est donc parfaitement en phase avec les problématiques actuelles du marché. À cela s’ajoute une organisation commerciale qui vous permet de distribuer ces offres assez efficacement sur l’ensemble de la zone. Et avec ce moteur de croissance organique, nous avons combiné avec succès croissance externe.

Quels types d'entreprises préférez-vous pour ces acquisitions?

Il existe deux typologies dans les acquisitions réalisées. Les entreprises qui nous ont apporté les briques technologiques dont nous avions besoin pour construire et renforcer notre offre. Par exemple, la première société que nous avons achetée en 2014 était VoIP Tlcom et a gardé son nom associé aux plateformes de téléphonie Orange et IP. L’acquisition de Tenso Tlcom a ensuite contribué à son développement. Et Normhost, la société normande, est plutôt une société d’accès à Internet et de transport qui a créé une infrastructure.

Ensuite, nous avons acheté des entreprises qui avaient de bons clients. Elles étaient basées sur d’anciennes technologies, mais nous leur avons apporté les dernières technologies. Par exemple, en 2017, il y a ETIT, ITC Ariane Services, plus récemment chez Parson Telecom, en mars de l'année dernière.

Quel est le ratio croissance organique / croissance externe?

C'est un peu difficile à dire, car lorsque nous achetons une entreprise, nous essayons l'année prochaine de faire entrer des produits biologiques chez nos clients. La croissance organique et externe sont complémentaires: La croissance organique nous permet de générer de la rentabilité et fournit les outils nécessaires aux acquisitions; et en plus de la croissance externe, nous voyons un portefeuille de clients sur lequel nous nous appuyons pour renforcer notre croissance organique. C'est un cercle vertueux et je pense que c'est pourquoi nous avons vraiment reconnu notre stratégie.

Comment allez-vous sur le territoire français?

Levallois-Perret, dont le siège est en région parisienne, est le centre historique des premières entreprises acquises. Grâce à Normhost, nous sommes également présents à Caen en Normandie. Il existe également une équipe Sarreguemines en Moselle qui développe l'outil Voice Manager. Six agences commerciales sont également présentes dans les régions: Lyon, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Beauvais et Lille.
Nous sommes ouverts aux opportunités disponibles pour acquérir ou ouvrir des agences de fermeture de terrains, mais nous pouvons continuer à nous développer dans le nord de la région parisienne de Rhne-Alpes. Ce sont les piscines où nous pouvons encore nous renforcer.

Quel est votre modèle de vente?

Nous utilisons principalement la segmentation entre PME, grandes et moyennes entreprises. Nous travaillons pour des ministres et de très grands groupes comme PSA ou Eiffage. Cependant, nous développons actuellement notre canal indirect sur la plate-forme Voice Manager, ce qui permettra au partenaire de devenir plus facilement un opérateur d’étiquette blanchâtre. L'outil d'accessibilité vous permet de commercialiser un accès Internet optique ou SDSL dans différentes régions, ainsi que des offres de téléphonie fixe ou mobile.
Nous développons ce modèle très prometteur. En mars prochain, nous nous associerons à l'informatique pour lancer officiellement cette offre. L'offre est faite et se développe très bien, mais ce sera l'occasion de l'utiliser pour recruter autant de partenaires que possible. Nous avons environ 50 partenaires par an et nous en recrutons une douzaine par mois. Un programme spécifique sera également mis en place et affiché lors de l'exposition.

Comme vous l'avez vu, le secteur des télécommunications est en pleine mutation. Comment votre entreprise rivalise-t-elle avec les autres acteurs du plan français THD, de l’arrivée de la 5G, etc.? Thème? ?

Du côté de la fibre, il existe un réseau de base reliant les principaux acteurs (Orange, Bouygues, SFR) ou les acteurs locaux (RIP, Covage ou les départements et régions). Nous achetons donc la connexion au prix de gros, que nous pouvons vendre à l'utilisateur final local au prix du marché. Nous ne sommes pas mariés à une infrastructure et à un opérateur. Nous maintenons donc notre agilité pour proposer les meilleures offres localement. Le revendeur SFR propose uniquement SFR.

Nous ne construisons pas de réseau 5G pour la 5G. Nous sommes actuellement connectés à l'EIT, le MVNO du groupe CIC-Crdit Mutuel, qui présente l'avantage de disposer d'un réseau central connecté aux trois principaux opérateurs. Nous pourrons vivre avec eux plus tard, mais nous avons toujours la même stratégie d’interconnexion.

Même chose pour la communication unifiée. Nous avons l’outil de gestion du son, conçu sur mesure pour les PME en mélangeant bientôt des téléphones fixes et mobiles, des outils de discussion en ligne, de partage de documents et de vidéoconférence. Mais nous souhaitons rester sur le marché, nous proposons donc également Microsoft Teams, un visuel Lifesize un peu personnalisé à chaque fois. En tout cas, nous ne sommes pas mariés à la technologie parce que nous ne sommes pas mariés à un opérateur.

Bannière 728x90
🆙 La stratégie de croissance de la téléphonie sur IP de Tlcom est reconnue pour ses European Business Awards – Incroyable Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *