Mutuelle Animaux Mars 2019 – Finances personnelles: ce qu'il faut retenir cette semaine

By | octobre 24, 2019




















Ce qu'il faut retenir cette semaine de vos finances personnelles (Pixabay)

D'ici 2023, la taxe sur les principales propriétés résidentielles disparaîtra. Pendant ce temps, huit maisons sur dix seront exemptées à partir de 2020. La caisse d'assurance vieillesse peut demander le remboursement des pensions payées. accidentellement pour une personne décédée. Vous devez le faire dans un délai raisonnable et conformément à la loi. Attention, les annonces frauduleuses éloigneront les animaux perdus et rachèteront leurs propriétaires. Les employés démissionnaires sont admissibles à l'assurance-chômage, mais en aucun cas. Récemment, des radars ont identifié des véhicules non assurés. En cas de récidive, les coupables sont passibles d’une amende de 7 500 EUR. En cas de désaccord avec une compagnie d'assurance, une médiation est possible. Il s'agit d'une procédure rapide et gratuite qu'il est important de connaître. Enfin, sachez que les employés qui se rapprochent de leur entreprise ou occupent un nouvel emploi peuvent, sous certaines conditions, recevoir une prime de 1 000 $ versée par le groupe Action Logement.

Élimination progressive de la taxe française sur le logement

Après avoir bénéficié d'une réduction de 30% de l'impôt foncier résidentiel en 2018 et de 65% en 2019, 80% des ménages ne paieront pas de taxe d'habitation dans leur lieu de résidence principal à partir de 2020. Pour les 20% restants, la loi de finances 2020 prévoit une suppression progressive de 2021 à 2023. À leur tour, ils bénéficieront d’une réduction de 30% en 2021, puis de 65% d’ici 2022. En conséquence, les Français ne paieront plus d'impôt sur le logement en 2023. Le gouvernement estime que cette réforme apportera un total de 24,4 millions de foyers, avec un bénéfice annuel moyen de 723 €. La taxe, renommée "taxe sur le logement des non-ménages" (THRS) pour les résidences secondaires et les autres espaces meublés, continuera d'exister. La taxe sur la propriété résidentielle (TLV) et les loyers des propriétés résidentielles pour les logements non conventionnels dans la zone restreinte et la taxe sur les logements libres (THLV) dans la zone étroite sont également maintenus. En 2025, les comités locaux se réuniront sur les nouveaux secteurs et les nouveaux tarifs qui formeront la base des nouveaux loyers, qui seront appliqués sur la base des redevances introduites à compter du 1er janvier 2026.

Cnav a 5 ans et nécessite un remboursement de ses héritiers

Dans une affaire récemment jugée après coup, il a continué à recevoir une pension de retraite pendant trois mois après le décès du Fonds national d'assurance pension (CNAV). Treize ans plus tard, la Caisse a saisi les tribunaux pour demander à l'héritier du défunt le remboursement des sommes indûment perçues. Mais le tribunal de première instance déclara que cette action avait été ordonnée, c'est-à-dire tardive. Cette décision a été confirmée par la dernière juridiction, rappelant que, si une pension de vieillesse est versée après le décès du bénéficiaire, il n'est pas nécessaire que la sécurité sociale répète des sommes indûment versées tous les deux ans, mais que le droit public l'exige. Par conséquent, cette période commence à la date des paiements pour lesquels un remboursement est demandé. Il peut cependant être résilié par accusé de réception écrit, par accusé de réception et doit donc commencer dans les cinq ans suivant sa réception. Par la suite, si nécessaire, le procès doit être présenté avant son expiration.

Attention aux tricheurs qui réclament une rançon aux propriétaires d'animaux perdus

La société I-CAD, qui gère le fichier national d'identification des carnivores domestiques en France, a récemment découvert une arnaque visant de nombreux propriétaires d'animaux perdus. Les fraudeurs contactent ceux qui ont perdu un chien ou un chat, grâce aux coordonnées mentionnées dans la publicité "animal perdu", affirmant que l'animal possède un numéro d'identification sur Internet ou sur Internet. réseaux sociaux. Un montant est demandé à l'avance pour couvrir les frais vétérinaires liés au traitement ou à la restauration des animaux. Comme toutes les victimes n'étaient pas signalées, le nombre enregistré par I-CAD à la fin du mois d'août 2019 était supérieur à cinquante-cinq. L'entreprise s'est plainte et a demandé aux victimes de faire de même. Il rappelle que les détenteurs d'animaux doivent faire preuve d'une prudence particulière et que les victimes se rapportent à la fois à l'I-DAC et aux autorités compétentes (police, gendarmerie). Pour rappel, la fraude est punie de 5 ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende.

Les travailleurs démissionnaires doivent avoir un projet solide en place pour pouvoir prétendre à l'assurance-chômage

À compter du 1er novembre, les travailleurs qui souhaitent quitter leur entreprise pour des raisons professionnelles réelles et sérieuses (restructuration d'entreprise, création d'entreprise ou transmission d'entreprise) ont droit aux allocations de chômage. À cette fin, ils doivent avoir travaillé pour la même entreprise pendant au moins cinq ans sans interruption. Avant de démissionner, ils doivent soumettre leur projet à la commission paritaire de la direction générale des entreprises, de la compétitivité et de l'emploi (direccte) pour approbation. Un appel est possible en cas de rejet. Toutefois, la reconnaissance de la nature véritable et sérieuse du projet étant par nature incertaine, il peut être dans l’intérêt de certains employés d’essayer de prendre une rupture contractuelle avec leur employeur, ce qui leur donne droit à des prestations d’assurance chômage.

Les radars permettent de suivre les conducteurs dangereux

Selon l’observatoire inter-États du Département de la sécurité routière, environ 700 000 personnes conduiraient sans assurance automobile, bien que cela soit obligatoire. À compter du 19 septembre 2019, les radars peuvent identifier les véhicules qui ne sont plus sécurisés. Lorsque le conducteur fait clignoter un radar ou passe un feu rouge, le numéro de la plaque d'immatriculation du véhicule est vérifié et comparé au fichier du véhicule assuré. Si un assureur dispose de 3 jours pour inscrire un nouvel assuré, le contrôle n’est effectué qu’après la fin de cette période. En l’absence d’assurance automobile, un nouveau conducteur défaillant est sanctionné par une amende forfaitaire de 500 EUR (réduite à 400 EUR après 15 jours ou augmentée à 1000 EUR après 45 jours). En cas de récidive, l’amende infligée peut aller jusqu’à 7 500 euros.

En cas de conflit d'assurance, contactez le médiateur

Pour régler un litige avec un assureur sans recourir à une procédure judiciaire, les personnes peuvent faire appel à la médiation à condition d'avoir un contrat avec une compagnie d'assurance ou un intermédiaire affilié à l'Assurance, à la CSCA Insurance Brokers Association ou à la National Association of Financial Advisers. (ANACOFI). En 2018, 61% des cas concernaient des assurances de biens (automobile, habitation, protection juridique) et 39% des assurances de personnes. Le recrutement est gratuit et rapide. Pour pouvoir utiliser le système, l'assuré doit avoir préalablement envoyé une lettre à son assureur pour résoudre le litige. Si le litige persiste, vous devez remplir un document sur le site Web du courtage en assurances. L'intermédiaire d'assurance dispose de 21 jours pour déterminer l'éligibilité des documents. Une fois que vous avez confirmé votre responsabilité vis-à-vis du fichier, vous devez l’instruire en détail et proposer une solution à l’assuré dans les 3 mois.

1 000 euros de soutien pour les employés qui souhaitent se rapprocher de leur lieu de travail

Pour économiser les employés sur leur temps de déplacement, le groupe Action Logement recommande de verser une "subvention de mobilité" de 1 000 $ à ceux qui souhaitent déménager et se rapprocher de leur entreprise. Le soutien est également ouvert aux personnes qui concluent un contrat de travail permanent, à durée déterminée, en contrat d’apprentissage, temporaire ou alternatif. Le bonus est versé en une seule étape, jusqu'à 3 mois après le déménagement. Elle ne concerne que les travailleurs qui utilisent leur véhicule personnel et qui, après avoir déménagé, ont réduit leur temps de trajet à moins de 30 minutes ou qui peuvent utiliser les transports en commun. Le revenu fiscal net des personnes impliquées ne doit pas dépasser Smic 1,5 fois pour un particulier ou deux fois pour un couple (simulateur en ligne sur le site Internet d'Action Logement). En outre, l'aide peut être combinée à d'autres mesures, telles que l'aide à la réinstallation des FAC ou l'aide à la mobilité de Pôle emploi.

Bannière 728x90
Mutuelle Animaux Mars 2019 – Finances personnelles: ce qu'il faut retenir cette semaine
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *