🆕 CAC 40: Le CAC 40 a organisé un cours de publication – Comparatif de Taux

By | octobre 24, 2019



















(Bourse BFM) – Le marché parisien a progressé de 0,55% jeudi, à la veille de la réunion de la semaine dernière, qui est tout aussi chargée en termes de dépenses de revenus. Lors du règlement des comptes de Lisi, Scor, Hermes ou Catering International Services, le groupe Europcar Mobility a subi un ajustement historique de -37%.

La journée de publication trimestrielle la plus active de la saison s’est terminée sur une note positive du CAC 40, malgré des réactions très contrastées selon les valeurs. Les fournisseurs de services ont également assisté à une conférence de presse du président de la Banque centrale européenne, sous la forme du témoignage intellectuel discret de Mario Draghi, même si, comme on pouvait s'y attendre, la dernière réunion du maestro italien n'a pas donné de préavis. outre de confirmer la poursuite des achats d’actifs annoncés en septembre. C'est ainsi que je me souviens de l'adieu de Mario Draghi aux "observateurs de la BCE".

Comment arrêtez-vous la monotonie des trois sessions précédentes, au cours desquelles l'indice de Paris a à peine changé.

À la clôture, l'indice a progressé à 5 684,33 points, en baisse de 0,55% à 5 681,57 points, tandis que le volume des transactions est resté assez moyen, sous les 2,7 milliards. euro.

Bonne nouvelle pour l'économie française, dont l'activité s'est accélérée en octobre selon Markit PMI (version rapide à confirmer) à 52,6, contre 50,8 le mois dernier, amorti par services (52, 9 octobre) . La France brille bien par rapport à ses homologues européens. Selon les données les plus récentes du PMI éclair, la zone euro n'a à nouveau presque pas progressé en octobre, ce qui laisse présager une nouvelle baisse de la production manufacturière et l'une des plus faibles croissances dans le secteur des services. Depuis 2014

Avant d'entrer dans les actions, notons que l'euro a chuté de 0,31% à 1,1096 $ en fin de journée, son niveau le plus bas des dix derniers jours alors que la livre était poussée à -0,75%. (1,2817 $)

Du côté de l'or noir, le WTI a chuté de 0,61% à 56,31 $ et le Brent de 0,59% à 61,53 $.

Lisi, CIS et Atos en pleine forme

En résumé, certaines des réactions des marchés boursiers aux rivières du jour.

Lisi (+ 18,2%): Le groupe industriel français, qui est le leader mondial des systèmes de fixation et des composants de montage, notamment dans les rivets, boulons et écrous pour l'aviation, continue d'afficher des marchés bien orientés au troisième trimestre, malgré le retour du service Boeing 7367 MAX. La croissance organique de l’avion a été de 9,3% sur la période, le meilleur résultat des trois premiers trimestres de 2019. Pour le groupe dans son ensemble, Lisi vise à atteindre une performance financière "largement" positive en termes de croissance organique en 2019. par rapport à 2018 et le cash-flow libre est "excellent".

Atos (+ 9,9%): en 2019, la société de services numériques a confirmé ses ambitions après de solides comptes trimestriels, annoncé l'acquisition d'un acteur allemand, Xieperion, et annoncé qu'Elie Girard assumerait la direction du groupe si Thierry Breton était effectivement nommé commissaire européen.

SIC (+ 9%): le chiffre d’affaires du spécialiste de l’hôtellerie opérant dans les environnements extrêmes (plates-formes pétrolières, etc.) a augmenté de 29,5% au troisième trimestre.

STMicroelectronics (+ 8,6%): Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs a confirmé son objectif de vente pour 2019 après avoir atteint ses objectifs de croissance et de marge brute au troisième trimestre. Le titre a également rebondi mercredi après la chute du secteur après que les résultats aient été mitigés par l'Américain Texas Instrument.

Coface (+ 3%): à nouveau, la compagnie d’assurance "a enregistré de très bons résultats ce trimestre dans un environnement économique qui devrait continuer à se dégrader", a déclaré le groupe, dont la reprise est confirmée par la nouvelle activité. activité de ralentissement net des consommateurs. Le groupe a également bénéficié d'une diminution du ratio de sinistralité.

Apaisée par EDF et Airbus

Score (+ 3.6%): la société de réassurance a également réalisé de meilleures performances que prévu au troisième trimestre, son retour sur investissement ayant progressé de 2,1 points à 7,5%.

EPT (+ 3%): Le chef de l'Autorité de sûreté nucléaire a déclaré que le groupe pourrait continuer à exploiter ses centrales en dépit de récents incidents lors du soudage de plusieurs générateurs.

Hermès (+ 1,95%): le groupe n'était pas le seul LVMH touché par les émeutes à Hong Kong. Au contraire, la croissance organique s'est accélérée pour atteindre 16% entre juillet et septembre.

Airbus (+1,6%): mercredi, le titre du constructeur d'avions européen sanctionné se classe bien après les nouvelles commandes (Czech Airlines, Spririt Airlines) et les perspectives grandissantes de Fitch concernant la cote de crédit du groupe.

Sanction historique d'Europcar

Europcar Mobility Group (-37%!): non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non non – casser la décision de location de voitures en Europe, qui a raté son troisième trimestre, en particulier au milieu des difficultés associées au Brexit. Le groupe abandonnera ses efforts antérieurs en 2019. Convaincu que les mesures d'ajustement mises en œuvre auront des effets d'ici la fin de l'année, le président du conseil d'administration s'attend à ce que les marges bénéficiaires se "améliorent considérablement" à partir de 2020.

TechnipFMC (-10,8%): un ralentissement sans précédent pour le groupe des services pétroliers, qui va bientôt se séparer à nouveau, avec un bénéfice net en baisse de 84% au troisième trimestre.

Alten (-5,3%): L'ambition d'une croissance organique d'environ 10% en 2019 est confirmée par la bonne dynamique du troisième trimestre (+ 10,9%) pour tous les clients, notamment les chemins de fer, les navires, les avions, la défense et la sécurité, mais le titre contesté hier demeure. tomber aussi.

Ligne du monde (-1,47%): La filiale d'Atos surperforme la société mère avec une croissance organique de 7% au troisième trimestre

Les modifications apportées à la recommandation ou aux objectifs actuels – qui sont également nombreux – doivent être consultés ici.

Guillaume Bayre – © 2019 BFM Stock Exchange

Bannière 728x90

🆕 CAC 40: Le CAC 40 a organisé un cours de publication – Comparatif de Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *