🔝 Loi Pinel Tout savoir – Comment calculer le retour sur mon investissement locatif?

By | octobre 10, 2019



















Calculer la rentabilité ou le rendement d'un investissement immobilier est assez facile. Les rendements nets ou bruts sont obtenus via le prix d'achat, le versement hypothécaire mensuel, le loyer et les coûts futurs. Explications et formules de calcul de la rentabilité brute et nette.

De plus en plus de Français sont intéressés par l'investissement immobilier. Un investissement en pierre qui rassure et assure une rentabilité supérieure à celle des autres investissements financiers.

Et connaître la rentabilité, c’est-à-dire le rendement d’un investissement immobilier locatif, vous permet de savoir si un investissement est plus rentable que l’autre, en fonction du prix d’achat et du loyer disponible, mais de la charge.

Ton but? Assurez-vous que la propriété est autofinancée et a un meilleur rendement que l'épargne bloquée sur le PEL ou le Livret A. Vous devrez faire des calculs de rentabilité dans la section précédente.

N'oubliez pas qu'investir est toujours plus ou moins risqué et qu'un bon investissement locatif nécessite de porter une attention particulière à l'emplacement de la maison et à la demande de logements locatifs dans la ville où vous souhaitez acheter.

Voir aussi >> Puis-je investir dans une propriété en tant que locataire?

Calcul du revenu locatif brut

Le calcul du rendement brut vous permet d'avoir une première idée de l'intérêt d'un investissement locatif par rapport à un autre. L'intégration des frais de notaire devrait être envisagée. C'est-à-dire qu'ils doivent être ajoutés au coût de l'achat et au coût possible des travaux, si vous devez le réaliser avant l'embauche.

La formule de calcul du rendement locatif brut

(Montant de la location x 12 mois) x 100 / prix d'achat (coût d'achat inclus)

Exemple de calcul de la marge brute

Par exemple, pour un achat de 100 000 dollars contre un loyer futur de 700 dollars: 700 x 12 = 8400 $ x 100/100 $ 00 = 8,4%.

Ce ratio de 8,4% permet de comparer la rentabilité brute d'un investissement locatif. Vous devez le développer en ajoutant le loyer que vous ne pouvez pas récupérer dans le loyer et les taxes pour en voir la rentabilité réelle, c'est-à-dire la rentabilité nette de l'investissement locatif.

Calcul du rendement net d'un investissement locatif

Bien sûr, si vous êtes propriétaire, les coûts augmentent, y compris les frais et les taxes. En les ajoutant, vous obtenez un retour net sur votre investissement immobilier.

Cela donne un taux différent et plus précis par rapport au calcul précédent du rendement brut. Ainsi, le rendement net est plus proche de la rentabilité réelle de l'investissement immobilier.

La formule de calcul du rendement locatif net

(Montant de la location x 12 mois) x 100 – (location) / basé sur le prix d'achat

Exemple de calcul du rendement net

Par exemple, pour un achat de 100 000 USD, tel qu'un loyer futur de 700 USD: 700 x 12 mois = 8 400 USD, vous recevrez le loyer annuel, déduction faite des frais éventuels (impôt foncier, frais de copropriété, assurance ou conduite).

Vous devez ensuite consolider les coûts immobiliers. Par exemple: 900 € de copropriétés annuelles non remboursables, 700 € de taxe foncière, 300 € de loyer et 100 € d'assurance de loyer impayé. soit 2000 euros. Huit: 8400-2000 x 100/100 000 = 6,4%.

Ce qui donne 2 points de différence de rendement net. Vous devez également payer les honoraires de l'agent immobilier si vous embauchez un expert en gestion de la location et les coûts de l'hypothèque.

Méfiez-vous de taxer vos investissements locatifs

Pour avoir une idée encore meilleure de la rentabilité de votre location, vous devez calculer le rendement net. En d’autres termes, le rendement net de l’imposition et donc de l’imposition des revenus immobiliers. Un élément qui ne devrait pas être facilement négligé lors du démarrage de ce type d’investissement.

Pour obtenir un revenu net net, tout dépend du système de revenu immobilier et de sa partie imposable: micro-immobilier, immobilier, micro-BIC … et d'actifs d'impôts pouvant être avantageux en vertu de Pinel Law ou de Denormandie, par exemple.

Lire également >> Investissement locatif: Suivez les 6 règles pour optimiser les performances

Attention au loyer

Étant donné que votre rentabilité dépend de votre loyer, pensez à calculer un ou plusieurs mois de loyer afin de faire des hypothèses plus optimistes que pessimistes.

En effet, l'absence d'un locataire affectera sérieusement vos performances. Pour ce faire, ciblez une ville où il existe une forte demande pour le type de propriété que vous souhaitez vendre. Surtout, vous devez payer des paiements hypothécaires mensuels. Il est bien mieux d’anticiper ces coûts et d’économiser quelques mois de crédit, c’est-à-dire quand il s’agit de trouver un locataire …

Bannière 728x90
🔝 Loi Pinel Tout savoir – Comment calculer le retour sur mon investissement locatif?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *