Assurance Animaux Explications – Les candidats discutent de problèmes économiques

By | octobre 10, 2019



















Cinq des huit nominés qui voteront pour Mégantic-Learable ont voté le 9 octobre à l'invitation de la Chambre de commerce et d'industrie de Thetford le mercredi 9 octobre à NousTV. mines.

Priscilla Corbeil du Bloc Québécois (BQ), Isabelle Grégoire du Parti libéral du Canada (PLC), Luc Berthold du Parti conservateur canadien (PCC), Marie-Claude Lauzier du Parti populaire canadien (PPC) et Nicole Charette du Parti vert du Canada ) pour partager ses idées sur diverses questions économiques.

Le candidat indépendant Jean Paradis, tout comme lors du débat au sein de la société, n'a eu que quelques minutes pour se présenter et exprimer son but en un mot, sans avoir à se disputer avec ses adversaires.

pénurie de main-d'œuvre

Isabelle Grégoire propose d'aider les travailleurs et l'industrie, que ce soit par des mesures fiscales ou par davantage de flexibilité pour les retraités.

Luc Berthold soutient également la mise en place d'incitations pour les personnes âgées et estime que le système d'immigration actuel devrait être revu en allégeant le fardeau administratif et en facilitant les activités des entreprises.

Marie-Claude Lauzier a déclaré que son parti augmentait la productivité des entreprises, qui nécessitent moins de travail, grâce à la robotisation.

Le gouvernement du Parti Vert supprime le Programme des travailleurs temporaires à l'étranger et collabore avec les employeurs pour créer des canaux de résidence permanents.

Le Bloc Québeccois offre des allégements fiscaux aux diplômés et aux immigrants qui travaillent dans les régions.

administrations publiques

Pour Luc Berthold, son parti est le seul à proposer de rétablir l'équilibre budgétaire au cours des cinq prochaines années sans affecter les services de santé et d'éducation.

Marie-Claude Lauzier a répondu que son parti souhaitait également rétablir l'équilibre budgétaire dans les deux ans, notamment en déduisant l'aide étrangère.

Le parti de Nicole Charette abolit les paradis fiscaux en taxant les grandes entreprises à 20% au lieu de 15% tout en conservant les taux d'imposition actuels des autres et en taxant le commerce électronique.

Priscilla Corbeil, membre du Bloc québécois, a déclaré que son parti plaidait pour des déficits stables et des transferts supplémentaires en matière de santé et d'éducation.

Pour Isabelle Grégoire, l'économie du pays fonctionne bien et son parti continue d'investir dans un futur mandat. Il a souligné qu'il contrôlait sa dette et qu'il n'avait aucune raison de s'alarmer.

cyber sécurité

Marie-Claude Lauzier a admis qu'elle ne comprenait pas pourquoi il n'y avait pas eu d'avertissement avant la crise de Desjardins. À son avis, une surveillance accrue et des lois plus strictes sont nécessaires.

Dans le cas de Nicole Charette, nous devons traiter avec de grandes institutions d’enseignement afin de former des experts en cybersécurité. Votre parti demande que les systèmes de sécurité des entreprises soient renforcés pour protéger le public.

Selon Priscilla Corbeil, il est important de veiller à ce que la personne qui souhaite effectuer une transaction prétende valider ses informations personnelles de différentes manières.

Isabelle Grégoire estime que les infrastructures de cybersécurité doivent être modernisées et que le gouvernement doit montrer l'exemple.

Enfin, Luc Berthold a déclaré que son parti veillait à ce que les entreprises se conforment aux normes strictes en matière de protection des données à caractère personnel.

Retour du train

Le gouvernement du Parti Vert élabore actuellement une stratégie nationale axée sur le transport ferroviaire.

Le parti Priscilla Corbeil souhaite soutenir un projet de réhabilitation de la voie ferrée reliant Vallée-Jonction à Thetford Mines.

Isabelle Grégoire a mentionné qu'elle pourrait être une alliée pour mener à bien ce projet si elle était élue.

Pour sa part, Luc Berthold a rappelé son opposition répétée au démantèlement du réseau. Il prend en charge le retour du train, mais pas à tout prix.

Marie-Claude Lauzier demande la construction d'une autoroute entre Beauce et Thetford Mines. Le candidat au RPC était embarrassé lorsqu'il a dit avoir lu quelque part que la construction d'un contournement autour de Lac-Mégantic serait bientôt terminée. Le représentant sortant, Luc Berthold, lui a dit qu'ils n'avaient pas encore commencé.

Evaluation des résidus miniers

Priscilla Corbeil a déclaré que le secteur devrait être transparent dans ses activités de transformation et que divers projets devraient être bien suivis par les gouvernements.

Isabelle Grégoire a déclaré que son parti veillait au respect des normes de santé publique et à la possibilité pour les entreprises d'extraire des minéraux des sites d'enfouissement.

Luc Berthold estime qu'il est temps que le gouvernement redonne à la région et veille à ce que les entreprises puissent en tirer parti.

Marie-Claude Lauzier était évidemment préoccupée par le manque d'Alliance Magnium dans la région. Il a déclaré avoir contacté l'entreprise par courrier électronique pour en savoir plus et ne jamais obtenir de remboursement.

Pour sa part, le Parti vert crée une base de génération pour la transition vers une économie verte. Il soutient également la création d'un centre d'excellence en innovation minière.

nourriture

Isabelle Grégoire a déclaré qu'elle était fière de la défense de son parti en matière de gestion de l'offre, faisant des concessions mais offrant une compensation.

Luc Berthold veut protéger les producteurs de la région qui ne paient que pour un an. Il a ajouté que son parti respectait la compensation et annonçait un plan clair.

Marie-Claude Lauzier a déclaré que son patron avait déjà indiqué qu'elle souhaitait offrir aux agriculteurs de l'argent plutôt que la gestion de l'offre.

Le parti de Nicole Charette définit les distances de transport des animaux, investit dans un programme de sécurité des terres et vise à remplacer le tiers des importations de produits alimentaires canadiens par une production nationale.

Le Bloc québécois présente un projet de loi visant à prévenir d'autres violations de la gestion de l'offre et à garantir que les producteurs laitiers soient indemnisés.

Question jeunesse

Luc Berthold s'est engagé à mettre en place un comité de la jeunesse qui permettra aux MRC de comté d'avoir des représentants capables de voter sur toutes les questions débattues à la chambre basse.

Dans le cas de Marie-Claude Lauzier, nous devons changer la manière dont les jeunes travailleurs sont placés.

Nicole Charette croit que le modèle actuel pourrait s'effondrer et que la dette concerne principalement les jeunes diplômés. Le budget vert alloue 10 milliards de dollars au soutien de l'enseignement postsecondaire et des écoles professionnelles.

Le Bloc réintroduit également un projet de loi prévoyant un allégement fiscal pour les jeunes diplômés dans les régions et proposant une réforme de l'assurance-emploi pour les femmes qui perdent leur emploi à la fin de leur congé de maternité.

Isabelle Grégoire crée une stratégie jeunesse au sein de la MRC et veille à ce que de plus en plus de jeunes apparaissent au conseil.

Questions en série

Comment votre parti peut-il contribuer à la disparition progressive des transports en commun régionaux?

  • Marie-Claude Lauzier recommande aux entreprises comptant plusieurs employés d'avoir accès à un service de transport.
  • Nicole Charette a réitéré l’idée de mettre en place un réseau de trains légers et de bus électriques.
  • Selon Priscilla Corbeil, le modèle à suivre est celui du Fonds du gaz.
  • Isabelle Grégoire a répondu que le gouvernement libéral investissait 3 milliards de dollars par an dans les envois de fonds provenant de l'assiette de la taxe sur l'essence.
  • Luc Berthold a indiqué que la MRC de L'erable dispose d'un bon modèle de transport en commun sur lequel il est intéressant de travailler.

Seriez-vous favorable à une augmentation de la contribution fédérale au financement des soins de santé gérés par le Québec?

  • Nicole Charette estime que le modèle universel devrait être étendu à d'autres types de soins de santé, tels que les assurances pharmaceutiques et dentaires pour les moins nantis.
  • Priscilla Corbeil a déclaré que le bloc continuerait à lutter contre les déséquilibres budgétaires en commençant à augmenter les transferts en matière de santé de 6% par an.
  • Isabelle Grégoire a déclaré que son parti investirait 6 milliards de dollars supplémentaires dans la santé au cours des quatre prochaines années.
  • Selon Luc Berthold, son responsable s’engage à maintenir les transferts de santé à 3% dans leur forme actuelle et à les augmenter davantage.
  • Selon Marie-Claude Lauzier, Ottawa devrait quitter la TPS pour laisser le gouvernement provincial s'en charger et lancer un programme d'indemnisation temporaire.

Comment le gouvernement de votre parti entend-il aider les centres de transfert de technologie des collèges à soutenir et à innover les entreprises québécoises?

  • Le parti de Priscilla Corbeil propose d'augmenter chaque dollar que le gouvernement fédéral investit dans les coûts indirects de la recherche.
  • Isabelle Grégoire a rappelé qu'en 2018, son gouvernement avait augmenté ses investissements.
  • Selon Luc Berthold, son parti crée une fondation pour les technologies vertes et un guichet unique pour les entreprises innovantes.
  • Marie-Claude Lauzier a fait valoir qu'il existe un programme canadien de bourses d'études et de prêts aux étudiants dans certaines circonstances.
  • Nicole Charette a souligné que le gouvernement vert va investir et faire du Canada un chef de file dans ce domaine.

Bannière 728x90

Assurance Animaux Explications – Les candidats discutent de problèmes économiques
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *