Assurance Animaux Nouveautés – Assurance vie: endommager les fonds en euros est dangereux!

By | octobre 8, 2019



















Suite à la sortie future des assureurs, en particulier Generali, de l’assurance vie et, en particulier, du fonds payé en euros, Antoine Delon, PDG de Linxea, nous rappelle que le fonds non inclus dans l’euro n’est pas mort, bien au contraire. Endommager le fonds en euros est un jeu dangereux pour le poumon de l'épargne en France.

Certains assureurs ont annoncé le décès du fonds en euros au début de l'automne. Il annonce même le retour de cette année.

C'est la posture de charge agressive. Si nous veillons à ce que le fonds vive et fonctionne bien en euros, il reste la pierre angulaire de l’assurance vie. La preuve que les épargnants, lorsqu’ils se rencontrent, sont fidèles à un investissement alliant liquidité, garantie et rentabilité à un certain brio.

Le rôle de tampon

Mais ils sont purs, sachant que les baisses de rendement sont logiques et continueront. Ce n'est pas nouveau: les taux obligataires sont en baisse depuis quinze ans, avec des fonds en euros. Faut-il rappeler que le rendement moyen en 2008 était de 4%, contre 1,80% l'an dernier?

Bien entendu, les conditions du marché n’ont pas encore été publiées, avec des rendements des obligations d’État négatives. Cependant, le fonds euro peut continuer à jouer un rôle de tampon.

Parce que sa durabilité est une condition préalable à la prise en compte de la diversification du capital dans d’autres médias, c’est une condition préalable. Cette pédagogie est la responsabilité des courtiers, notre responsabilité.

Mais en 2020, les épargnants peuvent continuer à compter sur le fonds en euros pour se calmer.

Les assureurs sont suffisants pour supporter les retours

Donc, avec le bon look, ancré, nous rappelons aux sociétés en conflit que d’autres ont été en mesure de financer efficacement leurs fonds en euros sans écraser les intérêts produits.

Que les marchés financiers dans lesquels ils investissent ne se limitent pas aux obligations d'État. Les réserves accumulées pendant près de dix ans pèsent 4,30%, de quoi faire face. Surtout que les épargnants sont gratuits.

Le préjudice subi par le fonds en euros n’est pas de couper son secteur mais de réduire le fardeau de l’assurance vie.

Les affaires sont simples. L'épargnant s'attend à la tranquillité et à la pédagogie. L'épargne française est synonyme de prudence et de responsabilité pour les assureurs.

Invitons-les à relire Churchill "qui a la responsabilité de payer pour le succès".

Gérée avec 1,765 milliard d’euros, l’assurance vie est un bijou unique, le poumon de l’épargne en France.

Tout le monde doit assumer.

Bannière 728x90
Assurance Animaux Nouveautés – Assurance vie: endommager les fonds en euros est dangereux!
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *