Assurance Animaux Le Guide en 5 étapes – caméras pour le traçage des décharges sauvages

By | septembre 29, 2019



















Deux caméras ont été installées le long de la route à Bessais-le-Fromental (près de Sancoins) et à Drevant près de St-Amand-Montrond. Bien sûr, les caméras essayaient d’entraîner les auteurs de la décharge sauvage dans un crime brûlant, mais en particulier à des fins dissuasives.

Les sacs poubelles sont placés juste à côté de la corbeille et sont souvent tirés par des animaux. - Radio France
Les sacs poubelles sont placés juste à côté de la corbeille et sont souvent tirés par des animaux. © Radio France
Michel Benoit

Les caméras sont installées à quelques mètres de hauteur et filmées autour des ordures à proximité: " Certaines personnes ont tendance à placer des sacs poubelles, explique Daniel Fourre, vice-président du conseil du comté de Cher pour les routes. Dans ce secteur, nous collectons et éliminons des centaines de tonnes de déchets ménagers. Chaque jour, nous avons deux chefs de département qui sillonnent les routes pour tout nettoyer. C'est un travail ingrat. Espérons que ces caméras empêcheront une partie de la honte de continuer. Nous pouvons prendre des screenshots et éventuellement identifier les responsables. "

La caméra est montée sur un mât de près de cinq mètres de haut - Radio France
La caméra doit être montée sur un mât de près de cinq mètres de haut © Radio France
Michel Benoit

Les photos envoyé à un centre de surveillance, mais ils sont n'est pas visionné ou enregistré en permanence. Par conséquent, le contrôle reste aléatoire. Bernard Jamet, maire de Drevant et président du syndicat local des déchets, n'hésite pas à utiliser la bonne vieille méthode: " En tant que maire, nous agissons chaque fois que nous détectons un sac à ordures abandonné. Je l'ouvre systématiquement pour savoir s'il existe un indice pour revenir à son propriétaire. Parfois, cela se produit et nous nous plaignons dès que la gendarmerie a établi le crime. Parfois, quelqu'un est reconnu coupable. "

Bernard Jamet, maire de Drevant et président de SMIRTOM (Syndicat local des ordures ménagères) et Daniel Fourré, vice-président de Cher - Conseil du comté de Radio France
Bernard Jamet, maire de Drevant et président de SMIRTOM (association locale des déchets) et Daniel Fourré, vice-président du conseil du comté de Cher © Radio France
Michel Benoit

La pénalité peut être augmentée 1500 € d'amende et le remboursement des frais de nettoyage. Selon ces deux électeurs, un peu plus de vingt personnes proviennent de ces sites sauvages: " Irrévocables, les négationnistes qui ne veulent pas entrer dans le système Smirtom pour la collecte et le traitement des ordures ménagères, explique Bernard Jamet. Nous payons pour le volume. Tout le monde pense que nous payons trop pour la camelote, mais le syndicat n'en profite pas! " Un examen de ces caméras sera effectué l’année prochaine; des caméras qui encouragent simplement les fonctionnaires à aller à la poubelle, un peu plus loin pour rester silencieux.

Bannière 728x90

Assurance Animaux Le Guide en 5 étapes – caméras pour le traçage des décharges sauvages
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *