Mutuelle Animaux Nouveautés – Quelques outils – Indicateurs de durabilité pour la mise en œuvre du protocole d'établissement de "exploitations agricoles autonomes et durables", Omar SECK Ingénieur, Technicien en agro-alimentaire / Pasteur / Environnement à la retraite

By | août 26, 2019




















introduction

Cette modeste contribution résume le Président de la République en tant que conseiller technique, puis conseiller spécial pour l'agriculture, l'élevage et la pêche, et une douzaine d'années au service du ministère. Matériel agricole et rural, et enfin près d'une décennie au Centre de Suivi Ecologie. Cette expérience se retrouve au Sénégal (UCAD / EISMV de troisième cycle en développement pastoral), en France (postuniversitaire en développement agricole et rural), en Thaïlande (vulgarisation et communication agricoles) et aux États-Unis (formation à la gestion des ressources naturelles). Au cours de ce voyage, j’ai eu l’honneur de présider six (06) conseils de surveillance, comités de pilotage de projets / programmes et comités de pilotage, ce qui m’a permis de mieux renforcer et valoriser mes connaissances modestes. C’est le résultat d’un cours que j’essaie de traduire avec l’aide de "Fermes autonomes et durables", en essayant de contribuer à un nouveau paradigme pour sortir notre agriculture du mélange de précipitations que vous avez ébranlé. le changement climatique. À cette fin, afin de marquer notre confiance en de bonnes pratiques agricoles, j'ai rassemblé des outils de vecteurs de durabilité que j'ai parfois affûtés et découvert des zones sous le ciel qui n'ont pas été suffisamment explorées. Je veux y revenir à travers des souvenirs mémorables alors que je me prépare à servir mon pays en étudiant trop et en donnant le plus possible dans mes différentes fonctions.

1) Approche agro-écologique pour le respect de l'équilibre des écosystèmes. Les exploitations agricoles privilégient les énergies propres (solaire et biogaz), les engrais organiques en installant des biodigestants et la préservation optimale des cultures.

2) Choix d’un partenaire unique pour l’installation et la sécurisation d’un réseau de transport d’eau Par souci de rapidité, de cohérence, d’harmonie et de sécurité, une organisation unique fournit les services suivants: plateformes de construction de citernes, fourniture et installation de réservoirs et de canalisations, protection et surveillance de réseaux, développement de bassins et de vallées, mappage du réseau et des lieux desservis.

3) "Conseil agricole interne" Chacun des bénéficiaires diplômés (agronomes, ingénieurs en horticulture, etc.) dispose d'un (01) ha de terre, au même titre que les bénéficiaires ordinaires. En outre, chaque technicien supervise une "école de terrain" de (01) ha adjacente à sa parcelle, convertissant les bonnes pratiques agricoles en un groupe de bénéficiaires simples pris en charge sur leur parcelle. L’application appropriée des bonnes pratiques apprises est l’école de terrain. Le salaire de chaque technicien provient de "l'école de terrain", dont les revenus sont partagés: 50 pour les techniciens, 30% pour les simples bénéficiaires et 20% pour les frais divers (amortissement, reproduction, intrants, etc.)

4) Partenariat avec des structures durables La performance des équipes est contrôlée périodiquement par une ou plusieurs institutions de formation agricole affiliées à la ferme. La compétence exogène sert de contrôle passif et crée une émulation saine entre les techniciens et les équipes. En échange, ces établissements envoient leurs étudiants suivre des cours, des stages, des mémoires / thèses dans des exploitations agricoles.

5) Transfert en masse d'eau par système de communication Une série de réservoirs modulaires en acier inoxydable capables de stocker un (01) m³ d'eau dans plus de cinquante mille (50 000) m³ d'eau permet ce transfert via un système de vases communicants, c'est-à-dire sans énergie exogène, et sans interrompre le mouvement des personnes et des animaux, les tuyaux entre les réservoirs sont enterrés. Seul le premier réservoir raccordé à la source d'eau nécessite un pompage. Cette capacité de stockage n'est pas réalisable avec un château d'eau et entraînera une réduction des coûts par m³ d'eau stockée. Le réseau géoréférencé doit être soumis à une surveillance locale et à distance.

6) Organisation des bénéficiaires et développement de la chaîne de valeur Acteurs stratégiques directs et indirects, de la production à la production (fournisseurs de matières premières diverses: semences certifiées, engrais, informations sur le climat et le marché, assurance agricole, crédit, emballage, transformation, distribution …) , identifier et contacter les fabricants. Les tables sont créées. Les producteurs sont organisés autour de techniciens pour atteindre leur indépendance organisationnelle et fonctionnelle le plus rapidement possible.

7) réplication
Au cours de la période d'expédition, chaque ferme accepte les organes de gouvernance qu'elle a créés, qui paient leurs revenus jusqu'à concurrence des montants à déterminer, de sorte qu'à la fin (deux à trois ans) une nouvelle ferme de la même taille soit financée dans le même environnement.

NB. Autres applications du transfert d'eau à travers le système de navires interconnectés

– Revitalisation des vallées fossiles Au début des années 90, le projet de revitalisation des vallées fossiles du Ferlo par gravité a été interrompu et un pompage coûteux a été nécessaire pour traverser certains reliefs. De plus, à certains endroits, la circulation des personnes et des animaux se heurtait à de graves obstacles (longs détours, suffocation, etc.). Avec ces réservoirs, la possibilité d'un transfert d'eau sur de longues distances sans pompage intermédiaire permettrait à ce processus de se poursuivre dans les portions desservies alimentées par des réservoirs laissant un espace de circulation libre.

– Plantes fourragères, maraîchage, aquaculture, irrigation auxiliaire
Avec ce système, contrairement au flux gravitaire, l’eau peut être emmenée n’importe où sans affecter la mobilité. De grandes plantes fourragères peuvent être planifiées à des endroits stratégiques, tels que près des villages où la Louma est gardée chaque semaine, afin de stabiliser la production animale. Même des arbres fourragers peuvent être installés autour des villages. Certaines piscines peuvent être aménagées et permettre différentes activités selon les sites: cultures fourragères, maraîchage, aquaculture, irrigation complémentaire …

– La réponse aux problèmes de saleté et d’eau des producteurs des Niayes.
Les industries d'extraction minière se disputent vigoureusement l'horticulture pour exploiter les eaux souterraines qui polluent dangereusement, mettant en danger la santé de la population en perdant la sécurité des produits agricoles qui y sont produits. Cette méthode de transfert de l'eau dans les récipients de raccordement apporte une solution à ce problème majeur et aigu pour ce conteneur de légumes dans le pays.
Omar SECK

Bannière 728x90
Mutuelle Animaux Nouveautés – Quelques outils – Indicateurs de durabilité pour la mise en œuvre du protocole d'établissement de "exploitations agricoles autonomes et durables", Omar SECK Ingénieur, Technicien en agro-alimentaire / Pasteur / Environnement à la retraite
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *