🆕 Rendement de 4,4% pour Capital régional et coopératif Desjardins – Comparatif de Taux

By | août 15, 2019



















À la fin du premier semestre de 2019, l'actif net de CRCD s'élevait à un peu plus de 2,2 milliards de dollars, répartis sur 105 000 actionnaires.© Olivier Zuida Le Devoir
À la fin du premier semestre de 2019, l'actif net de CRCD s'élevait à un peu plus de 2,2 milliards de dollars, répartis sur 105 000 actionnaires.

Capital régional et Coopérative Desjardins (CRCD) n’a pas généré un rendement annuel de 4,4% au premier semestre. Le cours de l'action était de 16,02 $ le 30 juin, soit un gain de 68 mois en six mois.

À la fin du premier semestre jusqu'au 30 juin, CRCD a enregistré un bénéfice net de 93,5 millions de dollars, avec des rendements annualisés de 4,4% et 9,2%, respectivement. À la fin du premier semestre de 2019, son actif net s'élevait à un peu plus de 2,2 milliards de dollars, réparti sur 105 000 actionnaires.

L'institution attribue ces résultats en partie à la rentabilité des entreprises du portefeuille de placements efficient au Québec, avec un rendement non annualisé de 4,1%. Ajoute à la bonne performance de son autre portefeuille de placements, qui a clôturé le semestre avec un rendement non annualisé de 6,6%. "Ainsi, le rendement composé de l'action est de 5,1% sur sept ans, ce qui correspond au délai de conservation minimal obligatoire pour les actions de CRCD, majoré du crédit d'impôt reçu au moment de l'acquisition", a-t-il déclaré. .

Les nouveaux engagements pour la période de six mois se sont élevés à 134 millions de dollars, en hausse de 23% par rapport à la même période l'an dernier. Ces engagements concernaient 85 entreprises, coopératives et fonds. Au 30 juin 2019, cet «écosystème» soutenait un total de 1,19 milliard de dollars auprès de 494 entreprises, coopératives et fondations et était capable de maintenir et de créer plus de 60 500 emplois, a déclaré Luc Ménard, directeur de Desjardins Capital, CRCD.

L'institution étudie actuellement un mécanisme d'échange boursier d'actionnaires éligibles, qui étendra le droit de rachat des actions pendant au moins sept ans en échange d'un crédit d'impôt au Québec. 10%. "Pour les périodes d'émission 2018, 2019 et 2020, le gouvernement du Québec a autorisé l'échange d'un maximum de 100 millions de dollars par an. L'intérêt des actionnaires pour les échanges de 2018 et 2019 était à l'assemblée, la demande dépassant de loin dans les deux cas, le montant est égal au double du montant annuel. "

Pour l'émission de 2019, 140 millions de dollars d'actions nouvelles sont vendues, avec un crédit d'impôt de 35% au Québec. La souscription maximale par investisseur en 2019 reste de 3 000 USD.

Bannière 728x90
🆕 Rendement de 4,4% pour Capital régional et coopératif Desjardins – Comparatif de Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *