Assurance Animal de A à Z – Santons, aimants … Souvenirs de la planète mauvais?

By | août 2, 2019



















Plus on est kitsch, plus ça marche. L'achat de souvenirs de fête est l'un des incontournables les plus amusants de l'été. Ils sont faciles à trouver pour moins de 10 euros. Aimants, chopes, t-shirts, porte-clés, boules de neige … les stations balnéaires regorgent de ces "gourmandises" choisies avec le sans-abrisme de la maison de vacances. Cependant, ces éléments ne sont pas très intéressants lorsque nous examinons leur impact environnemental. Tout d'abord, la plupart d'entre eux sont fabriqués en Asie. Cela signifie que la plupart d'entre eux (probablement plus de 80%) ont parcouru 20 000 kilomètres en porte-conteneurs avant d'arriver en France.

Ensuite, en plus de la surdose de CO2 associée à leur transport, ils sont produits dans de très mauvaises conditions environnementales. Selon l'Agence française de développement et de contrôle de l'énergie (Ademe), le fait que ces petits objets soient distribués en grandes quantités est également un problème majeur en matière de déchets. Au départ, 15% de ces articles seront mis à la poubelle. Un autre inconvénient est leur durée de vie limitée en raison de la très mauvaise qualité. Il est souvent impossible de recycler, incinérer ou mettre en décharge. Heureusement, les souvenirs sont un peu plus vertueux. Voici un aperçu des produits les plus vendus … et de ce que vous devez savoir avant de se lancer.

>> Lire aussi – Provence: Ces usines sont visitées pendant les vacances

Santonie de Provence

Les nuances à base d'argile et peintes à la main sont populaires auprès des stations. Les prix moyens vont de 10 à 12 euros. Il est généralement fabriqué en Provence par environ 120 santons actifs. Toutefois, l’arrivée de Santon, fabriqué en partie en Tunisie, deux fois ou trois fois moins cher et vendu en grande surface, a posé problème. "Le phénomène est marginal. Il concerne deux Santonniers exclus de nos événements", explique l'Association des producteurs de santons de Provence. Toutefois, afin de lever tout doute aux yeux du consommateur, la profession est en train d'obtenir une indication géographique "Santons de Provence". Afin de tirer profit de l'étiquette, dont le fichier devrait se terminer à l'automne, 100% du produit doit être fabriqué dans la région.

La boule de neige

Une vue confortable, il fascine les enfants qui aiment regarder la neige tourner, et plus grand que le côté kitsch. Cependant, 95% des boules de neige vendues en France sont fabriquées en Chine. Cela permet aux revendeurs de vendre à bas prix, par exemple pour des petits modèles de 4 à 5 euros. Ils sont faits de plastique et de résine et ne sont pas recyclables du tout. Pire encore, certaines balles fabriquées en Chine contiennent de l'antigel toxique pour les animaux. Heureusement, le produit français, plus respectueux de l'environnement et de la société, gagne du terrain grâce à deux fabricants, JLK et Bruot. De plus, le musée du Louvre ne propose plus que des boules de neige faites maison, reconnaissables à leurs petites étiquettes bleues, blanches et rouges.

>> Lire aussi – Devrez-vous payer pour entrer bientôt dans le village de la Côte d'Azur?

La tasse

Presque toutes les tasses, ces tasses décorées à l’image d’une ville ou d’une destination touristique, viennent d’Asie. Les plus grandes usines sont situées dans le sud ou l'est de la Chine. Au mieux, le produit nu est importé en France et personnalisé sur site par une société spécialisée. N'oubliez pas les mugs Elysée de septembre 2018. Vendus à la boutique en ligne du palais présidentiel, ils ont été faussement tamponnés en France alors qu'ils arrivaient de Chine avant d'être décorés à Toulouse. Mini scandale d'Etat.

Le biscuit est un souvenir

Les biscuits ne font aucun doute: ils sont fabriqués dans la région. Mais qu'en est-il de leur boîte en métal joliment décorée? La plupart d'entre eux proviennent de fabricants français tels que Massilly Mâcon. Le reste est importé de Chine, notamment de Shenzhen, qui sait comment fabriquer ces emballages en conserve à faible coût. Habituellement, les boîtes viennent à l'état brut sans aucune décoration. En France, les importateurs spécialisés sont chargés de personnaliser les besoins des fabricants de biscuits. Leur empreinte carbone n'est pas brillante. Heureusement, ces paquets sont recyclables à l'infini.

>> En savoir plus – Attention à la contrefaçon de France sur les marchés d'été

Le t-shirt

Le Bangladesh, le Vietnam, la Chine et surtout l'Inde … voici ces t-shirts vendus moins de 10 €. Leur transport n’est pas le plus grave: ces cargaisons légères importées par des cargos ont très peu d’empreinte carbone. Par ailleurs, ils continuent de produire dans des pays où les énergies "sales" telles que le charbon dominent. C'est un problème sachant, par exemple, que l'encre consomme beaucoup d'énergie (40% de l'empreinte carbone). En Asie, les normes environnementales sont également moins strictes qu'en Europe. Selon une blague chinoise, la couleur prochaine à la mode ne peut être prédite que par l'eau des rivières. Enfin, en raison de leur mauvaise qualité, ces t-shirts y sont rapidement mis au rebut et ne peuvent évidemment pas être recyclés.

>> Vidéo – Les principaux polluants dans l'air

Les aimants

Presque tous ces articles à coller sur le réfrigérateur proviennent de Chine. Ils se rendent ensuite en Europe par porte-conteneurs. Les modèles gaufrés à la résine sont évidemment impossibles à recycler. Leurs bases sont fabriquées à la machine et les détails de la décoration sont peints à la main par les armées d'ouvriers spécialisés. Pour les petites séries requises par des destinations touristiques moins visitées, seul le produit brut provient d'Asie. Ensuite, certaines sociétés françaises, telles que Nemery & Calmejane à Tours, organisent la décoration sur une presse numérique ou ajoutent simplement le nom du site ou de la ville. Mais cela ne fait pas les vrais produits en France.

Bannière 728x90

Assurance Animal de A à Z – Santons, aimants … Souvenirs de la planète mauvais?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *