🆙 Gard. Le fabricant de chaussures de sécurité de Jallatte est de retour – Taux Minimum

By | juillet 11, 2019



















Jallatte a été fondée en 1947 par Pierre Jallatte à Saint-Hippolyte-du-Fort dans le Gard. C'est le pionnier des chaussures de sécurité, leader du marché depuis longtemps, employant 800 personnes avant d'évacuer progressivement ses employés. Entre 1983 et 2014, des stratégies successives de propriétaires, de stratégies industrielles ou financières à court terme ont débouché sur un certain nombre de plans sociaux et de délocalisations de la production en Tunisie. L'usine Cévenole ne compte actuellement que 70 employés.

En 2018, c'est l'inverse qui s'est produit pour la première fois en plus de vingt ans. Avec l'acquisition d'U-Invest, une filiale en Italie en 2014, Jallatte rapatrie certaines de ses chaussures de sécurité de la série J-Energy. Depuis janvier, l'entreprise fabrique des chaussures. Anti-fatigue ", Assemblage final avec tiges tunisiennes (parties en cuir souple) et contrôle de la qualité.

Retour de brevets

Inspirée par le monde de la course à pied, cette collection comprend dix-huit modèles. plus de 50 restaurations % D'énergie accumulée pendant la marche ». Cette semelle en polyuréthane développée par BASUR, développée à l'origine pour Adidas, est brevetée pour ses chaussures de sport de marque. Jallatte a refusé ses chaussures de sécurité et a déposé un brevet.

" La première collection J-Energy a été réalisée en Tunisie. Le projet de réindustrialisation à Saint-Hippolyte a débuté début 2018 et s'est achevé en décembre après un investissement de 150 000 €. La production en France a débuté en janvier et nous avons vendu 80 000 paires. C'est une collection du futur. Engie, Orange, Renault a déjà validé un modèle – Dit Jean-Marie Calame, PDG de Jallatte.

15 locataires arrivent

Les produits historiques, les bottes de sécurité et les garde-corps sont utilisés par tous les principaux acteurs du secteur de la construction, mais le Gard voit sa durabilité dans ce mouvement.
" Cette nouvelle activité contribuera à briser les périodes de chômage partiel et à anticiper quinze départs à la retraite dans les prochains mois en assurant le transfert de compétences. Deux personnes ont été embauchées il y a quinze ans – Sympa pour Jean-Marie Calame. Jallatte, qui a réalisé en 2018 200 000 paires d'un chiffre d'affaires de 24 millions d'euros, contre 10 millions en 2014, avec une perte de 3 millions d'euros – souhaite cette année porter sa capacité à 300 000 paires.

La société a en grande partie récupéré le solde avec un bénéfice net d’environ 2,5 millions d’euros et espère pouvoir retrouver sa position de leader d’ici trois à quatre ans. " Réflexion sur les clients et produits prioritaires "Explique le conducteur" nous revenons à une spirale gagnante pour conquérir la part de marché ».
Johanna Decorse

Sur la photo: Jean-Marie Calame, PDG de Jallatte, travaille depuis mai 2014 à la relance de la marque Cévennes. Après avoir été exclusivement développée par BASF, la gamme de produits JF Energy lance deux nouvelles collections en 2019 et 2020, chacune avec un investissement de 150 000 $. Crédit: DR.

Bannière 728x90
🆙 Gard. Le fabricant de chaussures de sécurité de Jallatte est de retour – Taux Minimum
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *