🆙 Melzi et 250 milliards de Vitajus – Meilleur Taux

By | juin 29, 2019



















Beaucoup d'encre ont coulé au prix d'achat de l'usine, ont annoncé 2,5 milliards de dinars, soit l'équivalent de 250 milliards de dollars, mais surtout 900 millions de dollars de pots-de-vin. Selon des documents publiés par AlgeriaPart, le prix réel de la société Vitajus est de 1,65 milliard de dinars, soit 165 milliards de centimètres. Une grande partie de cette somme a en fait été dépensée pour l'achat de la société, le reste ayant servi à rembourser les dettes de la société aux banques publiques. Selon les mêmes documents, 1,65 milliard de dinars couvraient le bâtiment et l'assiette. Amine Melzi s'engage à fournir des fournisseurs, des clients et des banques. Une banque privée, à savoir la Trust Bank, était chargée de superviser les systèmes financiers de l’acquisition. Toutes les informations ont été fournies à la banque algérienne et sont incluses dans la banque centrale de la banque centrale. Après l’acquisition de la société, Amine a signé un contrat avec Melzi, dont le seul propriétaire ne supprimait pas d’emplois, le cas échéant, sous la forme de mesures disciplinaires, de manquements à la discipline et du droit du travail applicable. Le nouveau propriétaire a ensuite remboursé à des banques d'État des emprunts d'un montant de 650 millions de dinars contractés antérieurement par l'entreprise. Après avoir remédié à la situation, Amine Melzi a finalisé le dernier achat de VITAJUS le 12 août 2015. Pour cet achat, Amine Melzi a utilisé T Energy, spécialisé dans le thé glacé et les boissons énergisantes. Grâce à cet achat, des problèmes ont rapidement surgi, notamment dans la zone industrielle d'Oued Smar, où Amine Melzi a décidé de fermer un entrepôt de distribution. Sa situation financière a entraîné des pertes énormes, estimées à plus de 10 millions de dinars par mois. Le nouveau propriétaire a décidé de transférer les effectifs vers l'un des plus gros clients d'Alger, avec une meilleure structure et un meilleur contrôle des performances. Certains employés qui ont refusé d'occuper un autre emploi se sont plaints auprès de l'inspection du travail. Ce premier désaccord entre les employés et la direction a donné lieu à un conflit. Cependant, le nouveau propriétaire était convaincu que seuls 10 ou 11 employés avaient quitté l'entreprise. D'autre part, il est vrai que la panique s'est installée parmi les travailleurs. Vitajus compte aujourd'hui 272 employés directs et environ 100 employés indirects. Suite à l'emprisonnement de Hamid Melzi le 7 mai, le destin de cette société est plus que jamais lié et ne dépend plus de ce qui va se passer à Melzi.

Bannière 728x90
🆙 Melzi et 250 milliards de Vitajus – Meilleur Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *