🆕 Les applications mobiles financières, une nouvelle arme commerciale, les banques accélèrent leurs applications mobiles – Incroyable Taux

By | juin 21, 2019



















Les applications mobiles des banques offrent une large gamme de services. La plupart d'entre elles permettent des interventions autonomes (transfert de RIB, impression, gestion des cartes de crédit ou opposition), mais c'est aussi un moyen de rendre les opérations parfois plus compliquées (abonnement en ligne pour des prêts immobiliers, achat d'assurance-vie …). Dans le même temps, il conserve la vision globale et synthétique du budget grâce à la consolidation des comptes bancaires.

Malgré le large éventail d'options, la majorité des utilisateurs interrogés (63%) continuent de se concentrer sur le conseil et le suivi de l'évolution de leur facture et sont moins susceptibles de surveiller le rendement de leurs investissements (10%). comme le souligne un récent sondage d'opinion.

Source d'épargne

Alors que les attentes des clients semblent assez fondamentales, les banques hésitent à rater le train de l’innovation pour répondre au mieux aux besoins futurs des utilisateurs, tout en soulignant les sources d’innovation. économies de coûts pour la structure et le personnel. En plus "Dans le cas des banques traditionnelles, les enjeux sont énormes, car l'entrée en vigueur de la directive sur les paiements DSP2 en septembre accroîtra la concurrence et créera de nouveaux acteurs"explique Jeroen Dossche, partenaire du cabinet de conseil Capco à Bruxelles.

Vente de produits financiers par Le Web en est encore à ses balbutiements, mais les applications mobiles deviennent le canal privilégié du trafic commercial. "D'ici 2020, 100% des services bancaires quotidiens seront disponibles sur le mobile et sur Internet"dit un porte-parole Société Générale. "De nombreux produits sont déjà disponibles sur les appareils mobiles grâce aux signatures électroniques (assurance habitation, assurance automobile, crédit à la consommation)"Il ajoute.

Le nombre de clients utilisant des applications bancaires sécurisées a augmenté de plus de 15% en un an, dépassant les 4 millions d’euros. La Ma Banque du Crédit Agricole pour sa part, il a attiré 4,5 millions de clients. "Un tiers des clients utilise l'application. La progression est de 20% par an.Indique LCL, une filiale de la banque verte. Les utilisateurs se connectent environ cinq fois par semaine.

Depuis janvier, LCL a installé des comptes bancaires avant les comptes bancaires, les envois de fonds, les paiements sur Android Mobile et les lancements de services. Paylib avec des amis qui permet la transmission de SMS sans RIB.

Le but des jeunes

"En utilisant Kador pour les mineurs de 12 à 17 ans, Boursorama permet aux enfants de demander et d'obtenir de l'argent de leurs parents en temps réel lorsqu'ils achètent, par exemple"dit Xavier Prin, directeur marketing et portail Boursorama.

Le pionnier des banques en ligne de Société Générale a récemment lancé un transfert de crédit instantané gratuit et en temps réel, ainsi qu'un crédit pour investissements écoresponsables, et en a confirmé les caractéristiques de sécurité. "Nous avons examiné les conditions de notre relation en personnalisant le nom de connexion de nos clients avec une photo ou, en l'absence de celle-ci, avec leurs initiales, afin de pouvoir alerter nos clients en cas d'attaque de phishing."ajoute Xavier Prin.

En outre, la banque accorde une attention particulière à l'harmonisation des différentes interfaces. "Lorsqu'un client se connecte à un ordinateur, une tablette ou un smartphone, il doit retrouver ses habitudes de navigation et ses fonctionnalités bancaires"dit le conducteur.


Bannière 728x90
🆕 Les applications mobiles financières, une nouvelle arme commerciale, les banques accélèrent leurs applications mobiles – Incroyable Taux
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *