Assurance Animaux Mars 2019 – La réforme de l'interface utilisateur facilite l'accès aux avantages

By | juin 18, 2019



















POLITIQUE – Travailler davantage sur le droit au chômage. Le 18 juin, le Premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ont présenté les détails de la réforme de l'assurance-chômage. Un projet extrêmement sensible pour réduire les déficits chroniques tout en facilitant le retour au travail.

Les objectifs de ces mesures sont clairs: réduire le nombre de demandeurs d’emploi tout en réalisant des économies importantes. L'objectif de la réforme est d'atteindre 250 000 chômeurs d'ici la fin de 2021 et d'économiser 3,4 milliards d'euros, a déclaré le Premier ministre Philippe.

"L'incertitude coûte cher", a déclaré Muriel Pénicaud, ministre du Travail, défendant les efforts et les incitations proposés aux demandeurs d'emploi, ce qui a contraint les entreprises à limiter le recours aux contrats à court terme. Cependant, un certain nombre de mesures générant les économies les plus importantes se traduisent par une réduction des droits des employés.

La réaction des syndicats n'a pas duré longtemps. Laurent Berger, premier membre de la CFDT, s'est dit "fâché" par la réforme "profondément injuste" de l'assurance chômage annoncée mardi par le gouvernement, qui constituerait une "perte d'archétype" pour tous les candidats. l’emploi et la "responsabilité partielle" des entreprises qui "utilisent et abusent de l’incertitude". Cette réforme "inefficace" et "perverse" signifie "un resserrement significatif des conditions d'indemnisation des chômeurs", a réagi Catherine Perret, à la tête de la CGT, après son départ de Matignon.

Les différentes mesures de la réforme entreront en vigueur progressivement avec le premier train le 1er novembre 2019 (ouverture de l'assurance chômage pour démission et travail indépendant, consolidation des règles d'éligibilité, dégressivité de 7 mois à plus de 4500 euros bruts). Le 1er janvier 2020, il sera assorti d'une pénalité de bonus pour les contrats courts dans sept secteurs et d'une taxe de 10 € sur chaque CDD signé.

>> Voici les principales mesures

  • ACCÈS AU TRAVAIL

Il a dû travailler six mois au cours des 24 derniers mois au lieu de quatre mois de 28 ans pour bénéficier de l’assurance chômage à compter du 1 er novembre. Les conditions pour le «rechargement» des droits sont également renforcées: pendant la période de chômage, il devait travailler six mois au lieu de six mois afin de prolonger la période d'indemnisation. En outre, la réforme étend les droits du chômage aux travailleurs démissionnaires et aux travailleurs indépendants, à condition qu'ils aient des projets professionnels tels que la formation ou la création d'une entreprise.

  • TERMES ET CONDITIONS DES DROITS CADRE

Les demandeurs d'emploi dont le salaire mensuel brut est supérieur à 4 500 €, selon la réforme gouvernementale annoncée mardi, réduiront leurs indemnités de 30% à partir du septième mois.

Cette mesure, qui ne s'applique pas aux chômeurs de plus de 57 ans, recevra une créance nette de 2 261 euros.

  • BONUS MALUS EN CONTRATS COURTS

Le système de bonus-malus pour les contrats à court terme contesté par les employeurs est mis en œuvre dans sept secteurs de l'économie le 1er janvier 2020. Un contrat à durée déterminée de 10 € est requis pour ce contrat spécifique.

L'huissier de justice, qui a annoncé la semaine dernière que 5 à 10 secteurs étaient concernés, a finalement sélectionné sept secteurs, dont l'hébergement et l'alimentation, l'agroalimentaire, l'eau et les déchets, les plastiques, le bois et le papier. .

Le grand nombre de secteurs à durée déterminée et à grande échelle sont exclus de la mesure: le bâtiment (grand fournisseur de lieu de travail) et les soins de santé.

  • EMPLOI DANS L'EMPLOI

Alors que le chômage diminue, le gouvernement promet de ne pas affecter les effectifs du Pôle Emplo pour améliorer le soutien au chômage. Le gouvernement veut employer 1 000 personnes pendant trois ans. Afin de faciliter le retour à l’emploi, 350 millions d’euros seront investis sur trois ans.

À bientôt HuffPost:

Bannière 728x90

Assurance Animaux Mars 2019 – La réforme de l'interface utilisateur facilite l'accès aux avantages
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *