Mutuelle Animaux Avril 2019 – Les retenues d'assurance maladie ne sont pas fermées avant trois ans – rts.ch

By | juin 5, 2019



















D'ici 2035, la Confédération devra investir 12,89 milliards d'euros dans les chemins de fer. Le Conseil national s'est montré encore plus gourmand que le Conseil des États et a proposé à l'unanimité l'inclusion de deux projets d'infrastructure.

Plus de 200 projets sont prévus et devraient bénéficier à la population, notamment la construction d'une nouvelle ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds (voir ci-dessous). Il y avait plus d'espoir, mais "nous devons garder à l'esprit que la circulation quotidienne continue de fonctionner", a déclaré Simonetta Sommaruga, directrice du ministère fédéral des Transports.

"Le projet est équilibré et raisonnable", a déclaré Jacques-André Maire (PS / NE). Toutes les régions, les avantages passagers et fret s'ajoutent au conseil fédéral.

Le plan de la Confédération aborde également les défis à venir en augmentant les transports en commun et en réduisant les émissions de CO2. L'objectif des Verts est la mobilité neutre en CO2.

En 2035, les députés se sont occupés de la construction des gares Winterthur Nord Grüze et Thoune Nord. Le Conseil des Etats n'a pas encore décidé de ces projets.

Les actions clés comprennent la création d’un nouveau lien direct entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

>> Détails 12h30:

Le train TransN entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

Jean-Christophe Bott – Keystone

12h30 –


Publié le mardi: 12:32

Les députés ont également soutenu l'extension de la ligne Aigle-Leysin à la télécabine, l'étude de l'accélération et de l'extension de la ligne Lausanne-Berne et les projets d'extension du réseau. RER trinational au centre de Bâle et au poste de passage de Lucerne.

La section 2035 prévoit également des trains directs entre Bâle, Delémont et Genève. L'offre augmente au Jura. Le deuxième tube du tunnel du Lötschberg doit être partiellement installé. La capacité des trains de marchandises augmente de trois à quatre trains par heure et par direction.

Grâce aux autres mesures, un quart d’heure peut être introduit sur les tronçons Genève-La Plaine et Avry-Fribourg. Plusieurs stations, notamment celles de Nyon, Morges et Neuchâtel, doivent être développées.

Des taux trimestriels sont fournis dans toutes les grandes zones urbaines et des taux à la demi-heure pour toutes les grandes métropoles. Ces mesures concernent principalement la région du lac Léman et les régions de Berne et de Zurich.

Bannière 728x90
Mutuelle Animaux Avril 2019 – Les retenues d'assurance maladie ne sont pas fermées avant trois ans – rts.ch
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *