ℹ Covéa poursuit le Credit Suisse – Taux Attractif

By | mai 31, 2019



















La MMA, la MAAF et le GMF ont formé un recours devant le tribunal de commerce de Paris auprès de la Credit Suisse Bank, qui en a été informé dans le cadre de son plan de réassurance.

Dominique Gallois et Isabelle Chaperon Publié le 31 mai 2019 à 11h06 – Mise à jour le 31 mai 2019 à 14:00

temps 2 minutes de lecture.

Article d'abonnement

Covéa, directeur général de Thierry Derez.
Covéa, directeur général de Thierry Derez. FRANCOIS GUILLOT / AFP

Un nouveau front de justice dans le conflit entre Covéa et Scor. Selon nos données, les assureurs, dont MMA, MAAF et GMF, ont lancé en mai le tribunal de commerce de Paris contre la Credit Suisse Bank, annoncé dans le cadre de son plan de réassurance.

Article réservé à nos abonnés Lire la suite Le duel entre Covéa et Scor tourne à une confrontation loyale

Covéa cède la banque " manquement à son obligation de loyauté, à ses obligations contractuelles et à toutes les conséquences juridiques qui en découlent ». En d'autres termes, la réciprocité accuse le Credit Suisse de ne pas respecter son engagement de confidentialité qui lie la banque au client.

Cette plainte trouve son origine dans le merveilleux ballet qui, dans les coulisses, a précédé l'offre directe faite le 29 janvier par Thierry Derez, PDG de Covéa, devant le tribunal pénal de Paris.

Article réservé à nos abonnés Lire la suite Thierry Derez, PDG de Covéa: "Cette procédure regroupe des professions"

Tout a commencé lorsque, le 24 août 2018, le premier assureur français en assurances de biens et accidents a envoyé au Conseil d'administration de Scor's une lettre proposant de racheter le réassureur pour huit milliards d'euros, dont il était le principal actionnaire. La citation suggère que Denis Kessler, PDG de Scor, soupçonne M. Derez de devenir membre du comité stratégique du directeur et réassureur.

Pour le prouver, M. Kessler a demandé à Barclays et au Credit Suisse, les banques financées par l'OPA, invitées par Covéa, de lui envoyer son échange avec M. Derez. Les deux banques refusent de prendre leur retraite derrière le secret qu'elles détiennent avec leurs clients.

Représailles de l'environnement

Cependant, dans la deuxième étape, le Met Le 14 novembre, Hervé Temime et Léon del Forno du Credit Suisse ont annoncé l'ouverture d'une enquête interne sur l'affaire. Sans en tirer les conclusions, la banque d’investissement prétend avoir retiré cette opération.

Un mois plus tard, le 20 décembre, le service commercial de la Haute Cour de justice du Royaume-Uni, saisi par Scor, chargea le Credit Suisse de transmettre au groupe français tous les éléments relatifs à l'offre de Covéa. Le 7 janvier 2019, la banque fournira les courriels de M. Kessler et d'autres présentations.

"Nous confirmons que Covéa a déposé plainte contre le Credit Suisse contre les documents soumis au tribunal de commerce de Paris en vertu d'une décision d'un tribunal britannique", t déclaration monde un porte-parole de la banque suisse qui ajoute: "Le Credit Suisse conteste formellement les allégations selon lesquelles, à la demande du tribunal britannique, il aurait manqué à ses obligations légales. Il a contacté l'assureur ne voulait pas s'en souvenir.

Bannière 728x90
ℹ Covéa poursuit le Credit Suisse – Taux Attractif
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *