Mutuelle Animal 2019 – pour les réseaux vétérinaires? (Tribune)

By | mai 17, 2019



















Le marché de l'assurance santé animale, qui s'est essentiellement tourné vers les chats et les chiens, a connu une reprise tardive mais forte en France ces dernières années. Mais il n’est pas encore très mature, il ne connaît pas la logique des réseaux, car c’est peut-être l’assurance maladie complémentaire et le réseau de distribution… Le point de vue de cette tribune, Camille Jacquier, est le conseiller du cabinet Julhiet Sterwen.

Outre l’augmentation de la demande, les compagnies d’assurance et les sociétés mutuelles proposent divers produits d’assurance vétérinaire. Ce marché, encore jeune, n’affecte pas les outils de mise en réseau approuvés, mais il est très développé par d’autres professionnels, tels que des artisans, des mécaniciens ou des professionnels de la santé humaine. Quel pourrait être l’intérêt de créer un nouveau réseau autorisé de vétérinaires?

Un avantage pour les vétérinaires et les assureurs

Un vétérinaire établissant un partenariat avec un assureur bénéficierait d’un éventail plus large de clients pour qui l’accessibilité est la qualité des soins fournis. Le risque de factures impayées et d'options de paiement actuellement proposées serait limité. Cependant, cela entraînerait probablement des pressions tarifaires plus élevées et une augmentation des charges administratives sur les flux traités par l'assureur. Le docteur Serrurier, vétérinaire de Paris, confirme que " L'idée est intéressante, mais l'impact sur la rentabilité n'a pas encore été étudié, les coûts de main-d'œuvre sont élevés, avec des limites strictes. ».

Dans le cas des assureurs, la mise en place d'un réseau de vétérinaires agréés, en plus d'un meilleur contrôle des coûts, attirerait de nouveaux assurés, garantissant des prestations de qualité. Cependant, remettre en question la qualité de ces services peut modifier l'image de marque de l'assureur.

Outre l'analyse des possibilités, le principal défi consiste à développer et à promouvoir un réseau de soins. Près de 35% de la population animale (6% en France) est couverte par une assurance maladie à l'étranger, alors qu'il existe peu de réseaux, notamment en Angleterre. Il existe plutôt des partenariats avec des cliniques vétérinaires qui offrent une meilleure qualité de service à un prix plus compétitif.

Avec des perspectives intéressantes

Le marché de l’assurance vétérinaire est en plein essor et ce type de produit gagne en popularité.

Les taux d'accident signalés sont encore faibles, avec une perte annuelle moyenne par chat et moins de deux par chien. La création de réseaux est un moyen d’anticiper ce développement et de réfléchir à l’expérience de la perte, mais aussi à la segmentation du marché. Cela inclut les principaux facteurs de perte (type pathologique, fréquence, etc.) et la définition des zones géographiques les plus significatives.

En assurance santé humaine, les soins dentaires et optiques sont mieux contrôlés depuis les années 2000 par la mise en place de partenariats nationaux ou régionaux pour ces deux types de soins.

Outre le taux de sinistres, le service technique de l'assureur analyse les différences de coûts éventuelles, les risques de fraude et éventuellement une qualité de service différente entre les vétérinaires. La pathologie géologique peut justifier des accords avec des acteurs locaux. Il existe des opportunités intéressantes pour créer un réseau particulier.

Les perspectives sont encore ouvertes pour créer un réseau de vétérinaires accrédités. L'idée peut être réalisée en construisant ensemble, en respectant les attentes de toutes les parties prenantes. Narimane Makhlouf, Directeur AXA France des achats d’assurance et des prestataires externes est convaincu: " Les critères de réussite pour la mise en place d’un réseau sont l’équation gagnant-gagnant-gagnant entre le client, le réseau et l’assureur. ».

Le premier pas? Analyse de la consommation d'assurance. Cela s'appuie sur un réseau sensible et pertinent, synonyme de valeur ajoutée, par exemple en matière de prévention, de paiement anticipé et d'assistance vétérinaire spéciale.

Bannière 728x90
Mutuelle Animal 2019 – pour les réseaux vétérinaires? (Tribune)
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *