🔝 Assurance emprunteur – Comment pouvez-vous laisser votre banquier en pratique? – des astuces – Taux Attractif

By | mai 16, 2019



















C'est limpide sur le papier. Tout emprunteur peut désormais modifier l’assurance crédit de sa banque contre une assurance individuelle externe. En pratique, certaines conditions doivent être respectées et un certain modus operandi doit être suivi. Suivez le guide.

Apprenez vos droits …

Tout d’abord, examinons les trois instruments législatifs qui vous permettent de faire concurrence à l’assurance emprunteur. La loi Lagarde de 2010 vous autorise à souscrire cette assurance auprès d’une autre organisation en tant que banque hypothécaire. C'est ce qu'on appelle la cession (exclusion) de l'assurance, ce qui est possible lorsque le prêt est conclu. La loi Hamon est entrée en vigueur en 2014, ce qui vous permet de modifier votre période d'assurance à tout moment dans les 12 mois suivant la signature de l'hypothèque. En d'autres termes, bien sûr, mettre fin au contrat de votre banque en faveur d'une offre concurrente ("remplacement de l'assurance"). Ensuite, le vote de la loi Sapin 2 a été voté par Bourquin en 2017, ce qui nous donne la possibilité de changer d'assurance chaque année à la date anniversaire de l'hypothèque. Voilà pour le cadre juridique.

… et vos devoirs!

Pour réussir le changement d'assurance, quel que soit l'instrument juridique sur lequel vous comptez, vous devez respecter deux conditions. La première consistera à proposer un contrat d'emprunteur au moins équivalent à la garantie de la banque. Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a également élaboré une liste de critères comparant le niveau de garantie requis par la banque pour les assureurs. Cette liste de critères est contenue dans une fiche d’information normalisée (FSI) détaillant les garanties minimales requises par la banque pour obtenir un emprunt hypothécaire. Cette page est théoriquement transmise de la simulation de la première hypothèque au futur emprunteur. La deuxième condition est de faire correspondre un calendrier spécifique. Les situations seront différentes selon que vous avez signé le prêt (Loi Lagarde), que vous avez signé il y a moins d'un an (Loi Hamon) ou plus d'un an (Loi Sapin 2). Respectez ce point avec respect afin que le banquier ne tombe pas à nouveau.

Situation 1

Vous n'avez pas encore signé le prêt

Si vous souhaitez continuer un contrat d'assurance, vous devez soumettre votre nouveau contrat et les nouvelles conditions à votre banque. La banque disposera alors de 10 jours ouvrables pour accepter ou refuser de fournir les garanties nécessaires. La banque accepte le nouveau contrat d'assurance avec son contrat de prêt.

Zoomez sur les documents dont vous avez besoin

Sur le site Web de l'établissement de crédit, vous trouverez une liste des documents à envoyer pour modifier l'assurance. Les documents sont généralement les conditions générales du contrat (pour évaluer l’équivalence des garanties), le certificat ou le certificat d’assurance, ce qui prouve que vous avez signé le présent contrat (des estimations ou des propositions de prix peuvent suffire pour détailler les garanties). mais cela peut ralentir le processus), toutes conditions spéciales. Important: sur le site Web du créancier, vous devez indiquer à quelle adresse vous devez envoyer votre demande. Veuillez noter que votre banque n'est pas obligée de soumettre et de traiter la demande de voyage à l'agence.

Situation 2

Vous avez signé votre crédit il y a moins d'un an

À tout moment, par exemple, dans les 4 mois suivant la signature du prêt, vous pouvez envoyer une demande d'annulation de la banque (ou de votre assureur actuel) par courrier recommandé et soumettre le nouveau contrat et ses conditions à votre banque. Veuillez noter que le contrat doit être résilié au plus tard 15 jours avant la fin de la première année du prêt. Comment en pratique? "La clé est de respecter les délais, explique Christophe Vanhuyse, directeur de l'emprunteur chez Swiss Life Development. Tout d'abord, la date de signature de l'offre de prêt doit être spécifiée (ce qui détermine le délai de 12 mois offert pour le changement de contrat), puis demander l'estimation du nouvel assureur. L'entreprise délivre ensuite un certificat d'assurance et l'envoie à la banque avec une demande de remplacement. La banque a 10 jours pour répondre. Si vous ne répondez pas, cela signifie l'acceptation. Sinon, vous devrez justifier votre rejet. Parfois, les banques offrent une compensation. Ensuite, à la date anniversaire, l'envoi est annulé à l'assureur, à chaque fois pour le nouveau contrat et le certificat d'assurance. "

Conseil: pour prévoir et intégrer le temps de réponse de la banque, pas plus de 2 mois à 3 mois avant la fin de la première année.

Loi Hamon: La chance de le saisir!

Les assureurs soutiennent unanimement l'action dès la première année du prêt. "L’utilisation de la loi Hamon est désormais un bon moyen de trouver une meilleure offre d’assurance-crédit, croit Christophe Vanhuyse. Le système est simple: commencez par négocier avec votre banque dans les meilleures conditions. Si un banquier est tenu de souscrire un contrat d'assurance, cela n'empêche pas le client de l'échanger ultérieurement. En effet, la loi Hamon vous permet de créer une nouvelle assurance emprunteur à tout moment au cours de la première année du prêt, jouant ainsi pleinement la concurrence. Et il est très probable, en particulier pour les jeunes emprunteurs, de trouver un taux beaucoup plus bas pour une garantie aussi bonne, sinon meilleure. " Au fait …

Situation 3

Vous avez signé votre crédit pour plus d'un an

Dans ce cas, vous pouvez modifier votre police d'assurance chaque année à la date anniversaire du contrat de prêt avec un préavis de 2 mois. Comment? Connectez-vous à la banque (ou à l'assureur actuel) par lettre avec un certificat d'annulation, le certificat d'assurance signé de chaque emprunteur et les conditions générales du contrat requis. La banque disposera alors de 10 jours ouvrables pour accepter ou refuser de fournir les garanties nécessaires. La banque accepte le nouveau contrat d'assurance avec son contrat de prêt, qui entre en vigueur le jour du prêt annuel. Commencez le processus à la page de retard 3-4 ans avant l'anniversaire.

Quand les délais dépendent

Voici quelques éléments à protéger.

R: Le délai de 10 jours de la banque expire à la réception de l'intégralité du fichier.

Deux: le législateur n'a pas fixé de délai pour répondre aux demandes d'autorisation. Dans le même temps, le gendarme du secteur, ACPR (autorité de supervision prudentielle et décision), conseille aux créanciers de réagir dans les 10 jours ouvrables avec les bonnes pratiques et au bon moment pour la transaction immobilière envisagée.

Troisièmement: l'ACPR appelle également les banques à ne pas sanctionner les demandes déposées à temps, mais avec des fichiers incomplets (cadre de la loi Hamon). Enfin, veuillez noter qu'en cas de non-respect du délai de réponse ou de refus injustifié, votre banque peut infliger une amende de 3 000 EUR (article L. 312-32-1 de la loi sur la protection du consommateur).

Bannière 728x90
🔝 Assurance emprunteur – Comment pouvez-vous laisser votre banquier en pratique? – des astuces – Taux Attractif
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *