🆕 Loi Pinel Le Guide en 5 étapes – Investissement locatif: comment payer ses impôts?

By | mai 11, 2019



















La pierre est toujours une valeur sûre pour l'investissement. Cette attractivité est renforcée par des incitations investissement locatif L'investisseur peut donc bénéficier de mesures d'exemption tout en créant un héritage immobilier. Pinel, Malraux, LMNP, … Un aperçu de ces lois qui encouragent les investissements avec des incitations fiscales attrayantes.

Qu'est-ce qu'un investissement locatif?

Le terme "location" désigne l'acquisition d'un bien immobilier que l'acheteur n'occupe pas parce qu'il est destiné à être loué. Dans un premier temps, les loyers provenant de la location de biens immobiliers servent généralement à rembourser la maturité des prêts immobiliers pour obtenir ces derniers. Par la suite, ces recettes constituent une sorte de loyer, de revenu supplémentaire, souvent très utile lors d’une retraite.

Compléter son patrimoine, préparer un transfert ou sa retraite,… l'investissement dans la location présente de nombreux avantages et des lois ont été mises en place pour encourager les particuliers à investir dans le renforcement du marché locatif.

En France, l'offre de logements est insuffisante, les politiques publiques s'emparent donc de la question des mandats pour le bonheur des investisseurs.

Loi de référence: la loi Pinel

En ce qui concerne les investissements locatifs et l'exonération de la taxe foncière, la référence est la loi Pinel. Récemment renouvelé, il n'a pas perdu son allégement fiscal. Cela fait partie de la loi Duflot, qui elle-même suit la loi Scellier, et son principe reste le même: une personne qui investit dans un nouveau logement à louer peut bénéficier d'une réduction d'impôt soumise aux conditions suivantes: elle respecte des conditions de location prédéterminées.

Selon la période de location, la réduction d'impôt sera de 12, 18 ou 21%, soit 6, 9 ou 12 ans.

Afin de bénéficier de l'exonération fiscale, l'acheteur doit sélectionner des locataires parmi ceux qui ne dépassent pas les plafonds fixés par le règlement et viser à renforcer les logements pour ceux dont les ressources sont limitées. De plus, la même logique limite le montant du loyer pendant la période choisie par l'acheteur.

Ces conditions restent relativement souples pour les investisseurs, d’autant plus que la loi Pinel (contrairement aux lois précédentes) permet au crédit-bail de bénéficier à un ascendant ou à un descendant. L'exonération fiscale, tout en permettant à l'un de vos enfants d'être autonome, est tout à fait possible grâce à la loi Pinel!

attention ! La première condition pour utiliser l'exonération fiscale de Pinel consiste à acheter un appareil situé dans la zone appropriée pour l'appareil. La ceinture de Pinel est accessible sur le site dédié.

L'état du LMNP

Le propriétaire LMNP (meublé, non professionnel) est moins connu mais reste un bon moyen d’économiser sur l’investissement. Pour en bénéficier, il est conseillé de louer un loyer bien meublé et non loué, sans dépasser 23 000 €.

La clé est l'exonération des taxes de location et la possibilité de percevoir la TVA si le bien acquis est un bien neuf.

La loi Malraux investit dans le vieil homme

Grâce à l'investissement dans l'ancien parc de logements, la loi Malraux peut également bénéficier de réductions d'impôts. Comment? Effectuer des travaux d'entretien ou de rénovation.

Dans le cas des bâtiments situés dans l'aire dite protégée, la réduction d'impôt est de 30%, 22% dans la zone de protection du patrimoine urbain ou paysager (ZPPAUP). Les emplois sont pris en compte à un seuil de 100 000 € par an. Ils doivent être supervisés par l'architecte Bâtiments de France.

À savoir: l'investisseur s'engage à louer pour 9 ans et c'est l'année suivant l'achèvement des travaux.

Que devez-vous savoir sur les investissements locatifs?

Bien que les mesures exonérées d’impôts rendent le crédit-bail attractif et rentable, le fait que l’acheteur doive garder à l’esprit que seul son engagement en matière de temps leur permet de tirer pleinement parti de ces avantages.

La période de location minimale est en fait une condition préalable à la rentabilité fiscale du système. En outre, dans le cas de la loi Malraux, la réalisation des travaux supervisés par l’architecte réduira effectivement la marge de manœuvre de l’investisseur au fil du temps.

Enfin, avant d’investir dans l’immobilier, en particulier s’il s’agit d’un investissement locatif, il est indispensable de consulter des experts pour éviter les défaillances financières. L'optimisation de la gestion immobilière avec une exonération d'impôt sur les biens immobiliers ne peut être improvisée et l'opération doit être réalisée sur une base rentable et sécurisée.

Le conseil : Familiarisez-vous avec les possibilités fiscales existantes, mais concrétisez le projet avant de faire appel à un spécialiste (agent immobilier, conseiller en banque, syndic, notaire, …).

Lire:

Bannière 728x90

🆕 Loi Pinel Le Guide en 5 étapes – Investissement locatif: comment payer ses impôts?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *