ℹ Loi Pinel Calcul – La liste des zones nécessitant le label "Education Cities" apparaît

By | mai 3, 2019



















80 zones sensibles sont éligibles au soutien. Les projets dirigés par les directeurs de collège devraient permettre à tous les acteurs impliqués dans la scolarité autour de l'école de s'organiser pour améliorer la réussite des élèves.

Violaine Morin Poste hier à 15h, mis à jour hier à 09h12

temps 3 minutes de lecture.

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a quitté l'Elysée après le Conseil des ministres du 10 avril.
Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a quitté l'Elysée après le Conseil des ministres du 10 avril. JACQUES DEMARTHON / AFP

Creteil, Grigny (Essonne), Vénissieux (Rhône), Corbeil-Essonnes (Essonne) … Les quartiers des villes comprennent, entre autres, 80 secteurs d’éducation labellisés La liste a été présentée le 2 mai par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et par le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie.

Ce projet, qui vise à améliorer la prise en charge scolaire et des loisirs des enfants, proposé pour la première fois dans le plan Borloo de 2018, commence à se développer. Pour chaque "ville éducative", un collège est désigné en tant que chef de file et doit coordonner divers projets allant de l’aide aux devoirs à l’insertion professionnelle.

Le directeur général de l'établissement recevra un financement de 38 000 euros. "Le fond de la ville de l'éducation" ce qui permettrait de placer tous les acteurs de l'enfance autour de la table: l'école et le collège, mais également le Fonds de soutien à la famille (CAF), la municipalité, les associations, les entreprises locales impliquées dans l'expérience de travail. … L'objectif est de prendre soin de chaque moment de la vie de l'enfant et de l'adolescent.

Un exemple réussi à Grigny

Les zones sélectionnées sont généralement de grandes parties de la ville – telles que Bondy Nord, Bondy (Seine-Saint-Denis), Ville Ouest, Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Celles-ci ont été définies en croisant plusieurs critères, notamment: "Domaine prioritaire de la politique de la ville", classement dans l'enseignement primaire, mais aussi indicateurs du chômage et de la concentration de la pauvreté. Par conséquent, dans les zones concernées, ce financement est fourni sous forme de subventions dans le cadre du "voisinage prioritaire". Le coût supplémentaire des villes éducatives sera de 34 millions d’euros.

Article réservé à nos abonnés Lire la suite Domaines prioritaires: Villes éducatives expérimentées à partir de 2019

À l'origine du projet, nous avons trouvé un exemple réussi: l'expérience de Grigny (Essonne), dont le maire, Philippe Rio (PCF), supervisait la coordination de la ville, de l'éducation et de l'éducation. associations nationales et locales. La décision prise au printemps 2017 dans une ville où des difficultés scolaires sont apparues, 50% ont quitté le système avec un diplôme.

"Nous avons amélioré les taux de décrochage scolaire, comblant les postes vacants de médecins et de psychologues scolaires, liste M. Rio. Mais surtout, nous nous sommes encore parlé. Pas étonnant que nous devions changer le manque d'ampoules et de craie. Nous nous sommes concentrés sur le succès des enfants. "

Les ministères de l’éducation et les villes sont heureux de raviver la cohésion entre l’école et le quartier "Jamais simple"nous murmurons avec les deux ministres. Mais ces villes, dont certaines sont appelées "survivantes" du plan Borloo, pourront-elles relever les défis?

Article réservé à nos abonnés Lire la suite Macron, Borloo et ses banlieues: histoire révolutionnaire

Expérimenter avec un acteur "terrain"

Pour les observateurs sur place, le projet est plutôt réussi, à condition de respecter certaines règles. En termes d'environnements sensibles, la durabilité des outils est un nerf de guerre, prévient Marc Douaire, l'Observatoire des Domaines Prioritaires: «Les partenariats scolaires ne sont pas nouveaux, nous y avons pensé dans les années 1980, Souviens-toi. Cette initiative doit être durable, contrairement aux précédentes. "

En outre, les expériences conduites par les directeurs de collège sont controversées, même si elles sont appuyées par des recommandations de la mairie et de la préfecture. "Nous voyons déjà que, à Blanquer, la question des groupements d'écoles collégiales est un problème pour la communauté éducative"– dit Marc Douaire, bien que les deux ministères aient insisté sur le fait que les "villes éducatives" n'avaient rien à voir avec la loi Blanquer, qui est généralement contestée dans les écoles primaires.

Article réservé à nos abonnés Lire la suite Dans un collège viennois, les écoliers "jouent dans les grandes ligues"

D'autres, cependant, estiment qu'expérimenter un acteur "sur le terrain" est une bonne chose. "La politique de la ville a beaucoup souffert car un seul modèle adopté au niveau national existait partout, Rappelle Damien Berthiliert, adjoint au maire de Villeurbanne (Rhône), responsable pédagogique et président du réseau éducatif des villes françaises. Si vous parvenez à ajuster l'opération à chaque domaine, cela me semble positif. " Vous devez regarder comment les écoles vont saisir cette mission.

Violaine Morin

Répondre ou voir tous les commentaires

Bannière 728x90
ℹ Loi Pinel Calcul – La liste des zones nécessitant le label "Education Cities" apparaît
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *