🆕 Loi Pinel Mars 2019 – Un enfant mineur peut-il être associé à une lésion médullaire? Comment le faire? Quelles sont les précautions?

By | mai 2, 2019



















L'un des problèmes les plus courants du droit de la propriété est qu'un mineur, voire un grand public, ne peut devenir un partenaire de la société civile, y compris dans l'immobilier.

Une personne sous protection judiciaire peut en effet devenir partenaire d'une telle société avec héritage, liberté ou présence de la société en tant que partenaire représenté.

Par exemple, la présence d'un partenaire plus petit n'empêche pas la création d'une société immobilière, ce qui doit être traité avec prudence. Le fonctionnement de la société est en effet influencé par la présence du capital du partenaire incapable sans que son activité soit impossible.

Création d'une entreprise avec un partenaire plus petit

En principe, rien n'empêche un mineur d'entrer dans la capitale de la société civile sans l'autorisation de l'autorité de tutelle, même si les membres de ces sociétés sont responsables indéfiniment de la dette sociale.

Ainsi, en principe, l'autorité du tuteur de la tutelle n'est pas requise si les deux parents du mineur sont présents, à moins que le bâtiment incorporé dans le capital de la société n'appartienne au mineur. Cette obligation est garantie par l'article 389 (3) du code civil. Par conséquent, si la contribution du mineur à la SCI est apportée en espèces, les parents, ou éventuellement l'unique parent légal, associés à la SCI. tuteur officiel).

Dans le même temps, même en présence de deux parents, si une infraction grave commise dans la capitale d’une SCI laisse entrer dans la sphère légale du représentant légal, parce que le partenaire de SCI assume une responsabilité illimitée pour la succession, la succession du mineur peut subir de graves pertes. En pratique, il est conseillé de demander au gardien de l'autorité de tutelle.

En l'absence de la demande du juge, le partenaire mineur peut demander, cinq ans après la majorité ou l'émancipation, que la SCI soit refusée à l'admission. C'est une punition théorique. Selon les textes en vigueur, le juge doit être désintéressé. Cependant, certains jugements nécessiteraient l'autorisation du gardien de la tutelle. Par conséquent, il a été considéré que l'admission d'un mineur dans une SCI à buts multiples devrait être autorisée par le bureau de tutelle. Cependant, ces jugements sont à la fois anciens et remonte aux années 1970.

Afin d'éviter que la décision d'entrer le mineur dans le capital de la SCI soit trop facile à remettre en question, on peut s'attendre à ce que l'associé mineur ne soit responsable des dettes de la société que dans la limite de ses contributions. Cela réduit la portée des conséquences de cette décision.

Par conséquent, la participation d'un mineur à la société civile n'entraîne pas l'obligation de faire appel au juge tuteur, mais aux autres partenaires, ainsi que le devoir de prudence et de vigilance à l'égard de ceux qui concluent un contrat. la société, sa création et son fonctionnement.

Certaines règles de base doivent être respectées lors de la création d'une SCI: rédaction des statuts, déclaration auprès du RCS, formalités du public.

La société de gestion immobilière (qu'elle soit immobilière ou non) a un intérêt patrimonial réel pour le mineur associé: optimiser les coûts de gestion d'actifs d'une propriété en totalité ou en partie lui permettant d'accéder à des investissements importants pour le volume financier, par exemple.

Les partenaires et les représentants légaux des mineurs doivent respecter les règles de procédure et de fond du droit des sociétés, en particulier pour éviter les poursuites judiciaires engagées par les autorités fiscales dans la déclaration de simulation qui pourraient donner lieu à une déclaration fictive de la société. société. C’est particulièrement vrai de la situation à laquelle le 3Je Chambre civile de la Cour de cassation du 18 décembre 2007 – 06-21 897. Dans ce cas, la contribution des enfants mineurs ne pouvait provenir que de la succession de leur père.

Le fonctionnement de la société civile en présence d'un enfant mineur

Possibilité d'emprunter

La société enregistrée a la personnalité juridique de ses sociétés affiliées et ses propres biens. La présence d'un enfant mineur dans la structure sociale n'affecte pas l'engagement de la société. Ainsi, l’arrêt de la première chambre de la Cour de cassation a conclu que le chef du SCI, qui conclut un contrat au nom et pour le compte du SCI au nom et pour le compte du bureau du maire, dans le cadre de ses pouvoirs législatifs. L'acquisition d'un bien et les travaux à effectuer sur ce bien ne nécessitent pas l'autorisation préalable du bureau de tutelle. Le notaire doit informer les représentants légaux des risques de la transaction envisagée, des risques que le bureau de tutelle doit attacher à son rapport annuel pour justifier sa décision.

En outre, le banquier qui fournit le créancier est tenu de veiller à ce que l’associé bénéficie de la protection prévue par la loi. En ce sens, dans son arrêt du 28 septembre 2005, no.

Compte tenu des risques que ces opérations présentent pour le banquier et afin d'éviter de nouveaux litiges concernant la validité du prêt ou la violation de l'obligation de la contrepartie de protéger les partenaires incapables, l'établissement de crédit peut renoncer aux poursuites pénales des partenaires moins importants de SCI pour leur responsabilité indéfinie. , outils sociaux inadéquats.

En outre, en cas de décès des parents, de l'obligation de restituer les dettes sociales aux héritiers, l'enfant peut être rattaché aux liens des parents. – en citant l'invalidité de l'assurance décès susmentionnée, il peut être garanti que l'opportunité d'une telle clause peut être remise en question si le mineur est un revenu important, car il s'agit de la SCI au moment où le prêt est accordé le jour où la procédure est entamée contre SCI.

En outre, la violation de l'obligation de fournir une protection anti-fraude, à l'exception d'un concert contrefait, n'est pas sanctionnée par l'invalidité de crédit de l'établissement de crédit, mais par un retrait partiel du paiement au partenaire moins important. En vertu de l'obligation illimitée de responsabilité des entreprises, il est extrêmement difficile de neutraliser l'annulation anticipée de cet engagement indéfini vis-à-vis des dettes des contreparties non éligibles de SCI. une restriction à l'exercice de ce droit, qui peut être sanctionnée par des juges.

Garanties, garanties et garanties

Le fonctionnement de SCI peut obliger les partenaires à lier leurs biens personnels. Un mineur juridiquement incapable qui n'a pas la capacité juridique ne devrait pas être un garant, mais le Code civil donne aux représentants légaux l'autorité de l'autorité de tutelle pour fournir une telle garantie si elle se conforme à la loi. l'intérêt du partenaire incapable.

La vie sociale de SCI peut également nécessiter la sécurité de ses actifs. Par analogie, nous pouvons penser que le responsable doit fournir la sécurité nécessaire avec le consentement préalable des partenaires, mais la décision doit s’appuyer sur une déclaration de risque détaillée des représentants légaux de l’opération.

Décisions annuelles

Un mineur qui n'a pas la capacité d'accomplir des actes civils, bien sûr, ne peut pas être nommé à la tête du SCI. En tant qu’associés du SCI, conformément aux articles 1844 et suivants du Code civil, vous avez le droit d’inviter l’Assemblée générale du SCI et de recevoir les mêmes informations que les autres associés. activités de ce dernier. Lors de l'assemblée générale ordinaire, le gérant doit examiner en détail la situation de la société et les risques financiers éventuellement identifiés. Dans le cas d'une assemblée générale extraordinaire, avant de prendre une décision extraordinaire (travaux, emprunt), le dirigeant doit soumettre un état des risques des opérations pour lesquelles il souhaite obtenir une autorisation.

Les décisions relatives à des transactions de haut niveau ou à des modifications de la loi sont considérées comme des déclarations de culpabilité et doivent être préalablement approuvées par le bureau de la tutelle.

Les représentants des minorités représentent également les mineurs lors du vote sur la répartition des bénéfices annuels. La distribution des bénéfices est basée sur la part du capital. Les revenus partagés sont affectés à un compte ouvert au nom du mineur.

En présence d'un partenaire plus petit, la rigueur générale de la prise de décision collective est plus que recommandée.

Vendre ou dissoudre SCI

La décision sur l'aliénation ou la dissolution de la SCI est une décision exceptionnelle qui incombe à l'assemblée générale extraordinaire de la société. Le transfert des actions de SCI est par nature une analyse qui nécessite le consentement du juge de la tutelle.

La dissolution anticipée de la SCI est une modification légale qui est exécutée par le ou les représentants légaux après autorisation du bureau de la tutelle. La division des actifs de la société doit toujours être effectuée par un notaire afin d'éviter de nouveaux litiges, même si l'actif est entièrement liquide.

Conclusion: quel type d'intérêt un mineur peut-il avoir avec une lésion médullaire?

En pratique, la présence d'un mineur parmi les associés de SCI est généralement le résultat d'opérations de succession ou de libéralisation. En fait, la présence d'un mineur dans la capitale du SCI, de sa propre initiative, offre peu d'héritage personnel, mais il ne faut pas la rejeter sans un examen préalable.

En ce qui concerne l'héritage, la gestion d'un parc immobilier non divisé ou désassemblé requiert le SCI, un instrument moins contraignant que les divisions, notamment en ce qui concerne les pouvoirs de décision et ainsi créé.

SCI peut également être un outil permettant au mineur de bénéficier d'un système de rachat de capital favorable pour le transfert d'actions si la SCI est confiée à des tiers par IR. contraintes de conduite. Outre la SCI, la société civile peut être un outil intéressant pour le patrimoine éclaté si la valeur de l'actif est inférieure à 1 million d'euros. En outre, la confiance dans la défense et la confiance dans la famille présentent des avantages intéressants.

SCI peut également être un excellent moyen de mobiliser le capital d’une société d’assurance vie tierce de confiance qui paie pour la distribution des actions. C'est plus facile à mettre en place et à gérer qu'un mandat postumum.

Il s’agit bien entendu d’un domaine du congé parental qui se traduit le plus souvent par la présence d’une minorité dans le SCI, qu’il s’agisse d’un legs ou d’une donation.

Il faut prendre soin d'aller de l'avant. Non, ou il y a peu d'inquiétude lorsqu'un mineur est impliqué dans la capitale, comme les autres enfants, le couple n'est pas le principal ou non. La gestion collective présente de réels avantages économiques. Seule la présence d'enfants mineurs devrait garantir la présence d'intérêts patrimoniaux convergents, auxquels l'incorporation répond. La société ne peut être un moyen pour les parents de détenir de facto le capital transféré. La distribution annuelle des résultats peut également être bénéfique pour le mineur affilié.

En pratique, les représentants légaux de la minorité supportent les contraintes les plus sévères liées au fonctionnement de l'entreprise: une analyse rigoureuse des décisions prises au cours du cycle de vie de l'entreprise annuelle, la réédition d'un rapport annuel détaillé et précis, le rachat de la demande d'autorisation du tuteur ou la nomination d'un administrateur ad hoc.

Un plus petit associé de SCI est possible, mais pas facile!

Bannière 728x90

🆕 Loi Pinel Mars 2019 – Un enfant mineur peut-il être associé à une lésion médullaire? Comment le faire? Quelles sont les précautions?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *