🆙 Loi Pinel Conditions – Le blog politique | Infos, confidences et analyses en Occitanie

By | mai 1, 2019



















Soutien socialiste de Pierre Cohen en 2014, le sénateur (ex-PRG) appartient maintenant au mouvement radical qui vient de soutenir le maire sortant, Jean-Luc Moudenc, à l'horizon 2020.

François Laborde, Sénateur Haute-Garonne

"C'est un peu le bombardement et" mes amis "nous rappellent quelques jours la liste que j'ai choisie pour Senator en 2014"Françoise Laborde demande immédiatement son soutien à Jean-Luc Moudenc lors des élections municipales de 2020.

La sénatrice Haute-Garonne, élue sénatrice du PS-PRG en 2014, occupe désormais une position toute particulière: le 16 avril, le Mouvement social-libéral radical de Haute-Garonne (MRSL) a soutenu Jean-Luc Moudenc en mars 2020 ! En tout cas, le maire sortant de Toulouse n'est toujours pas officiellement nommé!

– Je ne suis pas un magazine météo

Pour mémoire, le mouvement radical est né avec le (re) mariage du parti radical de gauche (PRG) avec les radicaux Valois, plutôt au centre-droit. Mais le mariage était long! Les radicaux de gauche, dont Sylvia Pinel, députée de Tarn-et-Garonne, ont repris les affaires de leurs affaires et retrouvent leur indépendance. À l'exception de Françoise Laborde: "Je ne suis pas une météo qui change le camp chaque année. J'ai décidé de rester dans un mouvement radical, mais je n'y assiste pas, je suis un simple membre, sénateur, mais je n'ai pas de rôle national ou local.

Le support sans faille de Jean-Jacques Bolzan

Problème: Le mouvement radical de la Haute-Garonne est dirigé par Jean-Jacques Bolzan, près de Jean-Luc Moudenc et de son adjoint. Si Françoise Laborde refuse de jouer ici, il y aura un mouvement qui soutiendra quelqu'un qui a battu Pierre Cohen en 2014, qu'il a ensuite soutenu. Le vent soufflera-t-il sur le vent d'Autan au-dessus de Toulouse?

Personnellement, je préfère Nadia Pellefigue *. Mais je soutiens Jean-Jacques Bolzant. Il fait du bon travail et doit choisir. Tout le monde sait quelle liste sera en 2020, Jean-Luc Moudence. Il est temps de décider quelle liste je soutiens (Françoise Laborde)

Selon nos données Les autorités nationales du mouvement radical critiquent Jean-Jacques Bolzán, heureux de soutenir Jean-Luc Moudenc, alors que les élections européennes ne sont pas encore terminées. La facilité de Françoise Laborde, en particulier pour les "amis" de gauche qui ne vous rappelleront pas le moment venu, devenu sénateur en 2008 et réélu en 2014 …

FV (@fabvalery)

* Socialiste et vice-présidente de la région Occitania, la socialiste Nadia Pellefigue a lancé le concours municipal à Toulouse, mais ne veut pas reprendre le concours principal du parti.

Bannière 728x90

🆙 Loi Pinel Conditions – Le blog politique | Infos, confidences et analyses en Occitanie
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *