Mutuelle Animalière Simulation – Micro-entreprise et assurance: devons-nous sécuriser?

By | avril 30, 2019



















La gestion de toute entreprise sous la forme d’une entreprise ou d’une micro-entreprise implique l’identification et la gestion des risques associés à ses activités. Le micro-entrepreneur doit souscrire à une ou plusieurs polices d'assurance. Avant de commencer l’assurance, il est important d’examiner la situation et de prendre en compte de nombreux éléments: type d’activité, environnement, conséquences potentielles de la catastrophe, probabilité de réalisation, etc.

Evo & portail évalue la micro-entreprise en répondant à trois questions clés:

  • Quelles sont les assurances obligatoires des micro-entreprises?

  • RC pro, assurance obligatoire ou facultative pour les micro-entrepreneurs?

  • Quelles questions devrais-je poser avant mon assurance?

I. Micro entreprise: Qu'est-ce que l'assurance obligatoire?

En tant qu'employé indépendant, un micro-entrepreneur est directement responsable de ses activités professionnelles. Depuis la création de la micro-entreprise, vous devez vous préoccuper de l'assurance professionnelle.

1. Qu'est-ce qu'une assurance professionnelle?

D'une manière générale, le concept d'assurance professionnelle couvre les contrats d'assurance pouvant être souscrits dans le cadre des activités de l'entreprise. Le principe est simple, le but de l’assurance est de fournir une micro-entreprise (anciennement constructeur automobile) contre les dangers de l’exploitation. En revanche, l'auto-entrepreneur paie une contribution.

2. Assurance dans la micro-entreprise, spécificité?

Le micro-entrepreneur (anciennement indépendant) n'a aucune caractéristique réelle. Comme pour toutes les entreprises, il existe deux principaux types d’assurance: l’assurance obligatoire et l’assurance facultative.

Comment savoir si une assurance est obligatoire? Tout dépend de l'activité du micro-entrepreneur.

L'obligation peut être légale ou réglementaire.

1. Obligation légale

La loi exige qu'une assurance soit fournie dans certains cas particuliers, tels que:

  • assurance automobile obligatoire : Assurance de responsabilité civile des véhicules. Si vous utilisez votre véhicule dans le cadre de votre activité professionnelle (quel que soit le type de véhicule: voiture, engins de chantier, remorque, motocyclette, scooter, etc., quelle que soit son utilisation): la loi exige que le véhicule soit couvert par une assurance de responsabilité civile. En cas d'accident, cette garantie ne s'applique qu'aux dommages causés à des tiers. En cas d'accident, n'indemnisez pas le conducteur responsable. Par exemple, un cycliste professionnel utilise une voiture professionnelle, a un bras cassé et son vélo est cassé. 2. L'assurance couvre les blessures à vélo et les blessures à vélo.

  • fournir des locaux commerciaux : feu, météo, etc. Les chambres sont fournies.

  • risques liés à certaines activitésPar exemple:

    • Assurance responsabilité décennale, mieux connu dix ans de garantie : Lorsque votre micro-entreprise traite de la construction. Peut être un entrepreneur, un architecte, un ingénieur consultant, etc. dans le cadre du système de micro-entreprise. Des décennies d'assurance-responsabilité garantiront la réparation des dommages (après la fin officielle du chantier), sans attendre la décision du tribunal, dans un délai de 10 ans à compter de la réception.
    • Perte de prix garantie à température garantie : Couvert dans le réfrigérateur, le réfrigérateur, le congélateur, etc. à partir du moment où les locaux sont sécurisés. Par exemple, il existe un point de restauration rapide dans le système de micro-entreprise. Les congélateurs locaux tombent en panne car ils contiennent des denrées périssables qui deviennent alors inutilisables. Selon les termes du contrat, votre assurance couvre tout ou partie de la perte.

    • Assurance des marchandises transportées : Vos biens et votre équipement professionnel seront sécurisés. Par exemple, vous êtes un plombier, un entrepreneur, une livraison de votre fourgonnette qui vous a été volée. Grâce à cette assurance, vous pouvez bénéficier d'une protection.

2. Obligation réglementaire imposée par des textes réglementant certaines activités

La micro-entreprise ouvre un large éventail d'activités dans divers secteurs: transformation du bois, loisirs, architecture, formation, activités animales, restauration, etc. Certains, cependant, rendent nécessaire assurance spéciale. Par exemple, si vous êtes un agent immobilier de diagnostic ou de voyage, vous devez souscrire une assurance responsabilité professionnelle.

Avant de démarrer votre entreprise, renseignez-vous sur ce que vous voulez faire. Toute l'équipe d'evo & portail est à votre disposition: nos consultants peuvent vous dire si votre activité est réglementée et si nécessaire pour souscrire à une assurance déterminée. La Chambre de Commerce et d'Industrie et les professions libérales, organisations professionnelles, etc.

[Bon à savoir]

Dans le cas d'un micro-entrepreneur, est obligé de souscrire une assurance professionnelle (y compris la garantie de dix ans pour les professionnels de la construction), doit être mentionné vos offres et factures :

  • assurance relative à ses activités;

  • coordonnées de l'assureur ou du garant;

  • couverture géographique du contrat ou de la garantie.

II. RC pro, assurance optionnelle pour les micro-entrepreneurs?

1. Qu'est-ce que le pro RC?

La responsabilité civile professionnelle ou CR pro couvrira tout dommage causé par les activités professionnelles ou les services professionnels du propriétaire de l'entreprise.

En dehors de la micro-entreprise

Dans une micro entreprise

Peut causer des dommages

L'entrepreneur

Le micro-entrepreneur
Employés de l'entreprise

La question dans la micro entreprise est
en fait ne se pose pas. En fait
si théoriquement micro-entrepreneur
ne peut pas embaucher un employé
ce n'est pas pratique dans la pratique
(coûts excessifs, formalités difficiles, etc.).

Sous-traitants de l'entreprise

C'est un micro-entrepreneur
possibilité de faire appel à une entreprise sous-traitante.
Cependant, cette situation est très rare.

Machines, outils, articles pour l'entreprise,
ou louer.

Machines, outils et objets appartenant au micro-entrepreneur
ou louer.

Animaux de la société (par exemple, zone agricole). Animaux (hors activités agricoles).

Les victimes

Tiers

  • qu'ils ont une relation contractuelle avec votre entreprise: clients, fournisseurs, employés, etc.

  • ou bien ils n’ont pas de relation contractuelle avec votre entreprise: des personnes simples.

Nature des dégâts

2. Micro-ordinateur pro RC, assurance hautement recommandée

Nous avons vu que, selon le secteur d'activité, le micro-entrepreneur devait souscrire une assurance responsabilité professionnelle.

En dehors de ces cas, il reste en principe En option.

Cependant, ceci est une garantie hautement recommandé pour les micro-entrepreneurs. Accident sur site ou hors site, intoxication alimentaire par un consommateur, vente d'un produit, etc. : L'assurance responsabilité professionnelle permet au micro-entrepreneur blessures, que ce soit la cause ou non. Ceci est une garantie à large spectre. Il couvre un certain nombre de risques et de scénarios potentiellement importants sur le plan financier.
Les spécialistes du secteur des assurances proposent des contrats spéciaux aux micro-entrepreneurs. C'est possible de manière traditionnelle via l'agence, mais aussi via Internet. Les sites d’assurance des micro-entreprises offrent un soutien personnalisé. Pour que votre portail evo soit utilisé tous les jours dans votre entreprise, votre partenaire assureur vous propose des offres Simplis.

III. Assurance micro entreprise: Quelles bonnes questions à poser?

Avant de signer un contrat d’assurance, le micro-entrepreneur doit poser les questions suivantes:

  • A propos de mon activité

    – De quel type d'assurance professionnelle ai-je besoin pour mon activité?
    – Ai-je besoin d'une assurance spéciale pour mon activité?
    – Quels sont les risques de trouver de l'argent et à quelle hauteur?
    – Quels sont les risques susceptibles de mettre en danger mon activité s'ils se produisent et qui nécessitent nécessairement une assurance?

  • Le contrat d'assurance

    – Quels sont les risques, garanties optionnelles et exclusions?
    – Les montants de garantie sont-ils ajustés aux risques encourus?
    – Quels sont les montants déductibles (c'est-à-dire les montants qui resteront à mes frais en cas de sinistre)?

"Mieux vaut prévenir que guérir"C’est le sens de dire cela du point de vue de l’assurance. Afin de protéger l’assurance contre un peu de paix, l’achat du présent et de l’avenir. Et le calme est inabordable.

Bannière 728x90

Mutuelle Animalière Simulation – Micro-entreprise et assurance: devons-nous sécuriser?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *