Mutuelle Animal Explications – Cotisations sociales en France – Wikipedia

By | janvier 1, 1970



















la cotisations de sécurité sociale en France Les cotisations basées sur les salaires sont également payées à tort par la sécurité sociale[[[[1]. Ces différents systèmes de sécurité sociale sont utilisés dans différentes branches de l'assurance et de la couverture: sécurité sociale (assurance maladie, accidents du travail, assurance vieillesse, prestations familiales) et assurance chômage. En France, les cotisations de sécurité sociale s'élevaient à 384,5 milliards d'EUR en 2017, soit 37% des cotisations obligatoires.[[[[2].

En 2015, la France est le pays où la contribution sociale est la plus élevée des pays de l'OCDE. En Europe, en 2015, il dépassait les autres pays en termes de contributions des employeurs et se classait également au premier rang des contributions des employés. Cependant, l’importance de ce type de classement international est très problématique. En fait, le taux de cotisation est plus bas dans des pays comme les États-Unis, où l’assurance maladie et les régimes de retraite sont en grande partie privés: les cotisations sont versées à des mutuelles, à des assurances ou à des fonds de pension. ils ne sont donc pas inclus dans les statistiques en tant que cotisations de sécurité sociale.

Entre 1959 et 2015, les recettes de la protection sociale ont plus que doublé par rapport à la richesse nationale, passant de 16% du PIB à 34%. Les sources de protection sociale en 2015 ont représenté 60% des contributions. En 1959, ce ratio était de 77% et a progressivement diminué, notamment en créant une contribution sociale généralisée. En fait, les cotisations de sécurité sociale des employeurs et les autres coûts dans l'UE-28 représentent près du quart (24%) du coût du travail rémunéré, contre un tiers en France. Cela a motivé le transfert progressif du financement au revenu du capital, au revenu de remplacement ou à la consommation. Ce déclin est observé dans la plupart des pays européens[[[[3].[[[[4].

Travailleurs rémunérés[[[[changement | changer le code]

Taux de cotisation des salariés du système général, à l’exception des réductions (très simplifiées). T.
1st Jusqu'au 30 septembre 2018[[[[5]
disques Part de l'employeur Part des employés
Allocations familiales payer 5,25% 0%
Assurance vieillesse paiement limité 8.55% 6.90%
Assurance vieillesse payer 1,9% 0,4%
Maladie, maternité, invalidité, décès payer 13% 0%
Accidents de travail payer variable 0%
chômage payer 4,05% 0,95%
Pas de pension complémentaire paiement limité 4,65% 3.10%
Pas de pension complémentaire paiement au-dessus du plafond 0,8% 1,20%
Fonds national d'aide au logement payer 0,5% 0,5%
Contribution de solidarité à l'autonomie exemptions de paiement 0,3% 0%
Forfait social exemptions de paiement 8% 8%
CSG (non déductible) 98,25% du salaire brut 0% 2,4%
CSG (déductible) 98,25% du salaire brut 6,8%
CRDS 98,25% du salaire brut 0,5%

Il existe d'autres taxes obligatoires sur les salaires ne relevant pas de la protection sociale (telles que les transports, le dialogue social, l'expérience professionnelle, la construction ou l'assurance salaire garanti).

Indépendant[[[[changement | changer le code]

Les travailleurs indépendants sont le plus souvent des travailleurs indépendants, des travailleurs indépendants ou des dirigeants de sociétés en majorité.

Ils doivent payer leurs cotisations de sécurité sociale.

Pour les employés[[[[changement | changer le code]

L'entreprise de l'employé collecte toutes les contributions, qu'il s'agisse d'un salaire ou d'une contribution de l'employeur.

Les contributions sont versées à l'URSSAF et à diverses organisations.

Pour indépendants[[[[changement | changer le code]

Selon la nature des activités de l'employé (commerçant, artisan, indépendant, agriculteur, etc.), différents organismes sont responsables de la perception des cotisations de sécurité sociale.

Vous pouvez l'appeler sans que la liste soit exhaustive:

Les taux de cotisation sont unLoi sur la sécurité sociale D 612-4. article.

Le financement de la sécurité sociale ne concerne pas seulement les cotisations de sécurité sociale, mais également les cotisations de sécurité sociale, qui sont des impôts obligatoires ou non, tels que le paquet social.

En 2015, la France est le pays où la contribution sociale est la plus élevée des pays de l'OCDE[[[[6]. En Europe, une étude réalisée par un groupe de réflexion libéral en 2015, du Molinari Institute of Economics, indique que les contributions des employeurs (51% du salaire brut) dépassent de loin celles des autres pays, les contributions des employés constituant le premier (25% brut). (-a) 76% du salaire brut[[[[7]. Cette étude confirme les résultats des études précédentes[[[[8].[[[[9].[[[[10].[[[[11].[[[[12]. Dans son rapport sur les impôts et les cotisations de sécurité sociale, la Cour avait constaté en 2009 que le taux effectif moyen d'imposition des sociétés en France était de 34,6%, soit 12,5 points de plus que la moyenne européenne (22,3%).[[[[13].

Le portail d'information la vie-publique.frédité par la Direction de l'information juridique et administrative "La France est l'un des pays industrialisés où le PIB des cotisations sociales versées aux finances publiques est le plus élevé (18,8% en 2011, selon les données de l'OCDE) […]) alors que les impôts sur le revenu et les bénéfices sont relativement bas […])[[[[14]. "

  1. Selon Éric Fassin, sociologue: “Donc, avant tout, la direction du vocabulaire politique. Par exemple, nous savons que tant que nous continuons à parler, "contributions", "frais" vont inévitablement "peser"; elles semblent "trop ​​difficiles" et la seule politique raisonnable sera inévitablement le "soulagement". C'est la langue que nous parlons. " en A gauche, l'avenir de la déception, Éditions Textuel, 2014.
    L'historien Christian Delporte estime que le terme représente clairement une idée idéologique de la société: "Cotisations sociales" au lieu de "charges sociales", nous devons insister sur la réduction du poids, la réduction des coûts: la protection sociale doit être réduite à la charge, à l'obstacle à l'embauche. Ce terme désigne spécifiquement le détournement des avantages sociaux, le caractère général aléatoire de la sécurité sociale qui "autorise". " en L'histoire de la langue des arbres, Editions Flammarion, 2009.
    Ruth Amossy, Speech Analyst, est un exemple de manipulation idéologique du langage: "Utilisation abondante du terme [charges sociales] les discours politiques et les médias sont un moyen pour le public d'adopter une vision libérale de l'économie au détriment des droits des travailleurs durement gagnés. La manipulation ici est que le discours dominant dans l'espace public est dans les esprits. " "Avatars de l'argumentation partagée: le langage, la manipulation et l'argument du travail collectif" Victor Klemperer, considérant le langage totalitaire, Editions CNRS, 2012.
  2. Joël Giraud (rapporteur), Rapport sur le projet de loi de finances 2019 au nom de la commission du contrôle financier, économique et budgétaire (n ° 1255), volume I, déclaration généraleParlement (Rapport 1302), (lecture en ligne). p. 45
  3. La protection sociale en France et en Europe en 2015, la protection sociale depuis 1959, p. 41
  4. La protection sociale en France et en Europe en 2015, les coûts de main-d'œuvre sont le financement de la protection sociale européenne, p. 88
  5. " Annonce salariale, salaires: charges sociales et financières 2018 "
  6. La France est un champion de la contribution sociale lefigaro.fr26 juillet 2015
  7. "En France, 100 € nets, 235 €" super brut ", lefigaro.fr29 juillet 2015
  8. "Les coûts de paiement belges et français restent les plus élevés d'Europe", t financemanagement.be7 décembre 2013
  9. "Registre européen des contributions des employeurs", econostrum.info31 mars 2015
  10. "Les contributions sociales sont des éléphants dans le salon" economiematin.fr, 18 septembre 2014
  11. "Salaires: l'exception française?" bdo.fr, Le 12 septembre 2014
  12. "La France fixe le plus haut niveau de cotisations de sécurité sociale", economie-finance.info2013
  13. "Projet de loi visant à améliorer le droit fiscal, réductions" boueuses "d'impôts pour les entreprises et promotion de l'investissement" no 421 (2010-2011) Philippe Dominati, au nom du Comité des finances, a présenté le 13 avril 2011.
  14. "Contributions obligatoires: France et pays occidentaux", vie-publique.fr7 juin 2013

bibliographie[[[[changement | changer le code]

Articles connexes[[[[changement | changer le code]


Bannière 728x90
Mutuelle Animal Explications – Cotisations sociales en France – Wikipedia
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *