🆕 Loi Pinel Simulation – Loi Pinel et crédit-bail

By | janvier 1, 1970



















Crédit-bail et loi Pinel

Comme toi Propriétaire ou locataire des locaux commerciaux de Vannes, sachez que la loi Pinel du 18 juin 2014 a profondément réformé le droit du bail. Les contrats de location à court terme, également appelés contrats de location défavorables, sont concernés par cet outil, qui offre une protection accrue au locataire.

Qu'est-ce qu'un laissez-passer différent?

En bref, il s’agit d’une différence par rapport au statut d’un bail commercial. Les différents contrats doivent être conclus par écrit pour une durée déterminée. Plus flexible qu'un bail commercial traditionnel, il permet au propriétaire d'expérimenter son locataire sans recevoir de compensation ni de droit de renouvellement.
Entre-temps, le locataire peut juger de la rentabilité de son entreprise en pouvant y mettre fin à tout moment si le contrat de location le permet.

Aucune indemnité d'expulsion ou frais de renouvellement ne peuvent être réclamés après l'expiration du contrat.

Le locataire doit quitter les lieux conformément aux termes du contrat de location pour pouvoir honorer le contrat. Toutefois, si le propriétaire ne demande pas de congé jusqu'à un mois après l'expiration du bail, le locataire peut rester sur les lieux et conclure automatiquement un nouveau bail de neuf ans en vertu du bail commercial.

Qu'apporte la loi Pinel?

Si la durée maximale d'un contrat de location à court terme est fixée à deux ans, la loi Pinel la prolonge à trois ans.

La création du premier droit de refus oblige le propriétaire à le prévenir, en cas de vente de l'espace commercial, par courrier recommandé, avec accusé de réception. Le locataire effectuera ensuite l'achat pendant 1 mois à compter de cette date.

Si le propriétaire vend à un prix inférieur à celui offert par son locataire, il dispose d'un deuxième avantage.

La garantie solidaire entre le locateur et le cédant qui paie le loyer au locateur est modifiée: le locateur n'est plus en mesure de faire respecter cette clause après une période maximale de trois ans.

L’inventaire doit être préparé par un responsable à l’entrée et à la sortie du contrat.

Bon à savoir

Bien qu'un bail commercial à court terme ne puisse être renouvelé, la jurisprudence a reconnu la possibilité d'un bail commercial suivi d'un bail différent. (Cass 3ème citoyen, 2 mars 2017, numéros 15-28 068)

De quoi se souvenir?

– Le crédit-bail commercial court est différent du crédit-bail commercial.
– Le contrat est signé pour une durée déterminée, qui ne peut excéder 3 ans.
– Un inventaire doit être fait à l'entrée et à la sortie des lieux.
– En cas de vente des locaux, le locataire doit en être informé et disposer d'un droit de premier refus.

Pour plus d'informations:
Abonnement professionnel pour professions libres
Procédure légale pour ouvrir un restaurant
Conseils de notre agence pour ouvrir un restaurant
Le premier droit de refus en faveur du locataire

Bannière 728x90
🆕 Loi Pinel Simulation – Loi Pinel et crédit-bail
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *