✅ Loi Pinel Simulation – Développer des normes commerciales et de crédit-bail: comment ça marche?

By | janvier 1, 1970



















Les locaux loués à des fins commerciales doivent respecter certaines normes électriques. En cas d'échec, le bien loué doit être réalisé dans les meilleurs délais. Mais qui est responsable du développement électrique?

Quelles sont les normes électriques pour la location commerciale?

Les locaux faisant l'objet de contrats de location commerciaux sont conçus pour les professionnels du commerce, de l'artisanat ou de l'agriculture. La loi protège le locataire en matière de crédit-bail commercial.

Pour se conformer à la législation en vigueur, les locaux commerciaux doivent satisfaire aux exigences d’accessibilité et de sécurité. En cas de non-respect de ces obligations, le locateur est soumis à une fermeture temporaire ou permanente ordonnée par l'autorité administrative et punie.

Locaux commerciaux en particulier:

  • éclairé par un système électrique ;
  • être équipé d'un éclairage de sécurité ;
  • équipé de dispositifs d'incendie, d'incendie et d'évacuation (extincteurs, détecteurs de fumée);
  • garder ces outils en bon état.

Bon à savoir: Avant de mener des activités dans des locaux commerciaux, un expert en sécurité vérifiera sa conformité.

En outre, la réponse ministérielle publiée au Journal officiel de 2002 indique que les conditions d'installation électrique des locaux commerciaux devraient être évaluées à la lumière du risque apparent encouru. Le propriétaire a une obligation de sécurité pour l'équipement électrique des locaux commerciaux. Le cas échéant, les autorités compétentes ou le locataire peuvent exiger des travaux de mise en conformité électrique.

Bail commercial et loi Pinel: répartition des travaux entre propriétaire et locataire

La loi Pinel du 18 juin 2014 a considérablement modifié la réglementation des baux commerciaux. La loi Pinel avait notamment pour objet de réglementer la répartition des loyers et des loyers entre le bailleur et le locataire.

Bon à savoir: La loi Pinel s'applique aux baux commerciaux conclus le 5 novembre 2014.

Améliorations importantes attribuables au propriétaire

Auparavant, le principe était que la refonte incombait au propriétaire. Cependant, les clauses de transfert pourraient être ajoutées au contrat de location pour permettre au locataire de supporter les coûts de travaux pour se conformer aux normes électriques. Dans ce cas, les parties devaient accepter de fournir au locataire une mise à jour des normes électriques des locaux commerciaux. Ce consensus a été explicitement prévu dans les conditions du crédit-bail commercial. Néanmoins, toute clause indiscriminée est évaluée au profit du locataire.

A partir de maintenant la question n'existe plus: la révision relève entièrement de la responsabilité du bailleur. L’évaluation des "révisions" est prévue par le Code civil. L'article 606 prévoit également.

En outre, conformément aux articles 1719 et 1720 du code civil, le bailleur est tenu de maintenir les locaux commerciaux en état de service et de garantir l'utilisation du contrat de location. Il a une obligation générale de sécurité particulière.

Depuis la loi Pinel, les dispositions de la location commerciale ne peuvent exiger que les coûts des travaux destinés à éliminer l'obsolescence ou à se conformer au règlement soient classés dans les biens loués.

Obligation du bailleur: réparation et location

en échange le locataire est tenu d'entretenir l'espace commercial ainsi que les réparations mineures et les sites de réparation. Aucun texte ne détermine ce que "réparation locative" signifie, mais la jurisprudence a maintes fois indiqué qu'il s'agissait d'améliorations liées à l'utilisation des locaux. En cas de litige, la nature des "réparations locatives" est évaluée par les juges du mérite.

Attention! En cas de force majeure ou d’obsolescence de locaux commerciaux faisant l’objet d’un contrat de location commerciale, le locataire ne peut facturer le loyer loué.

La clause de dérogation oblige le bailleur à effectuer des travaux sur les normes électriques en matière de crédit-bail commercial

En pratique, le locataire et le locataire d'un bail commercial peuvent accepter de considérer le travail d'importation de normes électriques pour les locaux commerciaux chez le locataire. Pour ce faire, vous devez insérer dans le bail commercial une clause différente des dispositions de la loi Pinel.

Dans ce cas, en cas de litige, les juges inférieurs critiquent la nature du travail, s’ils savent que «les grandes réparations» sont le Ptk. En vertu de l'article 606 du traité. Dans ce cas, le bailleur doit prendre la charge et la clause de renonciation doit être considérée comme nulle et non avenue.

Normes d'électricité: Différences entre le crédit-bail commercial et le crédit-bail professionnel

Le crédit-bail professionnel est un autre type de contrat de location pour les professionnels qui n'exercent aucune activité commerciale, non commerciale ou agricole. Le crédit-bail professionnel ne s'applique pas à la réglementation du crédit-bail commercial, il protège beaucoup moins le locataire.

En fait, pour les baux commerciaux:

  • ou le bail contient une clause de dérogation: dans ce cas, le travail de définition des normes électriques concerne la personne portant le chargement;
  • le contrat de location ne contient pas de clause dérogatoire: dans ce cas, le coût des travaux de rénovation électrique est à la charge du bailleur.

Le leasing commercial n’est pas une norme électrique: quels sont les risques?

En cas de non-respect des normes électriques applicables aux locaux commerciaux loués, le locataire peut à tout moment engager une action en justice contre le bailleur. Premier essai règle le différend de manière pacifique entre une demande écrite de conformité à une norme électrique.

Si la procédure échoue, dans l’instance du Tribunal de Grande, une action en justice peut être intentée pour loger des locaux loués. Le juge peut alors obliger le propriétaire à se conformer aux normes électriques, voire même réduire le loyer ou l'indemnisation du locataire.

Si une zone commerciale n’est pas une norme électrique, le locateur peut être exposé sanctions pénalessurtout si le locataire est victime d'un accident dû au non-respect des locaux commerciaux.

Bannière 728x90
✅ Loi Pinel Simulation – Développer des normes commerciales et de crédit-bail: comment ça marche?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *