✅ Loi Pinel Février 2019 – La loi Pinel et les conditions à respecter

By | janvier 1, 1970



















Dans le cas de tous les biens immobiliers éligibles, la loi Pinel définit ici les conditions requises pour bénéficier des allégements fiscaux de la facilité d’investissement.

La loi Pinel s'applique aux logements neufs achetés le 1er septembre 2014 en France. Il peut s’agir de l’achèvement de nouveaux logements ou du plan d’habitation dans l’état futur des travaux, c’est-à-dire un plan d’achat. L'investisseur peut acheter, mais il a construit ce nouvel appartement lui-même.

La limite supérieure du montant investi

Logement ou maison neuve, le montant total des dépenses sur les bénéfices des déductions fiscales Pinel ne doit pas dépasser 300 000 impôts pour les contribuables et la même année fiscale: comme pour l’achat d’une ou deux maisons neuves, par exemple pour des souscriptions de titres au sein de la SCPI.

Cet outil limite l'achat de deux propriétés par an et aux contribuables (maisons neuves ou neuves).

Le champ d'application de la loi Pinel en France est métropolitaine.

Conditions du locataire et tarifs de location
engagement

Le choix du locataire est également soumis au plafond des sources évaluées annuellement.

Le loyer dépend du respect des conditions de ressources du locataire et des plafonds de loyer déterminés par la zone de propriété du bien. Ces ressources et locations sont publiées annuellement par décret.
En 2017, les loyers mensuels s'élevaient à 16,83 m dans la zone des Abis, à 12,50 / m dans la zone A, à 10,07 m / m dans la zone B1 et à 8,75 m dans la région de Bis, en fonction de la zone géographique de la maison louée. m pour la zone B2.
Simultanément, la limite de ressources du locataire unique est de 37,126 par an dans les zones A bis et A, de 30,260 dans les zones B1 et 27.234 dans la zone B2.

Location d'investissement Pinel

Il convient de rappeler que le système d'incitations fiscales Pinel complète les plafonds de loyers avec une deuxième modulation en fonction de la surface des logements loués. Plus l'appartement est petit, plus le loyer est élevé.

Pour calculer le loyer mensuel du locataire, multipliez le loyer par superficie en fonction de la superficie de l'appartement et du coefficient suivant (0,7 + 19 / S), où S correspond à la superficie de l'appartement. Le coefficient ainsi obtenu ne doit pas être supérieur à 1,2 arrondi à la deuxième décimale la plus proche.

exemple: Le loyer mensuel pour 50m dans la zone A sera de 908,82 = 50m x 16,83 / m x (0,7 + 19/50 m) en 2017.

Bannière 728x90

✅ Loi Pinel Février 2019 – La loi Pinel et les conditions à respecter
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *