✅ Loi Pinel Explications – Comment les exemptions fiscales sont-elles calculées dans la loi Pinel?

By | janvier 1, 1970



















calcul de l'exonération fiscale en loi pinel

La loi Pinel est un produit d'allégement de l'impôt foncier qui vise à renforcer l'investissement dans l'immobilier locatif en France. L'investissement dans la loi Pinel peut également bénéficier d'une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 63 000 €. Pour une évaluation plus spécifique de l'appareil, vous trouverez ci-dessous les détails du calcul de l'exonération fiscale dans la loi Pinel.

Les fondamentaux de l'investissement avec l'investissement dans Pinel

La réduction d'impôt prévue par la loi Pinel est calculée sur la base du coût du logement. Le coût est de 300 000 € par an ou 5 500 € / m² / logement. De plus, la réduction d'impôt n'est prise en compte que si vous achetez pour deux ans. Le montant de l'abattement fiscal dépend de la durée du contrat de location. 12% pour un bail de 6%, 18% pour un bail de 9 ans et 21% pour un bail de 12 ans. Le loyer peut être prolongé de 3 ans, renouvelable une fois. Et 3 ans n'est pas renouvelable pour 9 ans.

La formule de calcul de la loi Pinel est la suivante:

Frais de logement x 2% (Pour un bail de 6 ou 9 mois, mais pour un bail de 12 ans, la réduction d'impôt annuelle diminuera de 1% au cours des trois dernières années de location. Calculez donc la formule suivante:

Logement x 2% pour les neuf premières années + Logement x 1% au cours des trois dernières années.

Le coût de la maison doit être pris en compte lors du calcul du prix de revient.

  • Dans le cas de logements neufs ou imprévus, le coût correspond à la somme du prix d'achat et des frais supplémentaires (frais de notaire, TVA, frais d'enregistrement, taxe de publicité, autres frais).

  • Dans le cas de logements achetés mais non achevés, le coût correspond à la somme du prix d'achat de la propriété, des coûts supplémentaires, de l'achèvement des travaux de construction et du montant des travaux d'aménagement intérieur.

  • Dans le cas de logements construits par un assujetti, le prix de revient est égal au coût d'achat du terrain et à l'achèvement de la construction et du premier équipement.

  • Dans le cas de locaux résidentiels convertis en vertu de la loi Pinel, leur prix d'achat, les coûts supplémentaires et les coûts des travaux de réparation ou de réhabilitation sont inclus dans le coût.

Simulation de la loi de Pinel

Simulation de la loi de Pinel

Voici quelques exemples de meilleure compréhension.

Premier cas pour les investissements légaux Pinel neuf avec un prix d'achat de 35 m² pour 115 000 euros et un coût supplémentaire de 35 000 euros plus un engagement de bail de 9 ans: 150 000 euros / 2% par an; 3 000 € / an, soit 27 000 € pour la durée de l'investissement.

Deuxième cas R: Si, dans les mêmes conditions, le loyer est de 12 ans, la réduction d'impôt annuelle est de 3 000 euros pour 9 ans et de 150 000 x 1% ou de 1 500 euros pour la réduction des trois dernières années. un total de 31 500 € pour 12 ans.

Troisième cas : Pour un investissement de 150 000 € dans un appartement de 25 m², le prix d'achat d'un bail de 9 ans est inférieur à 300 000 €. En revanche, ils dépassent le plafond de 5 500 EUR par m². Dans ce cas, il ne reste que 137 500 EUR pour la réduction d'impôt.

Bannière 728x90
✅ Loi Pinel Explications – Comment les exemptions fiscales sont-elles calculées dans la loi Pinel?
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *