✅ Loi Pinel en 8 étapes – Conseil fiscal Pinel »K & P Finance

By | janvier 1, 1970



















Investissements couverts par la loi Pinel:

La loi Pinel s’applique à l’acquisition de logements neufs, dans l’état d’achèvement des travaux (VEFA) ou de réhabilitation métropolitaine en France, et est engagée comme résidence principale.

Avantages fiscaux Pinel:

La loi Pinel offre de nombreux avantages fiscaux:

  • La réduction d'impôt est accordée dans l'année d'achèvement des travaux du logement et est imputée à l'impôt à payer pour cette année et les années suivantes.
  • Exonération fiscale de 12%, 18% ou 21% du prix d'achat de la maison (prix de l'immobilier + frais de notaire, selon les zones A, B, B, B2, C) selon la période de location. La réduction d'impôt est limitée à 300 000 € (2 acquisitions possibles) pour les propriétés acquises en 2019 et est conforme aux normes du label BBC (Low-Power Building).
  • L’exemption Pinel est accordée au choix de l’investisseur pour une durée de 6, 9 ou 12 ans et est soumise aux impôts à payer dans l’année de la fin des travaux (et non du loyer) du bien acquis. et dans les années à venir. Les exonérations d'impôts excédentaires ne peuvent pas être transférées d'une année à l'autre et les réductions d'impôts inutilisées seront définitivement perdues.
  • Les acheteurs d’une nouvelle maison avec l’outil d’exemption Pinel peuvent louer leur propriété à un parent ou à un enfant. Toutefois, le locataire ne pourra pas recevoir d’aide au logement pendant la période d’exonération fiscale, telle que APL.
  • Le contribuable a la possibilité d'acheter deux maisons par an dans le cadre du budget de la loi Pinel.
  • Le coût au mètre carré de surface habitable pris en compte dans le calcul de l'exonération fiscale de Pinel, quelle que soit la zone, est de 5 500 € / m².
  • En ce qui concerne la déclaration des revenus de la propriété, l'investisseur a la possibilité de déduire un certain montant de coûts réels du montant du loyer (2044) déclaré aux autorités fiscales, notamment:
    – Tous les prêts, assurances décès, assurance invalidité, obligations ou hypothèques pour la durée du prêt, t
    – Coûts de fonctionnement, tels que loyers, loyers impayés, taxe foncière, etc.
    – Si le montant à déduire est supérieur aux loyers perçus, l'excédent doit d'abord être réparti sur les autres revenus de la propriété existants, puis sur le revenu total de 10 700 EUR maximum.

Exemple d’exonération fiscale Pinel

En périphérie parisienne, il achète un appartement de 60 m² au prix de 280 000 EUR (honoraires notariés compris), conforme aux normes de la BBC. Le revenu généré par la propriété est de 10 500 € par an et de 875 € par mois. Vos coûts annuels sont de 1 050 € et votre taux d'emprunt de 10 000 €.
Prix ​​au m² 4,66 € (<5 500 €, Zone A)
Le montant de l'exonération fiscale 280 000 € 21% = 58 800 €
déductions fiscales 4 900 € par an pendant 12 ans
La perte d’actifs résultant de coûts non liés à l’emprunt peut être portée à 10 700 euros.
Dans ce cas, vous pouvez déduire votre revenu de 875 € si le groupe d'imposition est de 40%. Cela vous permettra d'économiser 350 € supplémentaires par an.
D'autre part, si vous avez une richesse de revenu, vous pouvez déduire ces intérêts de votre revenu similaire.

obligation:

  • La propriété doit être louée pour au moins 6 ans à un locataire qui place la résidence principale.
  • Le non-respect des engagements de location entraînera une perte d’avantages fiscaux,
  • Le revenu des locataires est limité par les zones résidentielles.
  • En fonction de la taille de la zone, le loyer doit respecter le plafond réglementaire de m2 de surface habitable (voir la loi Pinel pour plus de détails).

Notre avis sur l'exonération fiscale de Pinel

  • La loi Pinel prévoit également des incitations suffisantes pour le niveau d’exonération fiscale proposé (jusqu’à 21%). Elle est plus souple que l'ancienne loi Duflot, qui prévoit une durée de location de 9 ans et seulement 9 ans.
  • L'exonération fiscale pour Pinel commence à pleine vitesse l'année de l'achèvement des travaux et n'est donc pas prorata temporis.
  • La loi Pinel s’adresse à un large éventail d’investisseurs souhaitant réduire à la fois leurs impôts et leur patrimoine.
  • Le panel est encore plus large que suffisant pour payer des milliers d’euros par an (+ 100 000 € par an pour un investissement de 100 000 €) afin d’optimiser votre investissement.
  • La loi Pinel est soumise à un certain nombre de restrictions (plafonnement des prix au m², plafond du loyer, plafond du revenu du locataire); pour chaque type d'investissement, il convient de mesurer le poids de ces limites et de vérifier si elles sont toujours acceptables.
  • La loi Pinel est avant tout un investissement immobilier; Au-delà du caractère stimulant de la loi, il est important de respecter les principes fondamentaux de tous les investissements immobiliers, tels que la qualité du site, le rapport qualité / prix, la rentabilité locative, etc.

Pinel Act en détail FAQ Loi de Simulation Act de Pinel dans Pinel 2019

Bannière 728x90
✅ Loi Pinel en 8 étapes – Conseil fiscal Pinel »K & P Finance
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *