🆕 Loi Pinel en 6 étapes – LE PINELI JOG 2017 – OBLIGATION

By | janvier 1, 1970



















I. – A. – Les assujettis résidents en France au sens de l'article 4, lettre B, qui, entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017, bénéficient d'une maison neuve ou d'une condition de performance future, à condition qu'ils s'engagent à: louer des loyers pour une période minimale de six ou neuf ans, au choix du contribuable. Cette option, qui est appliquée lors du paiement de la période de récupération du bien ou du recouvrement ultérieur des revenus, est irrévocable pour l'appartement en question. dans les mêmes conditions, si le bien appartient à une société qui n'est pas soumise à l'impôt sur les sociétés, sauf dans le cas d'une fiducie de placement, à condition que l'actionnaire s'engage à le conserver jusqu'à la fin du bail visé au premier alinéa.

B. – La réduction d'impôt s'applique également dans les mêmes conditions:

1 ° l'objet de la demande de permis de construire construite par le contribuable et présentée entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017;

2 ° Pour le logement, l'assujetti doit obtenir du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017 et effectuer des travaux contribuant à la production ou au transport d'un bâtiment neuf au sens de 2 ° conformément au point 2. Le 257.

3 ° Le logement, qui ne correspond pas aux caractéristiques de la décence, sur le fondement des articles 89 à 462 du 6 juillet 1989; L'article 6 de la loi n ° 1, qui améliore la location de rapports et les articles 23 à 12. En décembre 1986, le contribuable devait acquérir entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 des travaux de réhabilitation définis par le décret, qui permettent au logement d'obtenir la même performance technique que la nouvelle maison;

4 ° L'assujetti acquiert les locaux pour une utilisation en dehors du logement du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017 et est soumis au changement de domicile.

C. – L'achèvement du logement doit être achevé dans les trente mois à compter de la date de signature de l'acte d'acquisition authentique, dans le cas de logements acquis ultérieurement ou dans le cas d'une maison d'habitation construite par l'assujetti.

Dans le cas des appartements faisant l'objet des travaux mentionnés aux 2 °, 3 ° et 4 ° B, les travaux doivent être terminés au plus tard le 31 décembre de l'année suivante, après l'acquisition par le contribuable, pour obtenir les locaux ou appartements concernés.

Dans le cas des appartements ayant fait l'objet des mêmes 2 °, 3 ° et 4 ° avant l'acquisition du contribuable, la réduction d'impôt s'applique aux logements inutilisés ou non utilisés depuis l'achèvement des travaux.

D. – Le loyer ne peut être conclu avec l'assujetti de l'assujetti ou si l'appartement est la propriété d'une société non soumise à l'impôt sur les sociétés, à l'exception de la fiducie de placement, avec l'un des associés ou la famille fiscale d'un ménage.

La location d'une propriété résidentielle à une entité publique ou privée servant de sous-norme à l'usage du domicile principal par une personne autre que les personnes visées au premier alinéa ne fait pas obstacle à la réduction des prestations. à condition que cette organisation ne fournit pas de services hôteliers ou para hôteliers.

La réduction d'impôt ne s'applique pas aux logements faisant l'objet d'une scission ou à ceux appartenant à des sociétés non assujetties à l'impôt sur les sociétés, à l'exception des sociétés de placement immobilier qui disposent du droit de disposer des actions.

Cela ne s'applique pas aux bâtiments classés ou étiquetés comme monuments historiques ou auxquels un label et un logement ont été attribués par la "Heritage Foundation" visée à l'article 155, paragraphe 1, premier alinéa. Code de la construction et de l'habitation R. 331-1. à l'article 1 du traité.

E. – L’assujetti n’a droit à aucune des réductions d’impôts prévues aux paragraphes C et C de 1991 et prévues à l’article 31, paragraphe 1, point i), de l’article 31 pour le même appartement. 199 projets et réductions d'impôts prévus dans cet article.

F. – Les coûts de main-d'œuvre servant au calcul de la réduction d'impôt prévue par le présent article ne peuvent être déduits afin de déterminer le revenu immobilier.

II. – La réduction de taxe s'applique aux logements pour lesquels l'assujetti justifie le respect du niveau général d'efficacité énergétique spécifié dans le règlement en fonction du type de logement concerné.

III. – L'obligation de location visée au point I doit entrer en vigueur dans les douze mois suivant l'achèvement ou l'acquisition du bâtiment, si elle est postérieure. Cet engagement stipule que les loyers et les ressources du locataire au moment de la conclusion du bail ne peuvent dépasser les plafonds fixés par le règlement, en fonction du lieu de résidence et du type.

Les loyers visés au premier alinéa peuvent être réduits, dans les conditions prévues par le règlement, par un représentant de l'État de la région, après consultation du comité régional du logement et du logement visé à l'article L. t Code du bâtiment et du logement 364-1. C.

IV. – La réduction d'impôt ne concerne que les logements situés dans les municipalités classées par ministre et le ministre du Logement dans des zones géographiques caractérisées par un déséquilibre important entre l'offre et la demande de logements et par des difficultés d'accès au logement dans le parc de salaires existant.

Dans les zones géographiques autres que celles visées au paragraphe 1, caractérisées par un déséquilibre entre l'offre et la demande de logements, la réduction d'impôt s'applique aux zones d'habitation ayant des besoins particuliers en matière de logement. le L 364-1. Après avis du comité régional de l'habitat et du logement visé à l'article 1er, le représentant de l'État de la région a été agréé dans les conditions prévues par le règlement. code du bâtiment et du logement.

Toutefois, dans le cas d'une demande de permis de construire obtenue par les contribuables au plus tard le 30 juin 2013 ou soumise à cette date, la réduction d'impôt correspond aux logements de toutes les municipalités énumérées dans les zones géographiques mentionnées au deuxième alinéa.

Dans les zones géographiques autres que celles visées aux premier et deuxième alinéas, la réduction de l’impôt s’applique aux logements situés dans des municipalités caractérisées par le besoin de logements locatifs spéciaux liés à une dynamique démographique ou économique particulière. sous réserve des conditions fixées par le règlement, l’approbation du représentant de l’État de la région, après approbation par la L 364-1. construction et logement. (1)

V. – A. – La réduction de taxe est calculée sur la base du calcul du coût de deux habitants au maximum, qui doivent être maintenus dans la limite quantitative fixée au mètre carré par le règlement et ne dépassant pas la limite de 300. 000 € par contribuable et pour la même année d'imposition.

Si la réduction de taxe est obtenue du 2 ° au 4 ° au point IB, le coût visé au premier alinéa du présent paragraphe est le prix d'achat des locaux ou logements et le coût des travaux. .

B. – Si la maison est en copropriété, chaque copropriétaire recevra une réduction d'impôt dans la limite du coût de ses droits en vertu de l'engagement.

Si un bien résidentiel détient une société non assujettie à l'impôt sur les sociétés, à l'exception de la fiducie de placement immobilier, le contribuable préfère la réduction de l'impôt à la quote-part du prix de l'immobilier. les retours correspondant aux droits du domicile concerné.

VI. – Taux de réduction d'impôt:

1 ° 12% si le bail visé au point I est pour une durée de six ans;

2 ° 18% si l'engagement de location visé au point I est maintenu pendant neuf ans.

VII. – La réduction d'impôt est divisée en six ou neuf ans, en fonction de la durée du bail. L'année d'achèvement du logement, ou de son acquisition ultérieure, peut être accordée et s'appliquera à l'impôt payable après la même année, puis à l'impôt à payer sur les cinq personnes. ou huit ans le sixième ou un tiers d'un an.

VII. – A. – À la fin de la période couverte par le contrat de location visé au point I, lorsque le logement est situé au III. Dans les conditions énoncées au point, il loue pour une période de trois ans, le contribuable peut continuer à bénéficier de la réduction d’impôt prévue. à ce stade, à condition que l'engagement initial soit étendu à 1% maximum

1 ° Trois années supplémentaires, renouvelables une fois, à condition que le bail visé au point I soit d'une durée de six ans. Dans ce cas, la réduction d'impôt correspond à 6% du coût du logement pour la première période de trois ans visée au chapitre V et à 3% pour la deuxième période de trois ans;

2 ° Trois années supplémentaires si le bail visé au point I a duré neuf ans. Dans ce cas, la réduction d'impôt correspond à 3% du coût du logement pour la période de trois ans visée au chapitre V.

B. – E VII. Aux fins du point B, la réduction d'impôt est calculée sur une période de trois ans correspondant au tiers du montant de l'année à laquelle l'année se rapporte, à la prolongation de l'engagement de location et aux deux années suivantes.

VIII. – A. – La réduction d'impôt s'applique dans les mêmes conditions que le titre I, chapitre IV. Section 2, sous-section 2, sous-section 4, point 4 du partenaire de fiducie de placement. Code monétaire et financier II. Un livre dont la part de revenu est soumise à l'impôt sur le revenu dans la catégorie de revenu visée à l'article 8 du présent code.

B. – La réduction d'impôt, qui ne s'applique pas aux titres dont la propriété a été fragmentée, est soumise à la condition que 95% de la souscription soit utilisée exclusivement pour financer un investissement soumis aux conditions du contrat. cet article a été rassemblé. Les revenus annuels de la souscription devraient être entièrement investis dans les dix-huit mois suivant la fin de la souscription.

C. – La société s’engage à louer le logement dans les conditions prévues au présent article. Le partenaire doit s’engager à conserver l’ensemble de ses titres jusqu’à la fin du contrat de location conclu par la société.

D. – La réduction d'impôt est calculée sur 100% de la souscription conservée dans la limite de 300 000 EUR pour les contribuables et pour le même exercice fiscal.

E. – Taux de réduction d'impôt:

(1) 12% pour les abonnements à des logements loués pendant six ans;

(2) 18% sur neuf ans pour les abonnements destinés au financement de logements locatifs.

F. – La réduction d'impôt sera étalée sur six ou neuf ans en fonction de la durée du bail. Il sera payé pour l'année de souscription et après la taxe due pour la même année, puis un sixième ou un sixième pour les cinq ou huit prochaines années et un tiers pour l'année précédente.

IX. – (abrogé)

X. – Le montant total des dépenses utilisées aux fins du présent article correspond à l'acquisition ou à la construction de logements et la souscription de titres ne doit pas dépasser 300 000 EUR par contribuable et par année d'imposition.

XI. – A. – La réduction d'impôt acquise s'applique à l'année d'intervention:

1 ° I, VIIa Ou VIII.

2 ° Démolition de la propriété du bâtiment ou des actions concernées. Toutefois, si la destruction du droit ou le transfert de propriété du bien survient à la suite du décès de l'un des membres du couple co-imposé et du conjoint survivant du propriétaire, la révision n'aura pas lieu. son bénéficiaire effectif s'engage à respecter les dispositions des sections I, VII a. et éventuellement VIII.

B. – Article L. 341-4 du code de la sécurité sociale. En cas d'invalidité correspondant à la deuxième ou à la troisième catégorie des catégories énumérées à l'article 1 er, la reprise ou le décès de l'assujetti n'est pas poursuivi. est membre d'un des couples mariés.

XII. – Annexes I et VIII Investissements visés aux pays suivants: Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et les îles Wallis et Futuna et VIII. Et dans les conditions énoncées à la section B, les souscriptions au financement de tels logements bénéficient de la réduction d'impôt prévue par le présent article dans la même affaire. sous réserve des ajustements suivants: t

1 ° A II. Non applicable à Mayotte. Le règlement s'applique aux îles de Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis-et-Futuna dans les conditions prévues par le règlement et la date d'entrée en vigueur. couverts par le présent règlement;

2 ° A III. La limite maximale du loyer et des ressources du locataire mentionnés dans le paragraphe peut être modifiée par règlement;

3 ° VIII. Et VI. Contrairement aux points, la réduction d'impôt est la suivante:

a) 23% si l'obligation de location visée au point I est pour une période de six ans et pour les souscriptions servant au financement du contrat de location pour une période de six ans;

b) 29% si le bail visé au même point I est valable pour une période de neuf ans et sur la base d'une obligation de loyer de dix ans pour le financement de logements.

Bannière 728x90

🆕 Loi Pinel en 6 étapes – LE PINELI JOG 2017 – OBLIGATION
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *