✅ Loi Pinel Conditions – Loi Pinel: investissement locatif final aux fins d'exonération fiscale

By | janvier 1, 1970



















Si vous envisagiez de taxer votre investissement immobilier en 2019, vous avez probablement entendu parler de la loi Pinel. Ce système d’optimisation fiscale s’adresse aux Français qui misent sur l’immobilier et bénéficient de nombreux avantages lors de la déclaration de leur impôt.

En plus de remplacer l'actif Duflot, qui a été fortement critiqué par les investisseurs, la loi Pinel vise à encourager les particuliers à investir dans le secteur immobilier, tout en permettant aux locataires d'avoir un accès plus facile à des logements abordables.

Quels sont les avantages de la loi Pinel, à qui s'adresse-t-elle et comment sont-ils favorisés pour éviter les pièges? Dans cet article, nous répondrons à toutes vos questions sur le système fiscal pour vous aider à optimiser votre investissement immobilier.

La loi de Pinel?
Apprenez la loi Pinel spécifiquement: Tout le monde. La loi Pinel s’adresse à tous les contribuables français établis en France et payant des impôts. Attention pour les non-résidents, car la loi Pinel n'a pas encore apporté de réponse claire à la question de savoir s'ils peuvent utiliser la loi Pinel pour optimiser leur fiscalité.

Revenons aux critères d'éligibilité pour bénéficier de ce système fiscal avantageux.

Qui est éligible à la loi Pinel?
Si la loi Pinel avait été adoptée par les députés français en 2016, elle s'appliquerait rétroactivement au 1er septembre 2014. Attention, ce n'est pas le cas de tous les propriétaires: si votre propriétaire possède ou a une descendance, la loi Pinel s'appliquera à vous à compter du 15 janvier 2015.

Si, en principe, tous les Français peuvent se référer à cet instrument fiscal, il doit néanmoins respecter des conditions plus ou moins drastiques. Pour savoir si vous êtes admissible, vous devez respecter les conditions générales des personnes qui louent votre propriété, ainsi que le plafond du loyer, les délais de construction et d'achèvement de la propriété, ainsi que les normes. respect de l'environnement et thermique. Enfin, la loi Pinel ne couvre pas l’ensemble de la France et se limite à certains domaines. Par conséquent, vous devez disposer de l'un de vos actifs pour bénéficier des avantages du périphérique Pinel.

Dans quelles conditions puis-je bénéficier d'un revenu?
Revenons maintenant à ces différents critères.

Type d'hébergement
Avant d’être trop enthousiasmé par l’idée que votre prochaine déclaration de revenus soit un actif de Pinel, sachez que ce n’est pas pour tous les types d’immobilier. En fait, votre investissement doit répondre à certains critères pour être éligible à la loi Pinel.

Initialement, la maison investie doit être neuve ou prête pour l’avenir (VEFA). Cela pourrait être la propriété que vous construisez ou une vieille maison où vous rénovez.

Un autre cas particulier qui vous permet de tirer parti de la loi Pinel est que la propriété en question ne répond pas aux critères d'équité et est actuellement engagée dans des travaux de réhabilitation conformément aux exigences légales. Il en aurait été de même si vous aviez investi dans des biens immobiliers qui n’avaient pas déjà été classés dans la construction de maisons et pour lesquels vous aviez entrepris de les convertir.

Vous comprenez que le charme ancien est certes indéniable, mais cela ne vous permet pas de profiter des avantages fiscaux offerts par la loi Pinel. Dernière clarification importante: votre propriété doit porter l'étiquette BBC 2005 ou être conforme à la réglementation sur la chaleur (RT 2012). Les travaux de construction ou de réhabilitation doivent être terminés dans les 30 mois suivant la déclaration d’ouverture et doivent être achevés par les locataires dans les 12 mois suivant la remise des clés.

Vous devez également faire attention si votre maison a interrompu la propriété (par exemple, si vous ne possédez pas ou ne possédez pas le crédit-bail) ou si vous avez déjà un autre équipement fiscal. La loi Pinel et la loi Malraux, Censi Bouvard, LMP, LMNP, Girardine ou Overseas Pinel ne peuvent être concurrentes.

normes énergétiques
Ensuite, votre propriété doit respecter les normes d'efficacité énergétique (environnementales et thermiques), qui varient en fonction du type de maison.

S'il s'agit d'une maison neuve ou que vous êtes construit, vous devez vous conformer à la norme RT 2012 sur le contrôle thermique – RT 2012. Assurez-vous de soumettre votre permis de construire après le 1er janvier. 2013.

Si la propriété dans laquelle vous investissez a besoin de réhabilitation ou de réaménagement de votre maison, vous devez disposer des étiquettes HPE Renovation 2009 ou Label BBC Renovation 2009.

Plafond de location
Il existe de nombreux plafonds sur votre propriété si vous souhaitez profiter de la loi Pinel. Le premier concerne le loyer demandé par les locataires. La seconde est le montant de l'investissement nécessaire pour acquérir la propriété.

Nous commençons par les différents plafonds que vous devez respecter dans votre loyer. Vous ne pouvez pas dépasser un certain montant, qui varie en fonction de la surface de la maison et de la zone. Ce plafond est censé aider à réguler les prix du marché et à permettre aux Français d’accéder plus facilement aux biens locatifs.

Dans la zone A bis (Paris et sa banlieue), le loyer ne doit pas dépasser: 16,82 EUR / m² 1
Reste de la zone A (y compris le reste de la banlieue parisienne): 2,49 € / m²
Zone B1 (grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants et certaines villes côtières et corses): 10,06 EUR / m²
En zone B2 (zones d'habitation de 50 000 à 250 000 habitants): 8,74 € / m².
Pensez également au plafond de ressources des locataires. Leur revenu ne doit pas dépasser un certain montant en fonction de la composition de la maison (nombre de personnes à charge) et de la superficie de votre propriété. Par exemple, les personnes vivant dans la zone A bis ne peuvent gagner plus de 36 971 par an.

Quel est le plafond de la zone Pinel?

Plafonds d'investissement
Passons maintenant aux critères de limitation des investissements. Ils détermineront également si vous êtes éligible pour le système Pinel.

Premièrement, l’investissement total ne doit pas dépasser 300 000 euros. Cela correspond également à un taux maximal de 5500 EUR / m². Pour bénéficier des avantages de la loi Pinel, vous devez limiter votre investissement à 2 propriétés par an (en respectant toujours le plafond de 300 000 euros). Enfin, la réduction reçue dans le cadre du régime Pinel doit respecter le plafond de défaut d’imposition fixé à 10 000 EUR par ménage et par an (sans que le report d’impôt soit reporté d’une année à l’année précédente). autre).

Conditions géographiques
Le dernier critère d'éligibilité pour l'utilisation de la loi Pinel est la zone dans laquelle se trouve la propriété dans laquelle vous avez investi. En fait, l’un des objectifs du système fiscal était de soulager certaines régions du territoire français des pressions excessivement fortes de l’offre et de la demande sur le logement locatif.

Comme nous l'avons vu avec les restrictions de loyer et de revenus des locataires, la zone est un critère très important pour déterminer l'éligibilité. Le territoire français est divisé en cinq catégories: les zones A et Abis (pour Paris, la Côte d'Azur et sa banlieue), la zone B1 pour les villes de 250 000 habitants et certaines villes côtières ont connu une forte augmentation des loyers. Les deux dernières zones sont B2 (pour les villes de 50 000 et 250 000 habitants) et la zone C pour le reste de la région.

Quels sont les domaines de la loi Pinel?

Attention, les quartiers vont changer en 2018. Désormais, les villes des zones A, A bis et B1 seront éligibles à la loi Pinel d’ici 2021. À compter du 1er janvier 2018, les marchandises de la zone C ne bénéficieront plus du système Pinel. Les appartements de la zone B2 bénéficient d'une pause d'un an.

Quels sont les avantages fiscaux offerts par la loi Pinel?
La loi Pinel offre de nombreux avantages fiscaux. Une fois que vous remplissez ces critères d'éligibilité (ce qui n'est pas une tâche facile, comme nous venons de le voir), vous pouvez recevoir un crédit d'impôt allant jusqu'à 21%. Voici les trois scénarios.

loi de réduction pinel

Si vous vous engagez pour une période de 6 ans (avant que vous ne puissiez vendre votre propriété), vous recevrez un crédit d'impôt de 12%. Vous pouvez demander une réduction de 36 000 €.
Si vous acceptez de louer votre nouveau bien pendant 9 ans, vous bénéficierez d'une réduction de 18% ou de 54 000 €.
Enfin, si vous vous engagez à louer votre propriété pendant au moins 12 ans, vous bénéficierez d'une remise de 21% sur votre investissement immobilier. Cela signifie une réduction de 63 000 EUR si vous investissez le montant maximum garanti par la loi Pinel ou 300 000 EUR.
Bénéficiez d'allégements fiscaux gratuits en accédant à l'outil Pinel. Tout ce que vous avez à faire, c'est d'aller voir le gouvernement dédié à la loi Pinel.

Pourquoi investir dans la loi Pinel?
La loi Pinel n’avait pas pour seul objectif de promouvoir l’accès au crédit-bail et le respect des nouvelles réglementations environnementales. C'est un outil très efficace qui permet à de nombreux Français de posséder leur propre maison sans nécessairement avoir besoin d'une contribution financière. Découvrez que les banques sont généralement moins prudentes quant à votre soutien dans un projet si vous êtes éligible à la loi Pinel car elles sont moins risquées.

Les réductions d'impôt sont également un puissant moteur de la richesse immobilière, car elles aident à préparer la retraite et protègent vos proches de l'avenir. Contrairement à la loi Duflot, l'outil Pinel permet au propriétaire d'une nouvelle propriété de la louer à sa famille: descendants et descendants.

Quels pièges les investisseurs devraient-ils éviter?
L’outil Pinel vous occupe-t-il et est-il prêt à louer une nouvelle propriété? Jetez un coup d'œil aux pièges et à tous les conseils nécessaires pour réussir votre investissement immobilier.

Choisissez l'emplacement de la propriété
Avant de commencer à acheter un bien immobilier, rappelez-vous le premier critère d’investissement immobilier: l’emplacement. Ne croyez pas que la loi Pinel vous dispense de considérer cette dernière. Pensez à commencer par les zones de votre appareil.

Les zones A et B1 sont évidemment les plus intéressantes car elles sont très dynamiques et bénéficient d’une forte demande et d’une croissance continue. Prenez également en compte le dynamisme économique de la municipalité où se trouve la propriété, la proximité des entreprises, les transports et les projets de développement futurs.

Entourez-vous de professionnels
Vous devez être entouré de professionnels sérieux et spécialisés dans votre région pour pouvoir bien marquer l’acquisition, la rénovation et la gestion de votre propriété. Sachez, par exemple, que la plupart des propriétés éligibles à la loi Pinel seront achetées comme prévu. Par conséquent, choisissez le délai approprié pour respecter les délais, car les retards peuvent ne pas être éligibles.

Soyez prudent lorsque vous choisissez un administrateur pour agir en tant qu'intermédiaire pour vos locataires. Ne négligez pas le syndic, qui est responsable de la mise en œuvre des règlements et du bon fonctionnement du condominium.

Préparez votre déclaration de revenus
Enfin, même si ce n’est pas l’outil le plus compliqué, vous aurez peut-être besoin d’aide pour remplir votre déclaration de revenus conformément à la loi Pinel. Choisissez un consultant dans votre région pour faciliter le processus et éviter de perdre du temps. Ce dernier vous aidera à remplir tous les formulaires relatifs à l’investissement dans la loi Pinel, notamment:

l'engagement de location
l'équilibre des terres
L'avantage fiscal de la loi Pinel

Bannière 728x90
✅ Loi Pinel Conditions – Loi Pinel: investissement locatif final aux fins d'exonération fiscale
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *