✅ Loi Pinel Calcul – Loi Pinel, mécanisme d’exemption de Pinel

By | janvier 1, 1970



















La loi sur Pinel

La loi Pinel est un système qui est entré en vigueur le 1er janvier en vertu de la loi de finances 2015 et qui a été prolongé du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2021 de 4 ans. allégement fiscal pour investissement dans de nouveaux biens immobiliers en France métropolitaine. La loi Pinel a repris Duflot, Scellier, Robien, etc. Le système Pinel est considéré comme plus incitatif que ces prédécesseurs, car il vous permet de louer des biens à vos descendants ou à vos ancêtres. C’est le seul outil qui permet une période d’engagement de 6, 9 ou 12 ans.

Le mécanisme d’exemption de Pinel s’adresse aux investisseurs qui souhaitent investir dans une nouvelle résidence ou bénéficier d’une prestation de réadaptation bénéficiant de réductions d’impôt sur le revenu.

Pour bénéficier des droits Pinel, l’investisseur doit résider en France: l’achat du bien est effectué par une personne physique, une SCI ou une copropriété (réduction de SCI ou de résidence). allégement fiscal). En outre, les investissements de la loi Pinel:
– Nouvel appartement ou achèvement futur
– Les appartements construits par les investisseurs
– Achat de locaux que les investisseurs réhabiliteront dans des zones résidentielles

Le fonctionnement et les avantages de la loi Pinel

La loi sur l'exemption fiscale de Pinel prévoit des réductions d'impôts de 12%, 18% ou 21% du coût de la maison (5 500 € / m 2). La limite d'investissement est de 300 000 €. Deux investissements sont toutefois possibles la même année.

Ainsi, avec un engagement de bail de 6 ans, la réduction d'impôt sera de 12%. Ce sera 18% pour un bail de 9 ans. Enfin, pour un bail de 12 ans, ce sera 21%. Il est important de noter qu'un engagement de bail de 6 ans peut être prolongé de 3 ou 6 ans. De même, avec un bail de 9 ans, il peut être prolongé de 3 ans.

Dans le contexte d’un nouvel investissement ou d’une vente hors plan, la réduction d’impôt fait référence au coût de l’investissement. Cela correspond à la valeur de la propriété et des frais de notaire. En outre, si l'investissement dans la loi d'exemption de Pinel concerne des bâtiments destinés à la réhabilitation, à la transformation, à la construction ou à la rénovation, le montant à prendre en compte pour le calcul de la réduction correspond au coût foncier ou local. , avec une charge de travail croissante.

Enfin, la réduction d’impôt concerne l’année d’achèvement ou l’achèvement de l’année de construction, ou le montant de l’impôt s’il est postérieur, ou l’année de souscription si l’acquisition d’actions SCPI.

Termes de la loi Pinel

Les appartements Pinel doivent être situés dans les zones A, B, A et B1. Ces zones se caractérisent par un déséquilibre entre l'offre et la demande. Ce dernier doit être conforme à la réglementation thermique ou à l'étiquette BBC.

Enfin, pour investir à Pinel, l'appartement doit être terminé dans les 30 mois suivant l'ouverture du site. Il doit également respecter le loyer et les ressources déterminés annuellement par le règlement et déterminés en fonction de la situation géographique de la propriété.

L’investissement dans la loi Pinel est soumis à la limitation générale des échappatoires fiscales.

Bannière 728x90
✅ Loi Pinel Calcul – Loi Pinel, mécanisme d’exemption de Pinel
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *