ℹ Comparatif – Calcul des blessures des victimes après un accident de la route

By | janvier 1, 1970





















FNVR peut aider
définir et évaluer le tout
préjugés

Généralement un médecin volonté rapports dans un mois réunion d'experts.

Les conclusions sont la partie la plus importante pour vous.

Dans ce chapitre aexpert énuméré un différentes séquences qu'ils sont présents en leur présence attribuer un coefficient à chacun d'eux.

Puis ensuite calculerd'ici approximatif mais certainement significatif la équivalent à une compensation financière :

  • Préjugés de la victime (Billet)
    • Déficit fonctionnel temporaire (D.F.T.)
    • Déficit fonctionnel partiel (D.F.P.)
    • Déficit fonctionnel permanent (D.F.P.)
    • la Souffrance fatiguée (S.E.)
    • la Dommages esthétiques (P. E.)
    • la Danger d'accréditation (P.A.)
    • la Blessure sexuelle (P.S.)
    • la Blessure institutionnelle (P.E)
    • la Frais de logement appliqués et / ou Frais de véhicule appliqués (F.L.A. ou F.V.A.)
    • laSupport de tiers (A.T.P.)
    • la Dommage professionnel temporaire (P.P.T.)
    • la Dommages professionnels ou économiques après consolidation (P.P.A.C.)
    • la Dépenses de santé avant consolidation (D.S.A.C.)
    • la Autres frais (F)
    • la Dépenses de santé futures (D.S.F.)
    • la Dommages aux victimes indirectes – victimes de ricochet – (P.V.I.)
    • la Perte de revenus de Proches (P.R.P)
    • la Frais frais de Proches (F.D.P.)
    • la Dommage à l'amour (P.A.F.)
    • la Dommage extraordinaire (P.E.X.)
  • la Dommages aux victimes indirectes – victimes de ricochet – en cas de décès (P.V.I.D.)
  • la Violence Dans La Vie Abrégée (P.V.A.) – Probabilité de survie antérieure
  • Conseils récents

Ce DOCUMENT a été écrit avec NOMENCLATURE DINTILHAC à l’esprit

Déficience fonctionnelle temporaire (D.F.T.)

Définition:

"La période précédant la consolidation, au cours de laquelle la victime est incapable de poursuivre ses activités normales en raison des conséquences et de l'évolution des blessures, même à titre d'activité rémunérée"

la Déficit fonctionnel temporaire correspond aux périodes d'allaitement à l'hôpital de la victime, mais une "La perte de qualité de vie et les plaisirs habituels de la vie quotidienne" que la victime rencontre une maladie traumatique:

  • séparer la victime de sa famille et de ses amis pendant son hospitalisation,
  • activités privées ou services de dépannage dont la victime a normalement ou spécifiquement souffert
  • préjugés sexuels pendant une maladie traumatique, t
  • etc

Donc le Déficit fonctionnel temporaire en fonction de la situation de la victime, et si la victime travaille ou non.

Le S.M.I.C. (600 € par mois ou 20 € par jour) est considéré comme améliorant les inconvénients de la vie quotidienne lorsque l’incapacité temporaire est totale.

Cette indemnité sera réduite proportionnellement si l'invalidité temporaire est partielle.

Déficit fonctionnel partiel (D.F.P.)

la Déficit fonctionnel partiel ( D.F.P. ):

"Une période au cours de laquelle la victime n'a pas pu exercer une partie de son activité compensatoire pour des raisons médicales ou autres, pour des raisons directes et exclusives."

Il sera donc facile de calculer la perte financière sur la durée du programme D.F.P..

Déficit fonctionnel permanent (D.F.P.)

Cet élément de dommage cherche à compenser la perte correspondant à l’invalidité déterminée médicalement les dommages subis affectent les fonctions du corps humain de la victime.

Il convient de compenser ici:

  • non seulement des attaques sur les fonctions physiologiques de la victime,
  • mais la douleur constante
  • perte de qualité de vie,
  • et des problèmes de conditions de vie que vous rencontrez tous les jours après la consolidation.

Cet élément de blessure peut également améliorer la perte d'autonomie personnelle vit dans la vie quotidienne de la victime et dans tout déficiences fonctionnelles spécifiques qui sont encore proches de la consolidation.

Selon la Commission européenne, à la suite des travaux de Trèves en juin 2000, ce poste est le suivant:

"La réduction ultime du potentiel physiologique, psychosensoriel ou mental, entraînant une atteinte à l'intégrité physiologique anatomo-physiologique, ainsi dans l'essai clinique approprié, mené par les études complémentaires terminées, s'accompagnant du phénomène de conséquences douloureuses et psychologiques habituellement décrites dans conséquences normales et objectives de la vie quotidienne..

Le calcul a Déficit fonctionnel permanent un expert ne peut intervenir qu'après vous consolidation.

consolidation :

"Si différentes blessures sont définitivement réparées et que le traitement n’est plus nécessaire (à moins que l’aggravation ne soit évitée).

Il est alors possible de mesurer un certain degré d'invalidité fonctionnelle, ce qui constitue une perte définitive. "

Après avoir suivi la consolidation, l’expert pourra évaluer Déficit fonctionnel permanent elle ne concerne que les conséquences d'un médecin direct, certain et exclusif.

Handicap multiple :

"Si l'accident entraîne plus de blessures et plus de séquences, l'expert doit déterminer le montant total Déficit fonctionnel permanent compte tenu de ces séquences ».

Le ratio est un D.F.P. Il peut varier entre 0 et 100%.

La valeur du point d’une part est la Déficit fonctionnel permanent et deuxièmement, en fonction de l'âge de la victime.

Plus le taux d'invalidité est élevé, plus le score est élevé.
D'autre part, le point d'invalidité diminue avec l'âge.

Valeur DEFICIT POINT de la fonction appliquée:

Cette échelle est bien sûr EXCLUSIF ET NON CONVENABLE mais vous permet de calculer approximativement la valeur du déficit fonctionnel constant par âge et par pourcentage.

JAMAIS NON. le NF.V.R. ou la responsabilité de ses représentants.

Il s'agit de la référence indicative régionale pour l'indemnisation des dommages corporels devant les cours d'appel de BORDEAUX, AGEN, ANGERS, LIMOGES, PAU, POITIERS et TOULOUSE en janvier 2010.

On peut considérer que, dans ces cours d'appel, les juges attachent une grande importance à différents préjugés.

Les chiffres qui vous sont donnés sont donc supérieurs aux valeurs de référence normales.

Les cours d'appel AGEN, ANGERS, BORDEAUX, LIMOGES, PAU, POITIERS et TOULOUSE ont été créées en janvier 2010.

I.P.P. TAUX 0-10 ans 11-20 ans 21-30 ans 31-40 ans 41-50 ans
1-5% 1200 € 1100 € 1000 € 950 € 900 €
6-10% 1400 € 1290 € 1180 $ 1120 $ 1050 €
11-15% 1600 € 1480 € 1360 $ 1290 € 1200 €
16-20% 1800 € 1670 € 1540 $ 1460 $ 1350 €
% 21-25 2000 € 1860 € 1720 $ 1630 € 1500 €
26-30% 2200 € 2050 € 1900 € 1800 € 1650 €
31-35% 2400 € $ 2240 2080 € 1970 € 1800 €
36-40% 2600 € $ 2430 $ 2260 2140 € 1950 €
41-45% 2800 € 2620 € $ 2440 2310 USD 2100 €
46-50% 3000 € 2810 USD 2620 € 2480 € 2250 €
51-55% 3200 € 3000 € 2800 € 2650 € 2400 €
56-60% 3400 € $ 3190 2980 € 2820 € 2550 €
61-65% 3600 € 3380 € $ 3160 2990 € 2700 €
66-70% 3800 € $ 3570 3340 € $ 3160 2850 €
71-75% 4 000 € $ 3760 3520 € 3300 € 3000 €
76-80% 4200 € 3950 € 3700 € 3500 € 3150 €
81-85% 4400 € 4140 $ 3880 € $ 3670 3300 €
86-90% 4600 € 4330 € 4060 $ 3840 € € 3450
91-95% 4800 € 4520 € $ 4240 4010 € 3600 €
96% et plus 5000 € 4710 USD $ 4420 4180 € 3750 €

I.P.P. TAUX 51-60 ans 61-70 ans 71-80 ans > 80 ans
1-5% 850 € 800 € 750 € 700 €
6-10% 975 $ 900 € 825 € 740 €
11-15% 1100 € 1000 € 900 € 780 €
16-20% 1275 $ 1100 € 975 $ 820 €
% 21-25 1350 € 1200 € 1050 € 860 €
26-30% 1475 $ 1300 € 1125 $ 900 €
31-35% 1600 € 1400 € 1200 € 940 €
36-40% 1725 $ 1500 € 1275 $ 980 €
41-45% 1850 € 1600 € 1350 € 1020 USD
46-50% 1975 € 1700 € 1425 $ 1060 €
51-55% 2100 € 1800 € 1500 € 1100 €
56-60% 2250 € 1900 € 1575 $ 1140 $
61-65% 2350 € 2000 € 1650 € 1180 $
66-70% $ 2475 2100 € 1725 $ $ 1220
71-75% 2600 € 2200 € 1800 € $ 1260
76-80% $ 2725 2300 € 1875 € 1300 €
81-85% 2850 € 2400 € 1950 € 1340 $
86-90% $ 2975 2500 € 2025 € 1380 €
91-95% 3100 € 2600 € 2100 € $ 1420
96% et plus $ 3225 2700 € 2175 $ 1460 $

Le point Déficit fonctionnel permanent en euro.

Si vous avez trouvé le. T. Déficit fonctionnel permanent par âge et pourcentage Déficit fonctionnel permanent multiplier par D.F.P.

Par exemple:

  • si vous avez 20 ans chez D.F.P. au total 8%
    • D.F.P. À partir de 1290 €
    • D.F.P. 10 320 € (1290 € x 8 = 10 320 €)
  • si vous avez 60 ans chez D.F.P. 35% au total
    • D.F.P. À partir de 1600 €
    • D.F.P. 56 000 € (1600 € x 35 = 56 000 €)

Souffrance persistante (S.E.)

Habituellement, l’expert doit tenir compte de la Souffrance fatiguée, nombre, gravité, soins de différentes chirurgies, nature et durée des soins hospitaliers, réadaptation.

Traitements de consolidation a. T. Souffrance fatiguée.

la Souffrance fatiguée calcul a échelle de 0 à 7 (très facile [ 1/7 ] très important [ 7/7 ] à travers le milieu [ 4/7 ]).

la Souffrance fatiguée Les souffrances physiques et psychologiques, ainsi que les troubles connexes, doivent être supportés par la victime pendant la maladie traumatique, c'est-à-dire à partir du jour de l'accident jusqu'au jour de la consolidation.

La pièce jointe est une échelle indicative AGEN, ANGERS, BORDEAUX, LIMOGES, PAU, POITIERS et TOULOUSE ce qui vous permet de déterminer la valeur moyenne de vos souffrances.

Cette échelle est bien sûr EXCLUSIF ET NON CONVENABLE mais cela vous permettra d’estimer que vous avez gardé la valeur de votre souffrance en fonction de votre situation personnelle.

JAMAIS NON. le NF.V.R. ou la responsabilité de ses représentants.

la AGEN, ANGERS, BORDEAUX, LIMOGES, PAU, POITIERS et TOULOUSE, Les juges a haute appréciation des différents préjugés.

Les chiffres fournis à titre d'information sont donc supérieurs aux valeurs de référence.

ENGAGEMENT INDICATIF SUR LA COMPARAISON DES DOMMAGES CORPORELS DES DIRECTEURS DE RÉVISION, ANGERS, BORDEAUX, LIMOGES, PAU, POITIERS ET TOULOUSE

  • Très facile (1/7) jusqu'à 1500 €
  • Léger (2/7) 1500 – 3000 €
  • Modéré (3/7) 3000 – 6000 €
  • Moyen (4/7) 6000 – 10 000 €
  • C'est important (5/7) 10 000 – 25 000 €
  • Important (6/7) Entre 20 000 et 30 000 €
  • Très important (7/7) 30 000 € et plus

Dommages esthétiques permanents (P.E.)

Avec les souffrances subies un Dommages esthétiques (P.E.) est le seul préjudice personnel qu'un expert devrait mentionner et évaluer.

la Dommages esthétiques représenté par

"Toute confusion statique et dynamique due à l'accident et après consolidation".

L’expert doit prendre en compte son âge, son sexe et sa position lors de l’évaluation.

Il doit prendre en compte les cicatrices et les déformations qui surviennent directement, dans certains cas et de manière exclusive.

Au cas où une intervention chirurgicale est susceptible d'améliorer vos préjugés esthétiques actuels, l'expert doit mentionner, déterminer la nature de l'intervention, évaluer les dommages actuels et indiquer l'impact de l'intervention sur les dommages esthétiques ultimes.

Si vous estimez que vos dommages esthétiques ont des conséquences psychologiques ou professionnelles, vous devez bien sûr en informer votre médecin au moment de l'évaluation.

Vos déclarations n’interfèrent pas avec le calcul des préjugés esthétiques, mais l’expert doit le mentionner dans son rapport, en donnant son avis sur leur crédibilité et leur responsabilité.

Il a été observé que lors d’une maladie traumatique, la victime peut très souvent subir des agressions physiques ou même une altération de son apparence physique, bien que temporaire. conséquences personnelles très néfastes, avec la nécessité d’être présent dans des conditions physiques modifiées vis-à-vis des tiers.

L’expert peut donc prendre note du rapport et en déterminer l’importance dans un contexte Dommage esthétique temporaire (P.E.T.), si ce dernier est justifié.

En fait Souffrance fatiguée, un Dommages esthétiques calcul a Sur une échelle de 0 à 7.

Les bases du calcul sont les mêmes et nous permettent de déterminer environ, la valeur des dommages esthétiques.

RESPONSABILITÉ INDICATIVE POUR LES DOMMAGES CORPORELS À LA SANTÉ, UTILISATEUR, BORDEAUX, LIMOGES, PAU, POITIERS ET TOULOUSE

  • Très facile (1/7) jusqu'à 1500 €
  • Léger (2/7) 1500 – 3000 €
  • Modéré (3/7) 3000 – 6000 €
  • Moyen (4/7) 6000 – 10 000 €
  • C'est important (5/7) 10 000 – 25 000 €
  • Important (6/7) Entre 20 000 et 30 000 €
  • Très important (7/7) 30 000 € et plus

Dommages à l'accréditation (P.A.)

la Danger d'accréditation (P.A.)

"L'impossibilité ultime de mettre en pratique une activité de loisir donnée".

Les dommages subis lors de l’approbation sont liés aux preuves du joueur ou de l’activité sportive pratiquée avant l’accident et sont maintenant privés.
Les dommages causés à la joie sont également liés à la diminution de la joie de vivre causée par l'impossibilité ou la difficulté de participer aux activités normales du gène ou à certaines activités normales de la vie. .

Par conséquent, vous devez signaler à l'expert le soin de signaler les dommages causés par la joie.

Nous vous conseillons vous pouvez créer une liste précise et exhaustive de preuves irréfutables (licences sportives, recommandations et témoignages crédibles, activités sportives ou activités artistiques pour une participation de niveau moyen ou élevé, participation à des compétitions).

Bien entendu, l’expert médical ne peut affirmer l’existence réelle de tels dommages.

Cependant, vous devez donner un avis médical indiquant si vous pouvez participer aux activités spécifiques et à la finalité des loisirs ou de la vie quotidienne.

Vous devez savoir que ce joyeux préjudice, qui est quantifié par votre avocat, est jugé par les juges sur la base des documents qui ont été transmis, qui prouvent les allégations.

La valeur de la perte de joie dépend en grande partie du tribunal.

Blessure sexuelle (P.S.)

Cette situation concerne le rétablissement des dommages causés à la sphère sexuelle.

Il y a trois types Blessure sexuelle (ui):

  • la dommages morphologiques qui est liée à la participation des organes génitaux en raison des dommages subis, t
  • la dommages causés à l'activité sexuelle perdre la joie associée à l'acte sexuel (perte d'envie ou de libido, perte de joie, impossibilité physique d'accomplir l'acte);
  • la dommages dus à l'impossibilité ou à la difficulté de reproduction (surtout les femmes).

L'indemnisation peut aller de 350 € à 500 € si les 50 000 € ne peuvent être limités, de sorte que les préjugés influencent complètement et fermement les trois aspects de la fonction sexuelle des jeunes.

Cette perte s'accompagne souvent d'une réparation du préjudice moral subi par le conjoint ou la compagne, qui résulte directement de ce préjudice.

Cette compensation dépasse rarement 15 000 €.

Blessure institutionnelle (P.E)

Cet élément de dommage compensera:

"Possibilité d'espoir, de chance ou de projet de vie de famille familiale en raison de la gravité d'une invalidité permanente qui reste une victime après consolidation".

Blessure institutionnelle (P. E.) d'où la perte du mari, la création de la famille, l'éducation des enfants …

Ces dommages touchent les jeunes victimes d’un traumatisme très grave.

Son bilan est alors très personnalisé.

Frais de logement appliqués et / ou frais de véhicule ajustés (F.L.A. ou F.V.A.)

ces dépenses supporter les coûts de changement de coûtsadaptation au logement et / ou véhicule handicap de la victime et ainsi bénéficier d’un confort et d’une autonomie de base.

Ces dommages sont basés sur la facture ou le devis ou sur les conclusions de l'expert sur la cohérence et la quantité de travail requis pour que la victime reste à la maison ou conduise le véhicule.

Assistance tierce (A.T.P.)

Cette compensation est liée à:

«L'assistance constante de la troisième personne envers la victime handicapée consiste à mener à bien les procédures et, en général, les actes de la vie quotidienne, à savoir: l'autonomie de la locomotive (se laver, s'habiller, se coucher, bouger) répond aux besoins naturels de manger (manger, boire).

Ici vous êtes rémunéré le coût de la présence permanente d'une tierce personne à la victime l'aider au quotidien, préserver sa sécurité, restaurer sa dignité et perdre son autonomie.

Les honoraires des tiers sont calculés sur la base du taux horaire SMIC et la rémunération doit inclure les coûts de l'employeur.

L'indemnisation dépend du nombre d'heures d'assistance et de l'assistance requise.

Si l'assistance comprend une aide au quotidien, la prestation doit couvrir les coûts et les congés payés de l'employeur.

Gestion facile et aide pour les activités quotidiennes:

Fonds SMIC + 10% de congés payés + frais d’employeur, même si le soutien est fourni par un animal domestique

Si présence requise 24 h / 24 h:

Trois samedi et dimanche fériés, trois jours fériés, jours fériés et jours fériés, il y a trois personnes à temps plein: environ 400 jours x 24 heures x SMIC toutes les heures, même si le support est fourni par un animal domestique.

Par conséquent, nous pouvons accepter la facturation en fournissant une assistance à une personne (fournisseur de tarif) comprise entre 18h00 et 20 €.

Dans son arrêt du 13 novembre 2008, la cour d'appel de Lyon a jugé que " le choix de l'indemnisation du requérant est licite compte tenu du difficile inconvénient qui justifie que la victime soit soulagée des préoccupations liées au statut de l'employeur qui n'étaient pas antérieures à l'accident. ».

Pour le soutien spécial du personnel:

Cette rémunération est déterminée sur la base de conventions collectives, qui déterminent les qualifications et les honoraires appropriés.

En cas d'assistance sérieuse, il est préférable de prévoir une indemnité sous la forme d'une pension indexée, qui peut être suspendue en cas d'hospitalisation de plus de 45 jours.

Blessure professionnelle temporaire (avant consolidation) (P.P.T.)

L’incapacité temporaire de travail peut être totale ou partielle.

La durée de l'invalidité temporaire est comprise entre la date du dommage et la date de la consolidation.

Le préjudice professionnel qui en résulte est la perte économique pour laquelle la perte de revenu de la victime ou le retard de la période d'étude est.

Perte de profit courant (perte de revenu)

L’indemnisation est fondamentalement la même que le coût économique de la victime, à savoir:

  • les employés, le montant du salaire net est confirmé lors du paiement avant l’inactivité et avant l’accident.
  • pour pigistes et artisans, l’évaluation provient des revenus déclarés à l’administration fiscale aux fins du calcul de l’impôt sur le revenu ou de tout groupe de documents permettant, sur la base d’une cohérence et d’un chevauchement, d’apprécier le revenu professionnel antérieur et ses résultats. diminue pendant l'invalidité temporaire.

Le calcul est basé sur le dernier relevé prenant en compte le résultat comptable net et non le chiffre d'affaires brut.

Par exemple, si un artisan ou un revendeur a été échangé pour maintenir l'activité et obtenir des résultats comptables nets comparables, le coût de remplacement doit être compensé.

Si l'employeur a conservé le salaire de son employé, il s'adressera directement à l'auteur de l'accident pour couvrir les frais de l'employeur.

Blessure à l'école, à l'université ou à l'entraînement (P.S.U. ou P.S.U.F.)

Cette indemnisation visera à compenser la perte de connaissances académiques, académiques, de formation ou autres après la perte.

Non seulement le manque d'éducation ou de formation est subi, mais également l'éventuel changement d'orientation, voire l'abandon de formation qui compromet gravement l'intégration dans le monde du travail.

Pour les victimes de l'école:

  • si le déficit fonctionnel temporaire est à court termesans perdre l'année scolaire au profit de S.M.I.C. (600 € par mois ou 20 € / jour)
  • si le déficit fonctionnel temporaire entraîne la perte de l'année scolaire, l'indemnité est ajustée en fonction du niveau d'éducation:
    • école: 5000 €
    • étudiant: 8 000 €
    • lycéen: 9 000 €
    • étudiant: 10 000 €

Pertes professionnelles ou économiques (après consolidation) (P.P.A.C.)

Perte de revenus professionnels futurs

Perte d'emploi ou changement d'emploi.

Pour déterminer la perte annuelle, cette perte est basée sur les revenus passés.

Deux périodes doivent être distinguées:

  • de la consolidation à la décision : Ce sont des retards qui sont payés sous forme de capital
  • après la décision : Ce sont des délais qui peuvent être réglés en fonction de l'âge de la victime le jour de la décision.

La deuxième phase peut être divisée si l’effet de la retraite est différent.

Occurrence (I.P.)

L'effet professionnel élément de préjudice exceptionnel.

Il appartient à la victime de prouver que le dommage est lié à l'accident.

L'effet professionnel ça ne va pas non évalué par un médecin expert.

C'est en fait Déficit fonctionnel permanent ne prend pas en compte les conséquences professionnelles spécifiques à chaque victime.

La compensation pour la fréquence d'emploi diffère des pertes de revenus futures.

L’objectif ultime de l’impact professionnel n’est pas la perte de revenus due à l’invalidité permanente de la victime, mais la compensation des effets périphériques des dommages causés à la sphère professionnelle, tels que:

  • le préjudice subi par la victime à la suite de sa dévaluation sur le marché du travail,
  • perte de chance professionnelle
  • une augmentation de la difficulté du travail effectué à la suite de la blessure, t
  • le préjudice causé par la perte de la profession pratiquée avant la lésion au profit de l'autre en raison de l'invalidité.

Sous le titreOccurrence (I.P.)Il est nécessaire de compenser les coûts des transferts sociaux et / ou des transferts professionnels, de la formation ou des changements d’emploi acceptés par la victime elle-même.

Donc, cette attitude de préjugé doit être inclus tous les coûts liés aux dommages nécessaire le retour de la victime dans la sphère professionnelley compris la perte de pension que la victime doit supporter en raison de son invalidité, c'est-à-dire de l'absence de revenus futurs attribués à l'accident, ce qui affecte le montant de la pension. la victime peut réclamer à la retraite.

Dépenses de santé avant consolidation (OCSD)

Il sert à indemniser les victimes directes des coûts hospitaliers, médicaux, paramédicaux et pharmaceutiques (infirmières, physiothérapeutes, orthophonistes, orthopédistes, etc.).

La plupart de ces coûts sont généralement supportés par les institutions sociales

Cependant, il reste souvent un reste de la part payée par l'organisation sociale, qui reste à la charge de la victime.

Il est donc important pour la victime de déterminer le coût exact de ces coûts et de les ramener à des fins de remboursement.

Ces coûts interviennent à un stade temporaire de l'évolution de la pathologie traumatique et ne peuvent être correctement évalués avant le jour de la consolidation.

Le forfait hospitalier peut être indemnisé pour certaines dépenses sous certaines conditions.

Autres frais (F.D.)

La question de la prise en compte de tous les coûts susceptibles d’être exposés par la victime directe, avant la date de consolidation.

Cet élément de dommage est donc temporaire.

Afin de compenser la solidarité de la famille, l'évaluation devrait être basée sur la justification des besoins et non sur la justification des dépenses.

Ces frais sont couverts par l'assurance opposée ou par les frais d'assurance de la victime (selon le contrat).

La victime peut demander le remboursement de son kilométrage en voyageant avec son propre véhicule ou en remboursant les billets.

Les frais de transport et de placement des parents constituent la visite de la victime, car le moral des blessés peut dépendre de l'état de santé et du salaire versé par le médecin conseil pour expertise. ou autre coût.

Les coûts qui compensent les activités non professionnelles qu'une victime directe ne peut pas entreprendre au cours d'une maladie traumatique peuvent également être pris en compte:

  • frais de garde d'enfants,
  • soins ménagers,
  • assistance temporaire de tiers aux besoins de la vie quotidienne, t
  • adaptation temporaire d'un véhicule ou d'un logement, t
  • frais de jardinage …

Cet élément exceptionnel inclut des coûts exceptionnels temporaires ou uniques (tels que les coûts des artisans ou des commerçants qui recrutent ou remplacent du personnel pendant la période de reprise sans pouvoir gérer leur entreprise).

Bien que le forfait hospitalier ne nuit pas en principe à la victime, puisqu'il représente le coût de l'entretien, le coût élevé du forfait hospitalier peut justifier une indemnisation partielle des divers coûts, en particulier en cas d'hospitalisation de longue durée.

Dépenses de santé futures (D.S.F.)

la Dépenses de santé futures (D.S.F.) Frais médicaux et pharmaceutiques, frais d'hospitalisation, frais paramédicaux (soins infirmiers, physiothérapie, etc.), même occasionnellement, mais d'un point de vue médical, prévisibles par l'état pathologique de la victime après consolidation.

Cela peut inclure les coûts de soins hospitaliers périodiques pour les établissements médicaux, le suivi médical, les analyses, les examens et actions périodiques, les soins infirmiers, la physiothérapie et …

Ces coûts futurs ne se limitent pas à des dépenses médicales strictes et peuvent inclure le coût de l’installation de la prothèse des membres (prothèse normale et prothèse de remplacement, prothèse sportive, bain, etc.). implants dentaires, ponts implantaires) oreilles, yeux.

Ces coûts futurs comprennent également l'installation d'équipements spéciaux nécessaires pour compenser le désavantage physiologique permanent persistant après la consolidation.

Ces frais peuvent être calculés sur une base annuelle, puis activés à l'aide de tableaux en lettres capitales.

Traumatisme moral (CM)

La perte de l'amour est le préjudice moral subi par des proches à la suite du décès d'une victime directe.

S'il est nécessaire d'indemniser systématiquement les plus proches parents, les dommages sont d'autant plus importants qu'il s'agissait d'une communauté avec la victime.

Cette communauté peut justifier une indemnisation pour un membre de la famille non apparenté.

Les autres membres de la famille de la victime ou les membres de la famille doivent prouver qu'une relation émotionnelle particulière justifie une indemnisation pouvant aller jusqu'à 5 000 €.

Cette échelle est bien sûr EXCLUSIF ET NON CONVENABLE mais cela vous permet d'estimer la valeur du dommage moral à votre situation.

JAMAIS NON. le NF.V.R. ou la responsabilité de ses représentants.

La référence indicative régionale pour l'indemnisation de l'indemnisation d'une lésion corporelle en janvier 2010 est à la disposition des cours d'appel de BORDEAUX, AGEN, ANGERS, LIMOGES, PAU, POITIERS et TOULOUSE.

Dommages causés au conjoint (ou partenaire)
décès de l'autre conjoint

Entre 20 000 et 25 000 €

Blessure chez l'enfant en cas de décès du père
ou mère

– enfant mineur

Entre 20 000 et 25 000 €

– Un enfant mineur est orphelin

croissance
mais 40% à 60%

– enfant majeur au foyer

15 000 € 17 000 €

– enfant majeur vivant hors du foyer

11 000 € 13 000 €

Préjudice du parent pour la perte et l'enfant

– Si l & enfant vivait au foyer

20 000 € 25 000 €

– si l'enfant vivait hors du foyer

13 000 € 18 000 €

Préjudices des frères et soeurs

– vivant au même foyer

9 000 € 12 000 €

– not vivant pas au même foyer

6 000 € 9 000 €

Préjudice du grand-parent pour la perte d'un petit-enfant

– vivant au même foyer

11 000 € 14 000 €

– not vivant pas au même foyer

7 000 € 10 000 €

Préjudice du petit enfant pour la perte et grand-parent

– vivant au même foyer

11 000 € 14 000 €

– not vivant pas au même foyer

7 000 € 10 000 €

Frais d'Obsques (F.O.)

Il s agit des Frais d'Obsques (F.O.) et de funérailles qui ont age et decedée à la victime décédée suite à l.

Il conviendra de fournir une facture acquittée des Frais d'Obsques (F.O.).

Pertes de souvenirs des projections en cas de décisions (P.R.P.C.D.)

Suite au décès de la victime, du conjoint (ou son concubin), des enfants ou des membres de la famille peuvent subir desir pertes ou des diminutions de revenus.

ces pertes ou diminutions de revenus doivent être exclusivement liées au décès de la victime.

Pour déterminer la perte ou diminution de revenus affectant ses proches, il convient de prendre comme élément de référence, le revenu annuel du foyer avant le dommage ayant entrain le décès de la victime, en tenant compte de la part d'autoconsommation de celle-ci et du salaire qui continue a être perçu par son conjoint.

Il convient de réparer, au titre de ce poste de préjudice, la perte ou la diminution de revenus subie par les proches de la victime, lorsqu'ils sont obligés d'assurer jusqu'au décès de celle-ci une présence constante et d'abandonner temporairement leur emploi.

Préjudice économique en cas de décès (P.E.D)

la préjudice économique résulte de la perte de revenus d’un proche décédé.

La disparition d’un époux ou d’une épouse, peut conduire à une perte économique pour le conjoint survivant.

Ainsi, la Compagnie d’assurance se doit d’indemniser ce dernier au titre du préjudice économique.

Ce préjudice économique est calculé en fonction des revenus de chaque conjoint.

en un arrêt du 7 avril 2011, la Cour de Cassation a énoncé la méthode d’évaluation du préjudice économique :
" En cas de décès de la victime directe, le préjudice patrimonial subi par l’ensemble de la famille proche du défunt doit être évalué en prenant comme élément de référence le revenu annuel du foyer avant le dommage ayant entrainé le décès de la victime directe en tenant compte de la part de consommation personnelle de celle-ci et du salaire que continue à percevoir le conjoint, le partenaire d’un pacte civil de solidarité ou le concubin survivant ».

la préjudice économique est indemnisé sous forme de capital au conjoint survivant.

Dans le cas où le couple avait des enfants, chacun d’entre eux aura également un préjudice économique qui sera calculé jusqu’à leur 25 ans.

cette poste de préjudice, qui peut être très important est systématiquement minimisé. voire totalement occulté par les Compagnies d’assurance.

Il est donc impératif que vous soyez assisté par un avocat spécialisé dans la discussion avec la Compagnie d’assurance.

Pour en savoir plus sur la reconnaissance et l'indemnisation du préjudice économique suite au décès d'un proche, veuillez consulter notre dossier "Indemnisation du préjudice économique suite au décès d'un proche"

Vous y trouverez de nombreuses informations dédiées, dont un récapitulatif des différentes décisions de justice dont certaines font désormais jurisprudence.

Frais Divers des Proches (F.D.P.)

Il est possible d'obtenir l'indemnisation des Frais Divers (F.D.) que les proches de la victime ont engagés à l'occasion de son décès.

Par exemple, il est possible de réclamer le remboursement des frais de transport, de restauration et d'hébergement.

Pour l'indemnisation des frais de repas, le préjudice est constitué par la différence entre le prix du repas à l'extérieur et le prix d'un repas chez soi.

Préjudice d'Accompagnement (P.A.C.)

Il s'agit de réparer un Préjudice Moral, dont sont victimes les proches pendant la maladie de la victime directe jusqu'à son décès.

Il convient d'indemniser les bouleversements que le décès de la victime entraîne sur le mode de vie de ses proches, au quotidien.

la Préjudice d'Accompagnement (P.A.C.) traduit :

« les troubles dans les conditions d'existence d'un proche, qui partageait habituellement sa communauté de vie affective avec la personne décédée à la suite du dommage ».

Il ne s'agit pas uniquement d'indemniser par référence au degré de parenté, mais aussi :

« les personnes qui bénéficiaient d'une réelle proximité affective avec celle-ci ».

Préjudice d'Affection en cas de décès (P.A.F.D)

Il est prévu de réparer le Préjudice d'Affection (P.A.F.D) que subissent certains proches à la suite du décès de la victime.

Il faut inclure :

« le retentissement pathologique avéré que le décès a pu entraîner chez certains proches ».

Ainsi, il faut indemniser, quasi automatiquement, les Préjudices d'Affection en cas de décès (P.A.F.D) des parents les plus proches de la victime ( père, mère …).

On peut aussi envisager d'indemniser des personnes dépourvues de lien de parenté, si elles peuvent établir, par tout moyen, avoir entretenu un lien affectif réel avec la victime décédée.

Préjudice de l’Enfant Né Après l’Accident (P.E.N.A.A)

Il s’agit d’un préjudice d’affection ou d’absence, obtenu récemment et pour la première fois, par nos avocats.

En effet, malheureusement, un accident de la circulation est imprévisible.

Trop souvent, une jeune fille va perdre son époux ou conjoint alors qu’elle est enceinte de ce dernier.

Or, pour notre Droit français, cet enfant qui va naître sans connaître son père n’a pas de personnalité juridique lui permettant d’obtenir un préjudice d’affection.

Devant cette situation inhumaine et incompréhensible, les Avocats de notre Association ont plaidé l’existence de cette souffrance morale pour l’enfant qui nait après le décès de son père.

Il s’agit soit d’un véritable préjudice d’affection appelé aussi préjudice d’absence.

Un enfant né après le décès de son père est considéré comme légitime, il va porter le nom de celui-ci.

La C.P.A.M. lui reconnait, à juste titre, sa qualité d’ayant-droit.

Cet enfant fait partie d’un foyer que l’accident a rendu monoparental.

L’accident l’a privé, à jamais, de son amour, de son soutien et de son réconfort.

Cet enfant ne peut manifester son affection qu’à un caveau, à des photographies ou bien lorsque sa mère lui parle de celui qui était son père.

Du fait de l’accident mortel dont il a été victime, son père ne le prendra plus jamais dans ses bras, il ne lui répondra pas la nuit lorsqu’il l’appelle, il ne le réconfortera pas dans les moments difficiles à venir, il ne pourra pas lui manifester sa fierté …

La peine et la souffrance de cet enfant sont bien réelles.

Grâce à nos Avocats, les magistrats commencent à reconsidérer la situation de l’enfant né après le décès de son père et reconnaissent enfin son existence juridique en lui accordant ce préjudice d’affection ou d’absence.

Bannière 728x90
ℹ Comparatif – Calcul des blessures des victimes après un accident de la route
4.8 (97%) 73 votes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *